AccueilActualitésHAICA: Mise en garde contre l’ingérence de la justice dans le contenu...

HAICA: Mise en garde contre l’ingérence de la justice dans le contenu médiatique

La Haute Instance Indépendante pour la Communication Audiovisuelle (HAICA) met en garde contre « l’ingérence de la justice dans le contrôle du contenu médiatique », soulignant « les dangers que cela représente sur la liberté de presse et l’indépendance des médias », dans un communiqué publié lundi.

- Publicité-

Suite à la convocation du directeur de la radio privée Ulysse FM pour être entendu par l’unité spécialisée dans les crimes de violences à l’égard des femmes et des enfants à Djerba (Médenine) sur un contenu médiatique, la HAICA a adressé une correspondance au procureur de la République près le Tribunal de première instance de Médenine rappelant « l’impératif de respecter le droit à la liberté d’expression et de presse » ainsi que « le cadre organisant la liberté de la communication audiovisuelle ».

La HAICA appelle toutes les institutions de l’Etat à « respecter la loi et les procédures en vigueur » et « le domaine de compétence de l’autorité de régulation », et invite les médias audiovisuels à renforcer les mécanismes d’autorégulation et se conformer à l’éthique professionnelle et aux règles de déontologie.

Les médias audiovisuels sont soumis au mécanisme de régulation prévu par le décret-loi n° 2011-116 du 2 novembre 2011, relatif à la liberté de la communication audiovisuelle et portant création de la HAICA « et qui lui confère exclusivement la mission de contrôler la conformité des chaines de télévision et des radios aux lois et réglementations en vigueur et à prendre les mesures adéquates en cas d’infraction », rappelle le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,683FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles