Ethiopie : 57 Millions $ pour retaper le siège de l’UA

Ethiopie : 57 Millions $ pour retaper le siège de l’UA

par -

La Commission économique pour l’Afrique et l’Éthiopie ont signé vendredi 13 avril 2018, un accord marquant le début des travaux de rénovation de l’Africa Hall, le berceau de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), devenue l’Union africaine.

La Secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, et le Ministre éthiopien des affaires étrangères, Hirut Zemene Kasa, ont signé l’accord qui lancerait le début des rénovations estimées à 57 millions de dollars, ce qui modernisera les installations du site selon les normes internationales.

Mme Songwe a remercié le Gouvernement éthiopien et le personnel des Nations Unies pour avoir travaillé sans relâche sur le projet de rénovation qui, selon elle, transformerait Africa Hall en un site de pointe rajeuni, mais contribuerait également à la préservation et à la restauration des valeurs  historiques et culturels ancrées dans son architecture et veillera à ce qu’elle serve plus de citoyens africains qu’auparavant.

« Voilà que 60 ans ont passé et nous sommes toujours à nous décider de construire Africa Hall et ses magnifiques œuvres d’art. Il s’est passé beaucoup de choses en 60 ans dans nos pays et sur notre continent », déclare-t-elle.

« Il ne s’agit pas seulement de signer un quelconque document, c’est une continuation de l’histoire que la famille des Nations Unies a avec le Gouvernement éthiopien, que le continent africain a avec l’Éthiopie”, indique-t-elle.

Elle félicite les ambassadeurs africains en Éthiopie qui siègent au comité des rénovations de l’Africa Hall, ajoutant que leur intérêt montre l’importance de ce site en termes d’histoire du continent.

Pour sa part, Mme Zemene Kasa dit que l’Éthiopie travaillera avec la CEA pour faire aboutir le projet dans les délais. Les deux dirigeantes se disent toutes deux engagées à veiller à ce qu’il n’y ait pas de dérapage afin que l’Africa Hall transformé soit livré dans les délais, en 2021.

« Aujourd’hui, nous célébrons plus de 60 ans de service qu’Africa Hall a donné au continent africain ; le projet encouragera les jeunes Africains à en apprendre davantage sur leur histoire, en particulier la décision prise par les dirigeants panafricains de travailler ensemble et d’avoir parlé d’une seule voix pour la création de l’OUA “, dit-elle.

Mme Kasa rend un hommage spécial à l’Empereur Haile Selassie I « pour avoir  eu conscience de l’importance de se rassembler en tant que continent ». Elle promet le soutien de l’Éthiopie tout au long du projet de rénovation.

Jimmy Ocitti, Directeur de la Division de l’Information publique et de la gestion du savoir,  de la CEA, décrit brièvement l’histoire de Africa Hall avant la cérémonie de signature, disant du site que c’est « peut-être le bâtiment le plus important de l’histoire de l’indépendance africaine ».

Africa Hall a été construit entre 1959 et 1961 et inauguré par l’empereur Haile Selassie I, le 26 février 1961.

  1. Ocitti informe que les rénovations visent à rectifier une multitude de déficiences et de détériorations survenues à l’intérieur afin de garantir sa sécurité, sa fonctionnalité et sa conformité aux normes internationales les plus strictes en matière de salles de conférence tout en préservant son originalité.

Surtout, ajoute-t-il, il y aura un centre de visiteurs, enrichi avec des expositions permanentes et des expositions de la riche histoire de l’Afrique pour appréciation grâce à des visites guidées publiques, écoles et autres institutions souhaitant explorer l’histoire vécue de ce site.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire