De gros projets pour les postes frontaliers…Le point de passage de Hizoua...

De gros projets pour les postes frontaliers…Le point de passage de Hizoua bientôt opérationnel

par -

Soucieux d’apporter des services de qualité au profit des voyageurs  venant des pays voisins, le gouvernement a élaboré toute une stratégie en vue du réaménagement tous  les postes frontaliers terrestres afin de booster le trafic des passagers et des échanges commerciaux entre la Tunisie et ses voisins l’Algérie et la Libye.

Dans une déclaration faite,  jeudi 14 novembre 2019,  à Africanmanager, Jamel Zrig, directeur de l’Office national des postes frontaliers terrestres, a affirmé que la Tunisie dispose de onze  postes frontaliers. Et d’ajouter que le nombre de passagers ayant traversé les postes frontaliers a atteint les 10,1 millions personnes en 2019  contre 6 millions voyageurs en 2015, soit une augmentation de 40%.

Zrig  a fait savoir que cette augmentation   s’explique  essentiellement par la hausse du nombre de touristes du côté algérien.

Le directeur de l’Office national des postes frontaliers terrestres, a indiqué  que depuis l’année 2017, une étude stratégique d’aménagement et de réhabilitation au niveau des postes frontaliers a été lancée.

D’un coût global de 20 millions de dinars, les travaux de cette étude  débuteront en 2020, a ajouté le responsable.

Il s’agit essentiellement de construire des banques, des bureaux de postes, des espaces commerciaux, des zones de divertissement et de loisirs au niveau du poste frontalier Meloula.

Ces futurs projets, selon ses dires,  permettront de mettre à la disposition des agents douaniers et sécuritaires des équipements modernes ( scanners) et d’assurer des prestations de qualité aux voyageurs des deux côtés (algérien et tunisien).

 Jamel Zrig  a rappelé l’inauguration en juillet 2019, du  premier freeshop au niveau du poste frontalier de Melloula.  Ce centre représente une première en Tunisie et en Afrique du nord , notant qu’ environ 2,5 millions de personnes passent chaque année, soit la moitié des passagers transitant par l’aéroport international Tunis Carthage.

Bientôt l’entrée en service du poste frontalier de Hazoua

Le directeur de l’Office national des postes frontaliers terrestres a encore annoncéque le poste frontalier de Hazoua sera bientôt opérationnel. Ce poste, connaît des travaux d’aménagement et d’entretien.Il sera doté d’équipements techniques et logistiques modernes dans la mesure où il se caractérise par un important flux de passagers sur les frontières tuniso-algériennes, a-t-il assuré.

Et de préciser  qu’un projet de création d’une station photovoltaïque au niveau de ce poste sera lancé avec  un coût global de 150 millions de dinars, ajoutant que cette initiative sera généralisée à tous les postes frontaliers.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire