Iran : Une terrible annonce sur le nucléaire

Iran : Une terrible annonce sur le nucléaire

par -

L’Iran avait annoncé il y a quelques jours, en réaction au tour de vis américain sur les sanctions économiques, qu’il monterait de plusieurs crans dans l’enrichissement de l’uranium, c’est chose faite depuis ce lundi 8 juillet. Téhéran affiche désormais plus de 4,5 % d’enrichissement de son uranium, selon l’agence semi-officielle iranienne ISNA, laquelle reprend le porte-parole de l’organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA). «Ce matin, l’Iran a passé le seuil de 4,5 % pour l’enrichissement de l’uranium», fait savoir l’ISNA. «Ce degré de pureté est parfaitement suffisant pour les besoins du pays en combustible pour centrale nucléaire», a indiqué le porte-parole de l’OIEA, cité par L’OBS.

C’est la première fois que les Iraniens s’affrichent clairement des liens de l’accord international sur le nucléaire signé en 2015 à Vienne, en Autriche. Effrayée, l’Union européenne a demandé à Téhéran ce matin de stopper immédiatement ses opérations d’enrichissement. Quant à la Russie, elle se délecte de sa position de ‘celle qui avait vu juste avant tout le monde’ et joue la médiatrice en invitant à «poursuivre le dialogue et les efforts diplomatiques» avec la République islamique. Le porte-parole du Kremlin n’a pas hésité à accuser les Etats-Unis d’avoir alimenté les tensions qui ont mené à cette dangereuse escalade. «La Russie et le président Vladimir Poutine avaient averti des conséquences qui viendraient inévitablement si l’un des Etats faisant partie de l’accord venait à mettre fin à ses obligations en se retirant. Nous constatons aujourd’hui avec regret ces conséquences

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire