Dieselgate : Deux patrons de Volkswagen accusés de manipulation de marché !

Dieselgate : Deux patrons de Volkswagen accusés de manipulation de marché !

par -

Le président du directoire de Volkswagen, Herbert Diess, et le président du conseil de surveillance, Hans Dieter Pötsch, ont été mis en examen pour manipulation de marché dans le cadre du scandale des émissions polluantes des moteurs diesel du constructeur, nous apprend Reuters.

Les deux dirigeants, ainsi que l’ancien président du directoire Martin Winterkorn, lui aussi mis en examen, sont accusés d’avoir volontairement tardé à tenir les investisseurs informés des pratiques du groupe.

Dans ce volet du “dieselgate”, la justice allemande s’intéresse à l’aspect financier de l’affaire, qui a provoqué en 2015 une chute du cours de Volkswagen allant jusqu’à 37%.

Les derniers développements judiciaires montrent à quel point le groupe peine à tourner la page, quatre ans après les révélations sur ses agissements consistant à fausser les tests d’homologation de ses véhicules, aux Etats-Unis notamment, via des logiciels frauduleux.

Les dirigeants mis en cause “ont poursuivi une stratégie visant à conclure un accord avec les autorités américaines sans dévoiler toutes les informations utiles” alors même que les marchés devaient être tenus au courant.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire