AccueilActualitésKasserine : Des projets pour en finir avec la pénurie d'eau

Kasserine : Des projets pour en finir avec la pénurie d’eau

Les problèmes de l’approvisionnement en eau et des ressources hydrauliques dans le gouvernorat de Kasserine ont été au centre de la visite effectuée vendredi, par le secrétaire d’Etat chargée des ressources hydrauliques Abdallah Rabhi dans la région.
Ainsi, parmi les problèmes dont souffre Kasserine dans ce domaine, figure notamment l’épuisement des nappes en raison de la surexploitation des ressources dans l’approvisionnement en eau potable ou dans l’irrigation, ce qui nécessite le renforcement des lacs collinaires et la création barrages sur les oueds, afin de réalimenter la nappe phréatique, a affirmé à l’agence TAP, le président de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche Najem Torchi

- Publicité-

Il s’agit également de mettre fin au forage anarchique des puits, de restructurer et réorganiser les groupements d’intérêt collectif pour qu’ils puissent s’acquitter efficacement de leur mission et préserver la richesse en eau, a-t-il ajouté.
Pour le secrétaire d’Etat les problèmes liés aux ressources hydrauliques ont été résolus grâce à l’équipement des puits, la restructuration des groupements et l’approvisionnement des régions rurales en eau potable.
Plus de 60 projets ont été programmés dans la région durant les années précédentes dont certains ont été déjà réalisés dont la programmation de l’équipement et de l’électrification de 32 puits en 2019, ce qui est de nature à contribuer à l’amélioration et à l’accroissement du taux de l’approvisionnement en eau potable dans les quatre coins de la région surtout dans les zones rurales assoiffées.

Parmi les projets qui vont bientôt être réalisés dans la région figure celui de l’approvisionnement en eau de 2500 familles dans les zones d’El Kamour, Makroun, Sahla, Tafouya et Elytima dans la délégation de Hassi El Férid, qui sera réalisé en juin prochain.
Il s’agit en outre, du projet de réaménagement du périmètre irrigué public à Edhaffa Youmna et Edhaffa el Youssrya (rive droite et rive gauche) dans la délégation de Sbiba moyennant 14, 4 mille dinars financé par la Banque africaine de développement.

Par ailleurs, les études relatifs au projet de construction du barrage Boulâaba (Kasserine Nord) au niveau du décharge d’Oued lahtab, (45 MD), ont atteint un stade avancé, selon Rabhi, ajoutant ce projet dont les coûts s’élèvent à 45 MD, permettra d’alimenter la nappe phréatique dans les villes de Kasserine et Sbitla et fournir fournir un stock important des eaux d’irrigation, a-t-il dit .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles