35 C
Tunisie
lundi 6 juillet 2020
Accueil Actualités GCT: Ouverture, fin juillet, des dépôts de candidatures en ligne pour recruter...

GCT: Ouverture, fin juillet, des dépôts de candidatures en ligne pour recruter 1602 agents

Les dépôts de candidatures en ligne pour le concours de recrutement de 1602 agents de gestion et d’exécution au sein du Groupe Chimique Tunisien (GCT) débutera vers la fin du mois de juillet 2020, a annoncé le ministère de l’énergie, des mines et de la transition énergétique.

Les candidatures devront être déposées via le site électronique de l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI).

Les recrutements seront répartis sur les sites de production de Gafsa (727), Gabes (541), Sfax (136), Skhira (98) et le siège social à Tunis (100), selon les études préliminaires relatives aux besoins du Groupe.

Une réunion présidée à distance par le ministre de l’énergie (en confinement obligatoire) avec des cadres du ministère et du GCT a permis d’examiner les préparatifs dudit concours.
En effet, après la phase de candidature en ligne, démarreront les opérations de tri, de traitement et d’identification de la liste préliminaire privilégiée avant de démarrer les concours sur dossiers et les épreuves écrites dont les dates seront annoncées ultérieurement.

Les participants à la réunion ont examiné les différents scénarios afin de garantir la transparence et l’équité des chances tout en tenant compte des critères de la discrimination positive et social, sachant que le recours reste possible dans toutes les étapes du concours.
Ils ont convenu, également, d’élargir la commission chargée du suivi du concours qui comprendra des membres du gouvernement, un représentant de l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption (INLUCC)l et un autre de l’Agence Nationale de Sécurité Informatique (ANSI).

A rappeler, le décret gouvernemental N°16/2020 portant sur la préparation du projet de loi de finances 2021 prévoit la suspension des recrutements à l’exception dans les secteurs prioritaires et en cas de force majeure et le report des programmes de formation en vue de recrutement. Il s’agit également de ne pas signer aucun accord ayant un impact financier avant de consulter le ministère des Finances et la Présidence du gouvernement et ne pas remplacer les postes vacants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,208FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,281SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles