Cristiano Ronaldo ouvre son compteur-buts par un doublé contre Sassuolo

Cristiano Ronaldo ouvre son compteur-buts par un doublé contre Sassuolo

par -

L’attaquant international portugais et ex-star du Real Madrid, Cristiano Ronaldo a inscrit ses deux premiers buts, en match officiel, sous les couleurs de sa nouvelle équipe, la Juventus Turin, dimanche face à Sassuolo, pour le compte de la 4e journée de Serie A italienne.
Le quintuple Ballon d’Or, recruté cet été pour plus de 100 millions d’euros par le club turinois, avait été titularisé lors des trois premières journées, mais sans parvenir à marquer.
Ce n’est donc que dimanche qu’il a enfin réussi à trouver le chemin des filets, ouvrant son compteur-buts à la 50′, avant de revenir à la charge quinze minutes plus tard, pour s’offrir le doublé, alors que du côté de Sassuolo, c’est Babakar qui a sauvé l’honneur à l’ultime minute du temps réglemantaire (1-2).
Le premier but italien de CR7 n’a été ni le plus beau, ni le plus dur à inscrire de sa carrière, mais il a été salué par tout le public du Juventus Stadium, debout.
Les prestations du Portugais lors des trois premières journées de championnat avaient été bonnes et cette pénurie de buts n’était pas un vrai motif d’inquiétude, d’autant que la Juventus avait remporté les trois matchs en question. Mais il y a 15 jours, lors de la 3e journée à Parme,
Ronaldo avait laissé paraître quelques signes d’agacement après avoir raté plusieurs occasions.
“De Ronaldo, je n’attends ni plus ni moins que ce qu’il a fait lors des trois premiers matchs. Tout le monde attendait Ronaldo, mais c’est finalement Mandzukic qui marque. Malgré tout, je pense que Ronaldo a bien travaillé et que demain, il va marquer et se débloquer”, avait anticipé samedi, en conférence de presse, son entraîneur Massimiliano Allegri.
Ronaldo a été recruté cet été par le club bianconero avec l’espoir de l’aider à remporter enfin la Ligue des champions. Un sacre auquel la Juve a déjà goûté deux fois, en 1985 et en 1996. Mais elle reste depuis sur cinq échecs en finale, dont deux, en 2015 et 2017, avec l’actuel entraîneur,
Massimiliano Allegri.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire