Congrès de Nida. Un journaliste français évoque “plusieurs empoignades”

Congrès de Nida. Un journaliste français évoque “plusieurs empoignades”

par -

Couvrant les travaux du congrès de Nida Tounes, le journaliste français Mathieu Galtier du journal Libération a livré ses sentiments. Selon lui, «l’exploit espéré, la renaissance du parti qui se veut le continuateur de l’héritage moderniste de Bourguiba (…) n’a pas eu lieu. Les militants ont rapidement et sagement vidé la salle, désarçonnés par la nouvelle : BCE leur annonce qu’il ne se représentera pas à l’élection présidentielle du 17 novembre. Au moment de partir, les adhérents de Nidaa Tounes, eux, peinent à espérer des victoires aux élections législatives et présidentielle qui débutent en octobre ».

Et le journaliste français de témoigner de ce qu’il a pu ensuite suivre de ce congrès, que «le match s’est déroulé ailleurs dans les salles de réunion (…) où les négociations secrètes, malgré la volonté de transparence affichée, se sont multipliées pour tenter de trouver une issue consensuelle à un congrès mal embarqué qui a donné lieu à de nombreuses empoignades ».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire