Tags Posts tagged with "Kasserine,"

Kasserine,

par -

Des pluies diluviennes font des dégâts terribles depuis ce matin du mercredi 17 octobre 2018 dans le gouvernorat de Kasserine. Les cours d’eau ont débordé et ont engendré des inondations qui ont tué deux personnes. Selon des données rapportées par les médias tunisiens, les unités de la protection civile dans cette région sont en train de chercher un citoyen qui a été emporté par les eaux de pluie sur l’un des fleuves de la délégation de Laayoune. Un bilan, hélas, provisoire puisqu’on s’attend à une montée exceptionnelle aujourd’hui…

A titre préventif, les autorités locales ont décidé de suspendre les cours dans tous les écoles et lycées du gouvernorat de Kasserine en raison de l’augmentation de la crue de l’eau dans plusieurs délégations et notamment, la délégation de Majel Belabas, Feriana, Aoun. Des écoliers et des lycéens ont été secourus par les unités de l’armée et de la protection civile.

Des photos publiées en ce moment sur les réseaux sociaux, par des habitants du gouvernorat de Kasserine, font état de la gravité de la situation de l’infrastructure, dont l’effondrement d’un pont dans la région de Majel Bel Abess. Les eaux ont également envahi les rues, entrant dans les maisons, les institutions publiques, des points de commerce, des boutiques…

A noter que le ministère de l’Intérieur a publié, ce mercredi, une liste d’une quinzaine de routes sur lesquelles la circulation a été coupée à cause des fortes pluies s’abattant sur le pays.

Pour sa part, la direction générale de la garde nationale a appelé les usagers de la route à faire preuve de circonspection en raison d’importantes chutes de pluies sur plusieurs régions ayant causé la suspension de la circulation sur plusieurs routes.

Elle a également attiré l’attention des usagers de la route sur la nécessité de prendre les précautions nécessaires et de respecter les distances de sécurité et de ne pas prendre de risques dans les cours d’eau, de réduire la vitesse et de respecter les règles du code de la route. Deux numéros ont été mis à disposition pour toute demande d’aide : 71.963.512,  71.960.448.

par -

Les unités de l’institution militaire, de la protection civile, de la sureté et de la Garde nationale de la ville de Kasserine se sont dépêchées sur l’Avenue Doulab de ladite ville pour dégager les voitures et faciliter la circulation routière, rapporte Express Fm.

Selon la même source, les pluies diluviennes qui se sont abattues dans plusieurs régions du gouvernorat de Kasserine ont causé le renversement d’une voiture dans un oued de la délégation d’El Ayoun ayant à son bord une personne et les crues d’un oued de la région de Skhirat de Fériana ont emportée le cadavre d’une personne.

Les secours se poursuivent dans la région, selon la même source.

par -

Les pluies diluviennes qui se sont abattues depuis la nuit d’hier et jusqu’à ce matin du mercredi 17 octobre 2018, dans plusieurs régions du gouvernorat de Kasserine ont causé la chute d’un pont et le blocage d’une route reliant Fériana à Majel Belabas, rapporte Express FM.

Il est à rappeler à ce propos que les cours ont été suspendus aujourd’hui dans plusieurs gouvernorats à cause des pluies. Ainsi, les unités de la Garde nationale ont mis en garde les utilisateurs de la route et les ont appelés à ne pas prendre de risque et traverser les oueds.

par -

Un mouvement de protestation a été observé aujourd’hui par les avocats du gouvernorat de Kasserine devant le tribunal de première instance de la région, selon Express fm.

Les avocats revendiquent l’amélioration des services judiciaires et des conditions de travail ainsi que l’accélération dans la réalisation des projets relatifs au tribunal cantonal et au tribunal immobilier, d’après la même source.

par -
Kasserine : Identités des soldats tués dans l'explosion d'une mine à Chaâmbi

Deux jeunes militaires ont trouvé la mort, mercredi 3 octobre 2018 lors de l’explosion d’une mine terrestre sur les hauteurs de Chaâmbi à Kasserine. Il s’agit du Sergent-chef Yassine Chahbi et le sergent, Idriss Zouaghi, tous les deux âgés de 26 ans. Le premier est originaire de Sbeitla du gouvernorat de Kasserine, le deuxième de Monastir.

Les autres militaires blessés transférés à l’hôpital (5 militaires) sont dans un état stationnaire. L’un d’entre eux serait toutefois dans un état critique, rapporte la Tap, citant une source médicale auprès de l’hôpital régional de Kasserine.
Le ministère de la Défense avait annoncé auparavant qu’un militaire a été tué et deux autres blessés mercredi après-midi sur les hauteurs de Chaâmbi à Kasserine, à la suite de l’explosion d’une mine terrestre au passage de leur véhicule militaire.

Cette explosion s’est produite dans la zone militaire fermée au Mont Chaâmbi lorsque les unités militaires effectuaient des patrouilles de routine dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a-t-on appris de la même source.

par -

Les services de la direction régionale des domaines de l’Etat et des Affaires foncières à Kasserine ont récupéré aujourd’hui mardi 02 octobre 3 carrières de marbre exploités illégalement d’une superficie totale d’environ 07 hectares, situés dans la délégation de Thala du gouvernorat de Kasserine.

Ces terrains domaniaux ont été récupérés suite à l’exécution de décisions d’évacuation émises par le gouverneur de la région, en présence des responsables régionaux et en parfaite collaboration avec les autorités sécuritaires. Ils ont été par la suite pris en charge par l’administration régionale des domaines de l’Etat dans l’attente de leur réhabilitation dans les plus brefs délais conformément à la réglementation en vigueur.

Par ailleurs, les services de la direction régionale des domaines de l’Etat et des Affaires à Sfax ont restitué hier lundi 01 octobre 2018 un terrain domanial agricole de plus de 10 ha comprenant 3 lots de terrain produisant l’amandier. L’opération a été effectuée suite à l’exécution d’une décision d’évacuation émise par le gouverneur de la région en présence des autorités locales et sécuritaires.

Les lots restitués ont été remis à l’administration régionale en attendant leur réinsertion dans le processus de développement de la région dans les plus brefs délais.

Idem pour les services de la direction régionale des domaines de l’Etat et des affaires foncières à Ben Arous qui ont restitué hier lundi 01 octobre 2018 un terrain domanial à vocation urbaine de 2,5 hectares situé dans la délégation de Fouchana. Ce terrain a été récupéré d’une manière consensuelle suite à une décision d’évacuation émise par le gouverneur de la région, et a été pris en charge par l’administration régionale dans l’attente de sa réexploitation au profit de projets publics.

L’opération de récupération des domaines de l’Etat qui a touché jusqu’à ce jour plus de 30.000 hectares s’inscrit dans le cadre de la détermination du gouvernement d’union nationale à faire face à tous les dépassements enregistrés sur le domaine public.

par -
Kasserine : Un financement dédié aux défavorisés pour monter des projets

Une enveloppe de 100 mille dinars sera attribuée, prochainement, à 20 familles démunies qui habitent dans les zones montagneuses près de la zone militaire fermée à Kasserine en vue de les aider à lancer des microprojets et à avoir des sources de revenu.

Le commissaire régional des affaires de la femme à Kasserine, Ezzine Nejlaoui, a indiqué que ces familles résident notamment dans les localités de “Themed” près du Mont Mghila (délégation de Sebiba), de “Birinou” (délégation de Foussana) et de “Machrek Chams” près du Mont Sammama (délégation de Sbeitla).

Les bénéficiaires ont été sélectionnés sur la base de l’absence de revenu, le non accès aux aides sociales et le risque d’être la cible d’actes de terrorisme.

Soulef Jeday, chef de service de la femme au commissariat, a indiqué qu’une deuxième enveloppe de 50 mille dinars sera accordée à d’autres familles issues de régions montagneuses près de la zone militaire fermée.
Cette action s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour protéger les habitants de ces zones contre le terrorisme, l’extrémisme et l’abandon scolaire.

par -

Le fabricant chinois de produits solaires monocristallins LONGi Solar s’associera au développeur de projets tunisien SHAMS Technology pour co-développer des projets photovoltaïques (PV) sur les marchés africains. C’est ce qu’a rapporté le site «Renewables Now ». Selon la même source qui cite un communiqué de l’opérateur chinois, « les deux sociétés avaient conclu un protocole d’accord concernant la coopération à long terme proposée » et que «le premier projet du partenariat, d’une capacité de 10 MW, sera situé à Kasserine, dans la partie centre-ouest de la Tunisie, où LONGi et SHAMS ont l’intention de fournir et d’installer la moitié des 200 MW de PV, dont le déploiement est prévu en 2022 »

par -

Selon les prévisions de l’Institut national météorologique (INM), la journée de ce jeudi 13 septembre 2018, sera marquée par un temps orageux, avec des orages temporaires dans le nord, le centre et le sud l’après-midi et abondant localement, notamment dans les gouvernorats de Bizerte, le Grand Tunis, Béja, Jendouba, Le Kef, Siliana, Zaghouan, Kairouan et Kasserine où des précipitations avec une moyenne locale de 40 millimètres seront accompagnées de froid par endroits.

Des vents forts de plus de 80 km / h sont également prévus pendant les orages.

par -

Des terroristes ont été abattus et d’autres ont été blessés dans une opération de pilonnage lancée par l’armée nationale sur le mont Mghilla, dans le gouvernorat de Kasserine, a indiqué, vendredi 31 août 2018 le ministère de la Défense.
L’opération a débuté depuis quatre jours, selon la même source, ajoutant que de plus amples détails sur le nombre de tués et de blessés seront communiqués après la fin de l’opération qui se poursuit encore.
D’autre part, le ministère de la Défense a indiqué que de vastes opérations militaires, terrestres et aériennes sont menées régulièrement en collaboration avec les forces de Sécurité intérieure depuis l’attentat terroriste survenu, en juillet dernier, à Ain Soltane, dans le gouvernorat de Jendouba.
Six gardes nationaux avaient trouvé la mort dans cette opération.
Des opérations de pilonnage et de ratissage pour traquer les terroristes sont, également, menées sur les hauteurs du nord-ouest et du centre, ajoute le ministère de la Défense.
Jeudi, quatre militaires ont été blessés à la suite de l’explosion d’une mine lors d’une opération de ratissage sur les hauteurs de Mghilla.

par -

Le ministère de la Défense Nationale a annoncé dans un communiqué qu’un soldat a été blessé, dans la soirée du 29 août 2018, au niveau de la cheville droite suite à l’explosion d’une mine dans les hauteurs de Kasserine.

L’incident a eu lieu lors des opérations de ratissage quotidiennes menées par le ministère de la Défense pour rattraper les terroristes.

Le soldat a été opéré à l’hôpital régional de Kasserine en attendant d’être transféré à l’hôpital militaire de Tunis pour recevoir les soins nécessaires. Son état est actuellement stable, indique le même communiqué.

L’opération sécuritaire se poursuive actuellement sur les lieux.

par -

Fraîchement désigné, le nouveau ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati a indiqué, dans une déclaration, ce jeudi 2 août 2018 à Mosaïque Fm, que la nature terroriste du hold-up qui s’est produit mercredi 1er août 2018 dans le gouvernorat de Kasserine reste à confirmer : “Nous attendons que la justice mène son enquête et tranche sur cette affaire, avant de certifier la nature terroriste de l’opération”.

Le ministre qui effectue aujourd’hui des visites d’inspection dans les gouvernorats de Sousse et Monastir, a en outre assuré que les mesures nécessaires et les décisions adéquates sont prises.

Il est à rappeler à ce propos que l’agence AMEN BANK de Kasserine a subit, mercredi 1er août 2018, une attaque à main armée par plusieurs malfaiteurs, qui ont pu dérober une somme de 90 mille dinars, sans que ce lâche incident n’ait affecté l’intégrité physique des employés de l’agence ni celle des clients.

par -

L’agence AMEN BANK de Kasserine vient de subir, ce jour, mercredi 1er août 2018, une attaque à main armée par plusieurs malfaiteurs, qui ont pu dérober une somme de 90 mille dinars, sans que ce lâche incident n’ait affecté l’intégrité physique des employés de l’agence ni celle des clients.

Par ailleurs, les unités sécuritaires compétentes ont été saisies immédiatement et se sont dirigées très rapidement vers les lieux, pour mener à bien leurs investigations.

par -

Les régions de Jendouba, Tatouine et Kasserine ont obtenu les plus bas taux de réussite dans la session principale du baccalauréat 2018 (entre 20,68% et 21,74%) alors que les plus forts taux ont été enregistrés à Sfax 1 et 2, à l’Ariana et à Monastir, entre 55,88% et 44,55%, ce qui démontre un écart entre les régions intérieures et celles côtières.

Selon la liste de classement des régions par rapport aux taux de réussite au baccalauréat publiée par le ministère de l’Education sur sa page officielle, les taux dans les régions intérieures sont inférieurs au niveau national qui se situe à 30% environ.

Cet écart a suscité les critiques de l’opinion publique puisque plusieurs personnes ont estimé que la raison principale de cette situation est la non application par le gouvernement de la discrimination positive telle que mentionnée dans la constitution, notamment, en ce qui concerne l’enseignement surtout en l’absence d’un nombre suffisant d’établissements scolaires et d’enseignants dans ces régions.

Selon le professeur en économie quantitative, Abderrahman Lahka, il existe un rapport étroit entre le taux de réussite au baccalauréat et le taux de pauvreté.

Dans les régions où le taux de pauvreté est fort, le taux de réussite est généralement faible“, a-t-il dit dans une déclaration à l’agence TAP.

D’après la même source, les conditions sociales des familles tunisiennes impactent directement la réussite de leurs enfants puisque l’enseignement en Tunisie, même s’il est gratuit, devient coûteux compte tenu de la cherté des cours particuliers dont la majorité ne peut plus se passer.
L’intervenant a ajouté que le taux de réussite au baccalauréat à Kasserine s’est situé cette année à 21,74% alors que le taux de pauvreté dans cette même région est de 32,8%.

Au Kef, le taux de réussite de 23,16% alors que le taux de pauvreté dépasse les 34%.
En revanche dans les régions comme Sfax et Monastir, qui sont en tête du classement au niveau du taux de réussite au baccalauréat, le taux de pauvreté n’a pas dépassé les 5,8% à Sfax et 8,3% à Monastir et ce, selon les chiffres de l’Institut national des statistiques.

A rappeler que le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a décidé le 19 juin dernier d’octroyer une bourse de 500 dinars aux nouveaux bacheliers 2018 issus des milieux défavorisés afin de permettre à leurs familles de faire face aux frais de la rentrée universitaire. Dans la cadre de cette politique de discrimination positive, Chahed a également ordonné qu’on réserve 8% des places des filières de la médecine et de l’ingénierie aux bacheliers des régions intérieures, lors des orientations universitaires 2018/2019.

par -

Le coup d’envoi des travaux de la deuxième tranche du projet de la zone industrielle de Thala a été donné, mercredi, par le gouverneur de Kasserine Samir Boukadida, en présence du PDG du pole industriel et technologique de Kasserine, Mohsen Bouthouri.
Ces travaux, qui portent sur l’aménagement de 18 ha divisés en 45 lots, se poursuivront durant 18 mois et concernent notamment le raccordement des lots aux réseaux d’eau potable, électricité et assainissement.
La première partie du projet comporte 27 lots répartis sur une surface de 22 ha. Ces lots seront mis en vente au cours des prochains mois.
Le coût total d’aménagement de la zone industrielle de Thala, qui renferme 72 lots, est estimé à 12 millions de dinars.
Programmé depuis 2012, ce projet devrait créer une dynamique économique et impulser l’investissement et le développement dans la région.

par -

L’unité nationale de recherche dans les crimes terroristes relevant de la Garde nationale de l’Aouina a découvert une cellule takfiriste composée de cinq personnes dont l’âge varie entre 17 et 21 ans, qui opèrent entre les gouvernorats de Kasserine et Tunis, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur rendu public ce lundi.

Lors de l’interrogatoire, les personnes arrêtées ont reconnu avoir l’intention de rejoindre le groupe terroriste, Katibet Jond Al Khilefa à Mghila.

Une enquête a été ouverte sur l’affaire.

par -
Main

Le sous-directeur de la santé environnementale à la direction de la santé à Kasserine, Naceur El Mhamdi, a affirmé que 80% de l’eau potable assurée par les groupements hydrauliques pour approvisionner les agglomérations et établissements scolaires n’est pas conforme aux normes de qualité et est impropre à la consommation.

Lors d’un point de presse tenu, mercredi, en marge d’une journée de sensibilisation sur la qualité de l’eau, il a indiqué que ces eaux sont insalubres à cause de l’absence d’opérations de maintenance et nettoyage périodiques des citernes et de la non-conformité aux normes d’hygiène.

La stagnation de l’eau dans ces citernes est à l’origine de la propagation de virus dont notamment l’hépatite A dans la région où le nombre des cas atteints s’est multiplié par dix en 2017 par rapport aux années 2015 et 2016“, a-t-il souligné, ajoutant que 600 cas ont été enregistrés dont un important nombre d’élèves des écoles rurales.

La même source a appelé à coordonner les efforts entre toutes les parties – groupements hydrauliques, établissements scolaires, directions régionales de la santé et de l’agriculture ainsi que les autorités régionales et locales – pour œuvrer à améliorer la qualité de l’eau potable dans les zones rurales et protéger les habitants de ces régions contre les maladies liées à l’eau.

par -

Le coup d’envoi des travaux d’extension de la route nationale RN13 dans son tronçon reliant la ville de Foussana (gouvernorat de Kasserine) à la localité frontalière de Sahraoui, sur une longueur de 12 km, a été donné, mardi. Les travaux financés par la Banque africaine de développement (BAD), moyennant 7,5 millions de dinars, devront s’étendre sur 18 mois.

Ce projet devra permettre de décloisonner la zone frontalière d’autant qu’il se recoupe avec les travaux d’aménagement de la route régionale n°91 reliant entre la délégation de Haidra et la localité de Dernaya (délégation de Feriana) en passant par Bouderias (délégation de Foussana), sur une distance de 46 km. Financés par la BAD moyennant 37 millions de dinars, les travaux ont atteint un taux d’avancement de 40% (délai de réalisation 18 mois).

par -

Le gouvernorat de Kasserine est la région qui accapare le plus d’investissements publics, depuis 2011 (environ 1200 millions de dinars), mais qui reste en bas du tableau au niveau de l’indice de développement (0,388 %, en 2017, contre 0,402 % en 2015), constate Samir Boukadida, gouverneur de Kasserine.

Boukadida attribue ce mauvais résultat, notamment, à l’absence de stratégie claire de développement qui répond aux besoins des différentes délégations du gouvernorat. Il évoque, également, le manque de coordination entre les directions régionales et de suivi des projets, la mauvaise gestion des subventions, la lenteur dans l’exécution des projets publics, le manque d’engouement des entrepreneurs privés et les problèmes fonciers.

Le gouverneur espère que l’année 2018 verra le lancement, dans la région, de grands projets publics et la réactivation de ceux en suspens.

par -

Les crédits agricoles destinés à l’acquisition de terrains agricoles ont connu une baisse en 2017 dans le gouvernorat de Kasserine.
En effet, l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA) à Kasserine a approuvé l’année dernière 14 crédits pour l’achat d’exploitations agricoles (146 ha) avec un montant total de 1,032 MD.
Les crédits agricoles approuvés en 2017 ont régressé par rapport à l’année de 2016 durant laquelle 53 crédits ont été accordés pour un montant total de 3,8 MD.
Selon le directeur régional de l’Apia à Kasserine, Jamel Chatti, ces crédits ont été accordés à des jeunes entrepreneurs pour acquérir des terres agricoles.
La même source a ajouté quelque 1100 visites d’inspection ont été menées par les équipes de l’APIA pour suivre l’avancement de la réalisation des projets agricoles ayant bénéficié des crédits de l’Agence dans la région.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Des dirigeants d’affaires, des décideurs et des militants pour le développement se sont joints à plus de 200 délégués pour lancer le premier Forum...

Reseaux Sociaux

SPORT