AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelEnnahdha rejette le dialogue proposé par Saied

Ennahdha rejette le dialogue proposé par Saied

Le mouvement Ennahdha a réaffirmé son rejet de l’approche de dialogue proposée par le président de la République Kaïs Saïed, le qualifiant de « simulacre » et de « sélectif et d’exclusif ».

Il prévient, dans un communiqué publié vendredi soir, que ce dialogue «approfondira la crise politique » dans un contexte économique et financier « proche de l’effondrement » et de tensions sociales « croissantes et dangereuses ».

Il met également en garde contre « le projet de démantèlement des institutions de l’État, en vue de préparer le terrain au système de construction par la base », selon le communiqué publié à la suite de la réunion, jeudi, de son Bureau exécutif.

Ennahdha alerte, en outre, sur « le danger de compromettre la souveraineté nationale et les intérêts stratégiques du pays » et de « s’écarter des traditions et des politiques claires de la Tunisie dans ses relations internationales. »

D’autre part, le parti tient le président Kaïs Saïed pour « responsable de l’échec du gouvernement à élaborer un plan de réformes structurelles », et le considère « en perte de légitimité », évoquant une « incapacité à fournir les garanties nécessaires pour la réussite des négociations avec les partenaires sociaux et le Fonds monétaire international ».

Le président de la République a annoncé, dimanche, dans une allocution prononcée à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, la création d’une commission supérieure chargée de préparer l’instauration d’une nouvelle République et qui achèverait ses travaux en quelques jours, conformément au décret relatif aux mesures exceptionnelles. Il a également annoncé la formation de deux comités au sein de cette commission, dont un consacré au dialogue auquel participeront les quatre organisations nationales, et qui « sera ouvert à ceux qui ont adhéré avec honnêteté au processus de rectification entamé le 25 juillet 2021, et non pas à ceux qui ont vendu leurs âmes et sont dépourvus de tout sentiment patriotique, ni ceux qui ont pillé, affamé et malmené le peuple », a-t-il dit.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -