Tags Posts tagged with "Kasserine,"

Kasserine,

par -

Dans un communiqué rendu public, jeudi 14 décembre 2017, le groupe terroriste “Okba Ibn Nafaa”, affilé à l’organisation terroriste “Al Qaïda au Maghreb” a revendiqué l’opération terroriste qui a visé une patrouille militaire à Chaambi et qui a engendré la mort du caporal Mohamed Ben Belgacem et la blessure de 6 autres soldats.

Mohamed Ben Belgacen a été tué, lundi dernier dans une explosion de mine suivie d’un échange de tirs avec des terroristes au mont Chaambi au gouvernorat de Kasserine.

Selon les premiers éléments de l’enquête, une mine a explosé au passage d’une patrouille militaire qui traquait des terroristes.

par -

Un militaire a été tué, lundi, et six autres blessés dans une explosion de mine suivie d’un échange de tirs avec des terroristes au mont Chaambi, gouvernorat de Kasserine, a affirmé lundi, à l’agence TAP, Belhassen Oueslati, porte-parole du ministère de la Défense nationale.
Deux militaires ont été blessés par balle, dont un mortellement, alors que les cinq autres ont été touchés par les éclats de la déflagration, a-t-il expliqué.
Selon les premiers éléments de l’enquête, une mine a explosé au moment du passage d’une patrouille militaire qui traquait des terroristes. Un échange de tirs entre les militaires et des terroristes s’en est suivi.
Une source médicale de la région a indiqué que les militaires blessés ont été secourus sans fournir de précisions sur la gravité des blessures.

par -

Six soldats ont été transférés ce lundi 11 décembre 2017 à l’hôpital régional de Kasserine, a indiqué une source de l’hôpital, relate Mosaïque fm.

Ils ont été blessés suite à l’explosion d’une mine terrestre durant une opération de poursuite de groupes terroristes au niveau des montagnes de ladite région, selon les premiers éléments.

par -

En continuité avec la campagne nationale de restitution des biens de l’Etat squattés prônée par le gouvernement d’union nationale, les services de la direction régionale des domaines de l’Etat et des affaires foncières à Siliana ont récupéré hier après-midi un terrain domanial agricole d’une superficie de 70 hectares situé dans la délégation de Bourouis, au gouvernorat de Siliana. Ce terrain constitué de plusieurs parcelles est exploité par la SMVDA dénommée ” hayat .”

Ce bien a été récupéré suite à une décision d’évacuation émise par le gouverneur de la région, en présence des autorités locales et sécuritaires de la région. Il a été par la suite remis aux services de l’OTD afin d’examiner la meilleure option au niveau de sa réhabilitation.

Dans la même journée, les services de la direction régionale des domaines de l’Etat et des affaires foncières à Kasserine ont récupéré, , de manière consensuelle, un terrain domanial de 5000 m2 à côté du plan d’aménagement urbain de la municipalité de Sbeitla, qui a été exploité par un citoyen illégalement. Le terrain a été pris en charge par les services compétents du complexe agricole Al Khadra de Sbeitla.

La récupération des biens domaniaux s’inscrit dans le cadre de l’approche adoptée par le gouvernement d’union nationale en vue de préserver les biens publics, ce qui a permis jusqu’à ce jour de récupérer plus de 22.000 hectares de terres domaniales squattées.

par -

Les dix premiers mois de l’année 2017 ont été caractérisés par une augmentation au niveau de l’investissement déclaré dans les zones de développement régional de 5,2% avec 1363,7 contre 1296,8 MD au cours de la même période de 2016. La part de ces zones dans l’ensemble des gouvernorats est passée de 49,1% à 46,2% durant les dix premiers mois 2017. C’est ce qui a été indiqué par l’Agence de promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII).

La hausse ainsi enregistrée au niveau des investissements déclarés dans les zones de développement régional est imputable essentiellement au gouvernorat de Kasserine dont les investissements ont atteint 156,9 MD contre 30,6 MD en 2016. Il en est de même pour la délégation de développement régional des gouvernorats de Mahdia, Tataouine, Beja et Kairouan.

Le nombre de projets bénéficiaires de la prime d’investissement au titre du développement régional est passé de 168 (pour un investissement total de 261,3 MD) à 151 projets (pour un investissement total de 159,3 MD) en 2017. Ces projets vont permettre la création de 3086 postes d’emplois, contre 3985 postes d’emplois en 2016. La prime d’investissement accordée a atteint 29,9 MD contre 38,4 MD en 2016, soit une baisse de 22,1%.

Le nombre de projets bénéficiaires de la participation de l’état et des primes d’investissement au titre des nouveaux promoteurs et des PME est passé de 23 (pour un investissement de 61,5 MD) à 13 projets (pour un investissement total de 38 MD) en 2017. Ces projets vont permettre la création de 577 postes d’emplois, contre 564 postes d’emplois en 2016. La participation de l’état et les primes d’investissement accordées ont atteint 5,5 MD contre 5,2 MD en 2016, soit une hausse de 5,8%.

par -

Dans la continuité de la campagne nationale de restitution des terres domaniales squattées prônée par le gouvernement d’union nationale, les services de la direction régionale des domaines de l’Etat et des affaires foncières de Kasserine ont récupéré ce matin 4 terrains domaniaux agricoles comprenant des oliviers, des constructions et un sondage, situés dans la zone d’El Arich, de la délégation de Kasserine nord.

Ces terrains, qui étaient saisis et exploités illégalement par des citoyens, ont été récupérés suite à l’exécution de décisions d’évacuation émises par le gouverneur de la région. Ils ont été remis aux services de l’office des terres domaniales (complexe oued edderb) afin d’assurer l’entretien et la maintenance en vue de les réexploiter dans les plus brefs délais et ce, en présence des autorités locales et sécuritaires de la région.

Les biens fonciers de l’Etat récupérés jusqu’à présent s’élèvent à plus de 21 mille hectares dans le cadre d’une approche visant à récupérer les biens de la communauté nationale et à la protéger.

par -

Les services des forêts à Kasserine mettent en vente aux enchères publiques pour l’actuelle campagne agricole (2017-2018) 29 exploitations de cônes de pin d’Alep fournissant l’équivalent de 155 tonnes de pignon de pin (zgougou). Six exploitations de 2000 ha fournissant 20 tonnes ont été déjà attribuées.
La région de Kasserine occupe la première place nationale dans la production de zgougou. Celle-ci est concentrée dans les délégations d’El Ayoun, Heidra et Thala.
Toutefois, les forêts de pin d’Alep se sont rétrécies, depuis la révolution, avec la création de zones militaires tampon. Elles occupent 80% de la surface forestière totale dans la région et 36% des forêts de pin d’Alep à l’échelle nationale.

par -

Une mine a explosé, jeudi 2 novembre 2017, dans la zone militaire fermée au Mont de Chaâmbi dans le gouvernorat de Kasserine blessant un jeune berger qui était en train de surveiller son troupeau dans la zone militaire fermée, apprend Africanmanager d’une source sécuritaire bien informée.

Une enquête a été ouverte sur l’affaire étant donné que l’entrée dans ces zones n’est possible qu’après une autorisation préalable des autorités militaires.

Touché à la jambe, le jeune a été transporté d’urgence à l’Hôpital régional de Kasserine pour recevoir les soins nécessaires.

par -

La brigade de la circulation à Kasserine a intercepté, lundi matin, au carrefour de la localité de Bou Zguem (Kasserine-sud) un camion poids lourd transportant trois tonnes de cuivre de contrebande dissimulées sous un chargement de matériaux de construction, fait savoir à l’agence TAP une source sécuritaire.
L’action a été menée à la lumière d’informations parvenues à la brigade de la circulation selon lesquelles plusieurs poids lourds transporteraient, depuis quelque temps, du cuivre de contrebande à partir de la localité frontalière de Bouchebka (délégation de Fériana) en direction de Tunis.
La marchandise a été saisie et le conducteur arrêté.

par -

Les résultats préliminaires du projet de culture de pomme de terre de 5e saison, sur les hauteurs du Kef, sont “très encourageants”, avec un rendement de l’ordre de 35 tonnes à l’hectare, affirme à l’agence TAP, Béchir Mraihi, responsable au Commissariat régional au développement agricole.
Le projet est réalisé, dans le cadre du partenariat tuniso-allemand, sur un périmètre de 35 ha situé, à Sra Ouertane, sur les hauteurs Est du gouvernorat du Kef. Il sera généralisé aux délégations de Sakiet Sidi Youssef, Touiref et Sers, à la lumière des résultats positifs enregistrés dans des périmètres pilotes à travers ces délégations, signale Mraihi.

A appeler que ce produit a également donné d’excellents résultats à Kasserine

Une journée d’information se tiendra, le 12 octobre 2017, pour la promotion de ce nouveau produit qui a montré son adaptabilité à la nature des sols et du climat sur les hauteurs du Kef, comme c’est le cas en Allemagne, souligne la même source précisant que les prix de vente de la pomme de terre à la production sont d’autant plus attractifs, actuellement.

par -

La production de pomme de terre de 5e saison devra atteindre 25 tonnes à l’hectare, au terme de la campagne 2016-2017, fait savoir à l’agence TAP Moukhtar Allagui, responsable au Commissariat régional au développement agricole (CRDA).
La région de Kasserine a introduit cette nouvelle variété, en 2015-2016, sur un périmètre d’un hectare dans les localités d’Aïn Jenane et de Bou-Driss (délégation de Foussana).
Cette expérience sera étendue, à partir de la prochaine campagne, à une vingtaine d’hectares dans le cadre de la coopération entre le ministère de l’Agriculture et l’Agence allemande de coopération technique. A cet effet, 40 tonnes de semences ont été fournies à 24 agriculteurs.
La cinquième saison de pomme de terre, qui s’étend de septembre à novembre, a été introduite par le Centre régional de recherche agricole à Sidi Bouzid. Elle permet de combler une période creuse et de faire la jonction entre la production de saison et celle d’arrière saison.
La période de semis de la 5e saison est fixée à juin et la récolte à octobre.
Les régions de Kasserine, Sidi Bouzid, Kef et Siliana sont adaptées à ce genre de culture qui permettra à l’agriculteur de réaliser son autosuffisance en semences nécessaires pour la saison de décembre-janvier et de réaliser un meilleur rendement à l’hectare, souligne Mokhtar Allagui.

par -

Un groupe de terroristes composé de quatre individus s’est introduit de force, dans la soirée du jeudi 28 septembre, dans deux maisons de la région Al-Aabidat, relevant de la délégation de Sbeïtla, au gouvernorat de Kasserine.

Les suspects ont dérobé des denrées alimentaires avant de prendre la fuite, a indiqué une source sécuritaire à Jawhara Fm.

 

par -

Le plan régional de promotion de la filière de la pomme dans le gouvernorat de Kasserine prévoit d’atteindre une moyenne de productivité de 25 tonnes / hectares et une production de l’ordre de 130 mille tonnes à l’horizon 2025.
Ce plan qui vient d’être discuté lors d’une séance de travail organisée au ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, en présence de représentants de la direction générale de la production agricole et du Groupement Interprofessionnel des Fruits (GIFRUITS), a pour objectif de cultiver de nouvelles variétés de pommes, d’accroitre la densité de plantation, de valoriser la qualité des pommes de Sbiba, d’améliorer la fertilité des sols à travers l’encouragement de l’élevage, de régénérer des vieilles plantations, et de renforcer la formation et l’accompagnement.
Ce projet dont la durée de réalisation s’étend de 2017 à 2024 concerne les régions de Sbiba, Foussana et Kasserine Sud. La surface à renouveler s’étale sur 1675 hectares où 1,34 million de plantations seront effectuées, sur plusieurs étapes, d’une densité de 800 plants /hectare.
Ce projet vise également à créer une pépinière moderne de plants de pommier à Kasserine et un centre technique dédié à la Pomme de Sbiba. Le coût global de ce projet est estimé à 63,585 MD, répartis entre dons, autofinancement et crédits.

par -

Cinquante femmes promotrices de projet ont reçu, vendredi, des avis de crédit, par le biais de la Banque tunisienne de solidarité (BTS), dans le cadre du programme d’appui aux projets économiques des femmes, d’une valeur globale de 470 mille dinars.
Dans une déclaration de presse en marge de la cérémonie organisée à cette occasion, au Complexe des jeunes à Kasserine, le commissaire régional aux affaires de la femme, Zine Najlaoui, a souligné que ce programme vise à financer de petits projets d’une valeur de moins de 10 mille dinars et de petites et moyennes entreprises de plus de 10 mille dinars.
Depuis octobre 2016 jusqu’à août dernier, 104 projets dans divers domaines ont été approuvés à Kasserine (jardins d’enfants, centres de formation, salons de coiffure, ateliers de couture, pâtisseries, épiceries, petits commerces, tapisserie-meuble).
A l’échelle nationale, le programme ambitionne, d’ici 2020, de financer 8 mille projets dont 500 à Kasserine, contribuant ainsi à renforcer la proportion des femmes actives dans le pays, pour atteindre 35%.

par -

Les habitants de la localité d’Ouled Salem dans la délégation de Foussana, limitrophe du Mont Birinou (gouvernorat de Kasserine), ont réussi, mardi après-midi, à capturer un terroriste en possession d’une arme et de munitions. Il a été livré aux unités de la garde nationale, a affirmé une source sécuritaire.
Le terroriste tentait de fuir les unités de la garde et de l’armée nationales qui menaient des opérations de ratissage dans la région suite à des informations faisant état de mouvements suspects, a ajouté la même source.
Un renfort a été déployé dans la région à la recherche de deux autres individus qui accompagnaient le terroriste arrêté mais ont réussi à prendre la fuite, a précisé la même source.

par -

En prévision de la prochaine rentrée scolaire (2017-2018), des travaux d’entretien et de restauration sont menés au niveau de nombre d’établissements scolaires (écoles, collèges et lycées) à Gafsa et à Kasserine par les commissariats régionaux de l’éducation.
A Gafsa, une enveloppe de 1,9 MD a été allouée à la réalisation de ces travaux, notamment le réaménagement des unités sanitaires au lycée pilote de Gafsa et au lycée de la Cité “Essourour” (107 mille dinars), la construction de deux salles de classe au lycée “El Farabi” (95 mille dinars) dans la délégation d’El Guettar, la rénovation du réseau d’électricité du lycée “Ahmed Telili” (127 mille dinars) dans la délégation d’El ksar, la restauration du collège de Mdhila (900 mille dinars) ainsi que l’entretien de plusieurs écoles dans la délégation de Belkhir (600 mille dinars).
A Kasserine, une enveloppe de 10 MD a été accordée pour la réalisation des travaux d’extension et de construction de 22 établissements scolaires (écoles, collèges et lycées), de restauration en faveur de 17 établissements de l’enseignement secondaire et de réaménagement au profit de 34 écoles primaires dont celles situées dans les zones rurales.

par -

Un militaire a été blessé, lundi soir, lors de l’explosion d’une mine terrestre sur les hauteurs de Kasserine, a indiqué, Belhassen Oueslati, porte-parole du ministre de la Défense nationale.

Blessé aux jambes, le militaire a été transféré, en urgence, à l’hôpital régional de Kasserine où il a reçu les soins nécessaires, a-t-il ajouté dans une déclaration à la TAP.

Les unités militaires menaient des opérations de ratissage aux monts de Kasserine pour traquer des éléments terroristes, apprend-on de même source.

par -

Chedly Maksoudi, secrétaire général du syndicat des médecins à Kasserine et chef du services des urgences de l’hôpital de la région, a dépeint sur Mosaïque FM ce mercredi 16 août une situation chaotique dans l’établissement. Il a déclaré que du fait de l’état désastreux des équipements, il y a une pluie de démissions.

Il a ajouté que de nombreux médecins du secteur public jettent l’éponge et a accusé les autorités de causer ce naufrage. “Nous récoltons les fruits d’une stratégie consistant à lâcher petit à petit le secteur public au profit du secteur privé“, a affirmé la praticien…

Par ailleurs, il a souligné que le scanner de l’hôpital est hors service depuis un an et demi et qu’il n’a toujours pas été réparé.

Enfin il a indiqué que le médecin du privé gagne dix fois plus que son collège du public.

par -

Le porte-parole de la Garde nationale Khalifa Chibani a assuré, lors de son passage, ce mercredi sur Shems Fm, que l’identité des deux terroristes abattus lors de l’opération sécuritaire qui a eu lieu hier soir au mont Birnou au gouvernorat de Kasserine, n’est pas encore déterminée.

Il a par ailleurs indiqué que l’identification se fait en coopération avec le pôle judiciaire antiterroriste et il est impossible de faire un test ADN pendant la nuit, démentant ainsi les informations qui circulent sur l’identité des deux terroristes.

Le porte-parole de la Garde nationale a en outre affirmé que même si on trouve une carte d’identité sur le corps d’un terroriste, il y a une grande probabilité qu’elle soit falsifiée.

Il convient de rappeler à ce propos que deux terroristes ont été abattus mardi soir lors d’une opération sécuritaire visant un groupe terroriste retranché au Mont Birnou du gouvernorat de Kasserine. Les unités de la Garde Nationale ont également saisi, lors de cette opération, trois armes d’assaut de type kalachnikovs et des munitions réelles.

Par ailleurs, selon certaines sources, le frère du terroriste algérien, Lokmane Abou Sakhr, Mourad Chaieb alias, Abou Al Mouhajer qui dirige Katibet Okba Ibn Nafaâ, aurait été tué lors de l’embuscade.

par -

La société tuniso-italienne Sergaz a signé, mercredi 29 Mars 2017, au siège du ministère de l’énergie, des mines et des énergies renouvelables, une convention de responsabilité sociétale, pour le soutien du gouvernorat de Kasserine, et la réalisation, en 2017, de projets de développement dans cette région, pour un coût de 500 mille dinars.
Le directeur général de Sergaz (ENI Group) Mohamed Agrebi, a fait savoir, à cette occasion que la société consacrera, à ce gouvernorat, une deuxième enveloppe de 500 mille dinars, en 2018, si les délais de réalisation des projets programmés pour cette année sont respectés.
Il est à noter que la société Sergaz assure le transit du gaz algérien vers l’Italie, sur 370 km, passant par la Tunisie, notamment par les gouvernorats de Kasserine, Kairouan et Nabeul. Agrebi, a affirmé, à ce titre l’engagement de la société à contribuer au développement régional de ces trois gouvernorats.
Il a assuré qu’ENI consacre plus d’un million de dinars par an au financement des projets sociaux et de développement régional en Tunisie.
De son coté la ministre de l’Energie, des mines et des énergies renouvelables, Hela Cheikhrouhou a affirmé que la société Sergaz a investi 2100 mille dinars dans des projets sociaux et économiques entre 2014 et 2016.
Le gouverneur de Kasserine, Hassan Khedimi a indiqué que ce financement sera investi dans certains projets éducatifs et de santé et d’adduction de l’eau potable dans la région.

Le meilleur des RS

Il a été ministres, de l’industrie, de la Défense nationale, de la Santé publique et surtout illustre ministre de l’Economie et des finances en...

INTERVIEW

Habib Karaouli, PDG de la Banque d'affaires de Tunisie (BAT), récemment rebaptisée Capital African Partners Bank, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où...

AFRIQUE

C'est sans doute un tournant dans le combat contre la secte islamiste Boko Haram, que rien ne semblait pouvoir stopper jusqu'ici. Les gouverneurs de...

Reseaux Sociaux

SPORT

L'entraîneur de l'ES Sétif, Kheïreddine Madoui s'est dirigé dimanche pour la Tunisie afin de rejoindre son futur club de l’Etoile sportive du Sahel, a...