10 C
Tunisie
jeudi 29 octobre 2020
Accueil Culture La Cinémathèque tunisienne affiche son retour avec un hommage à la mémoire...

La Cinémathèque tunisienne affiche son retour avec un hommage à la mémoire de Nacer Khemir

Après plusieurs mois de fermeture en raison de la pandémie du Covid-19, la Cinémathèque Tunisienne ré-ouvre ses portes au public sachant que dans le cadre des mesures sanitaires (port du masque obligatoire, respect de la distanciation sociale, ) la capacité de la salle sera réduite à moitié.

- Publicité-

Le coup d’envoi de la nouvelle saison sera donné jeudi 8 octobre 2020. Faisant la part belle au cinéma tunisien, le premier événement majeur de la saison est intitulé « : HISTOIRE D’AMOUR AVEC L’OGRESSE: DE L’ORALITE A L’IMAGE ». Cet événement sera dédié au parcours du cinéaste, plasticien et écrivain tunisien Nacer Khemir.
Cette rétrospective sélective présente quatre films de sa filmographie. Elle est accompagnée d’une exposition qui constitue une partie de sa recherche. Les œuvres exposées seront regroupées autour de l’univers du conte et du voyage de l’oralité à l’image.

Ci-après le programme détaillé de l’événement:
Jeudi 8 octobre 2020:

18h30 Projection de deux films:
Film L’HISTOIRE DU PAYS DU BON DIEU de Nacer Khemir, (1976, 52′)
Synopsis: « Un jeune homme vivait dans le pays du Bon Dieu, mais le Bon Dieu ne s’occupait pas de lui. Alors il a décidé de quitter le pays du Bon Dieu et il est partie à la recherche d’une frontière. Le jeune homme découvrira que dans le pays du Bon Dieu seuls les enfants détiennent les clés de l’Espérance et peut-être de l’avenir. »
Film « PAR OU COMMENCER ? » de Nacer Khemir, (2015, 80′)
Synopsis: « Il y en Tunisie autour de vingt mille cafés mais à peine dix salles de cinéma. Par où Commencer? est le deuxième volet quarante ans après L’Histoire du Pays du Bon Dieu. C’est une fiction politique qui essaie de répondre, même à travers l’utopie, à l’espoir suscité par cette nouvelle Tunisie en devenir. »
Vendredi 9 octobre 2020:

18h30 : Projection du film « L’Ogresse » de Nacer Khemir et Pierre Barde (1977, 77′), adaptation du livre « L’Ogresse » de Nacer Khemir, publié en 1975
Synopsis: « Le film, tourné en trois semaines en Tunisie, raconte six contes. Dans un premier temps c’est un portrait d’une communauté telle qu’elle a traditionnellement existé. Dans un deuxième temps, le film concrétise un souhait : voir la jeunesse d’un pays s’inspirer de sa culture traditionnelle pour créer des formes nouvelles et jeter la base d’une culture à venir. »
Samedi 10 octobre 2020:
18h00 : Vernissage de l’exposition qui retrace dans un premier volet une expérience unique qui avait abouti à un livre, « L’Ogresse ». C’est un voyage expérimental de « De l’oralité à l’image ». Les dessins sont présentés sous forme monumentale, allant jusqu’à quatre mètres sur trois mètres ou plus. Le deuxième volet est l’illustration par Nacer Khemir du poème de Rainer Maria Rilke, « Le Chant de l’Amour et de la Mort ». Le troisième volet est constitué d’une série d’affiches et d’affichettes témoins de l’itinéraire multiple de l’artiste.
19h00 Projection d’un film surprise après le vernissage : « En avril 1914, Paul Klee entreprit un voyage de quatorze jours en Tunisie. Presque cent ans plus tard, le film surprise réitère ce voyage en compagnie de Nacer Khemir, réalisateur, plasticien et écrivain tunisien, très influencé par l’œuvre de Klee. Nacer Khemir scrute la dimension du voyage de Klee et la met en relation avec son propre travail et sa pensée, et enfin, focalise sur la relation entre Orient et Occident. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,334SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles