AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelKairouan-Grève-UGTT: Le taux de participation a dépassé les 70%

Kairouan-Grève-UGTT: Le taux de participation a dépassé les 70%

Le taux de participation à la grève générale dans le secteur public décrétée par l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a dépassé les 70% dans le gouvernorat de Kairouan, avec un écart observé en fonction des secteurs, a déclaré, jeudi, le secrétaire général de l’Union régionale du travail, Saied Sebaoui.

Il a ajouté dans une déclaration à la TAP, que « la grève du secteur public n’est pas une fin en soi mais constitue cependant un message à l’adresse du gouvernement, signalant que l’organisation ouvrière ne renoncera pas aux droits sociaux et économiques de ses affiliés, et exigera une entrée immédiate dans des négociations sociales ainsi que l’application de la totalité des conventions signées, au vu de la détérioration du pouvoir d’achat en raison de l’augmentation des prix ».

A noter que certaines administrations régionales, à l’instar des caisses sociales, la STEG et quelques bureaux de poste, ont continué le travail sur un rythme ordinaire.

En revanche, la grève a provoqué une perturbation sur le mouvement du transport dans la région où plusieurs administrations ont répondu positivement à l’appel de la centrale syndicale.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. Qu’avez vous apporté aux Tunisiens par votre fête payée par les contribuables et les crédits qui vont être remboursés par vos enfants et petits enfants.
    Avez vous d’autres programmes de destruction massive de l’économie de votre pays qui attend de vous plus de travail productif? Bravo les ????
    Je ne partage pas votre joie suite aux dégâts que vous accusez à mon pays suite à des démonstrations de forces sans résultats bénéfiques pour le simple citoyen. Vous êtes en partie responsable de sa misère. Lorsque vous décréter une gréve, des volontaires et des bénévoles qui aiment plus que vous notre pays, se donnent pour aider des Tunisiens que vous avez mis en difficulté par vos actes d’hégémonie sur les services publics.
    Voila que votre fête est terminée qu’avez vous récolté pour mettre les gens au travail sérieux et productif? Qu’avez vous fait pour aider les Tunisiens à surmonter la pesanteur de la paresse? Qu’avez vous fait pour la diffusion d’une image positive du Tunisien , travailleur sérieux, honnête, productif, immunisé contre la corruption apparente ou dissimulée?
    Que pesez vous faire des gens qui s’opposent à votre façon d’agir et qui veulent travailler et servir leurs concitoyens sans arrière pensée politique ou financière? Vous parler de réussite de la même manière de celle d’un individu qui se sent content de ne pas laisser des élèves passer leur examens. Comment justifiez vous votre réussite pour le bien être du Tunisien et pour la réduction des dettes dont la mauvaise gérance et le manque de discipline des services publics sont en partie responsables. En attendant que vous rassembliez les Tunisiens pour des actes constructifs et non destructifs, je reste optimiste et respectueux de vos capacité de corriger le mental collectif vis à vis du travail productif des richesses en biens et services pour tous les Tunisiens. Rien ne se perd et rien ne se crée, tout se transforme(Mr Lavoisier concernant l’énergie). Soyons constructifs et transformons notre état de travailleur réceptif d’ordre en un autre innovateur, plus libre et partenaire réel au développement de son pays.Il est temps pour les sérieux et pour les plus productifs prennent leurs droits aux dépends des paresseux, profiteurs et saboteurs. Une administration publique à (n) personnes compétentes qui assurent la bonne qualité des services aux citoyens est plus utile pour le pays q’une autre plus surpeuplée et encrassée par des paresseux et des saboteurs. Soyons plus utiles, chacun à partir de sa position et avec ses moyens disponibles à notre pays qui a besoin d’une révolution de mentalités.
    Une révolution basée sur le respect des lois divines et humaines, sur la considération que personne et aucun pays ne pourra aider une Tunisie disloquée et dont certains sont manipulés sans conscience des dangers sociaux et économiques.
    J’espère que le taux de réussite des Tunisiens qui œuvrent pour l’instauration d’un climat favorable à la concorde et à la bonne répartition des efforts et au juste partage des résultats du travail productif dépasse 99%. Je ne suis pas contre l’UGTT et je n’ai pas peur d’elle, mais j’espère qu’elle participe à la concentration des énergies humaine des Tunisiens pour une meilleure efficacité d’utilisation. Vive mon seul pays la Tunisie, à protéger et à sauvegarder par ses fidèles enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -