19 C
Tunisie
mardi 27 octobre 2020
Accueil La UNE Coronavirus: 165 mille emplois perdus pendant la 1ère vague de l'épidémie

Coronavirus: 165 mille emplois perdus pendant la 1ère vague de l’épidémie

Par-delà la crise sanitaire que connaît la Tunisie, ces dernières semaines, l’impact économique du coronavirus se fait déjà lourdement sentir pour de nombreuses entreprises qui souffrent en silence étant donné qu’elles sont menacées de faillite et de fermeture.

- Publicité-

D’ailleurs, au moment où le coronavirus recule en Chine, il se répand encore sur le reste de la planète et perturbe ainsi le fonctionnement de l’économie mondiale. Pour autant, malgré ce choc très sérieux et inquiétant, la Tunisie travaille toujours d’arrache-pied afin de trouver des solutions concrètes permettant de « sauver » son économie déjà jugée très fragile, depuis des années…

Bechir Boujday, membre du Bureau exécutif au sein de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) a déclaré, jeudi, que « le secteur privé a perdu plusieurs petites et moyennes entreprises. »

S’exprimant sur Shems fm, il a ajouté que « 35% des PME sont en difficulté et sont menacées de faillite ».

Il a indiqué, par ailleurs, que « 165 mille emplois ont été perdus pendant la première vague de l’épidémie. »

« Même les mesures prises par le gouvernement en faveur des entreprises en difficulté, telles que la planification de la dette et le report des versements et des paiements bancaires, n’ont pas été appliquées »,a-t-il regretté.

On rappelle que depuis la propagation du covid-19 en Tunisie, de nombreuses sociétés privées ont tiré, à maintes reprises, la sonnette d’alarme et appelé le gouvernement à lancer un arsenal de mesures concrètes permettant de soutenir toutes les entreprises tunisiennes notamment au cours de cette période très difficile vu la crise économique et politique dans le pays.

2390 entreprises impactées par la crise du coronavirus

Il est important de rappeler que 2390 entreprises se sont inscrites, depuis mars dernier, sur la plateforme électronique ‘’ Entreprise.finances.gov.tn ‘’ destinée à alléger les répercussions de l’épidémie du covid-19.

Ces entreprises ont présenté 5270 demandes pour bénéficier des mesures fiscales et financières en vue de surmonter les répercussions économiques de cette crise.

61% de ces demandes sont lié. D’ailleurs, une équipe de travail composée d’experts en fiscalité, finances, informatique et programmation a été créée pour accélérer le traitement électronique de ces demandes en vue de répondre aux entreprises concernées dans les plus brefs délais.

Avec la crise sanitaire actuelle que connaît la Tunisie comme tous les pays et liée au coronavirus, de nombreux Tunisiens risquent sans doute de perdre leur travail. L’économie tunisienne est en proie à des perturbations importantes causées par ce dangereux virus qui ne cesse de se propager d’un jour à l’autre et à grande vitesse. Donc l’impact pourrait être significativement plus faible si une réponse coordonnée à l’échelle internationale se mettait en place pour soutenir l’économie et l’emploi en Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,334SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles