AccueilLa UNELa Douane s'équipe d'un nouveau système informatique intégré

La Douane s’équipe d’un nouveau système informatique intégré

La Douane tunisienne cultive la vocation d’assumer un  rôle important dans l’économie et la société, en assurant la collecte de certains impôts et taxes, la sécurisation de la chaîne d’approvisionnement et en luttant contre la contrebande, la contrefaçon et le commerce parallèle. En plus de ses attributions traditionnelles, la Douane contribue à contrecarrer le crime organisé, à préserver la faune et la flore, à protéger le patrimoine et à garantir un environnement sain pour les générations futures.

- Publicité-

Elle  s’est engagée dans la mise en œuvre d’un plan stratégique de modernisation 2020-2024.Ce plan constitue pour la douane tunisienne, le moyen d’atteindre et de concrétiser un positionnement en tant qu’acteur clé dans la promotion de la croissance économique et la régulation des échanges et en tant qu’administration de référence dans l’amélioration de la compétitivité des entreprises, garante d’un climat de concurrence loyale favorable à l’investissement, de la sécurité et la santé publique, de la protection du territoire national, du citoyen et des entreprises.

Dans ce cadre, la douane sera bientôt dotée d’un nouveau système informatique intégré, a fait savoir samedi, le ministère de l’Economie, des Finances et d’appui à l’investissement.

Le contrat de financement relatif à l’acquisition, l’installation et la mise en exploitation de ce nouveau système a été signé, vendredi dernier, lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Economie, des Finances et d’appui à l’investissement, Ali Kooli en présence du chef de cabinet du ministre du Commerce, Khaled Ben Abdallah et du Directeur Général de la Douane, Youssef Zouaghi.

Le responsable résident en Tunisie de la Banque Mondiale, Tony Verheijen et les représentants de la société ayant remporté l’appel d’offres international relatif à la mise en place de ce système, ont aussi, pris part à cette cérémonie par visioconférence.

A cette occasion, le ministre a souligné l’importance d’adopter les nouvelles technologies et les systèmes d’information afin d’améliorer la qualité des services, de faciliter les procédures au profit des citoyens et des entreprises, de lutter contre les phénomènes de fraude et de contrebande et de renforcer la compétitivité de l’économie nationale.

Automatisation de toutes les procédures douanières

Le nouveau système d’information intégré de la Douane financé par un prêt de la Banque mondiale dans le cadre du Troisième Programme de Développement des Exportations (PDE-3), vise à automatiser toutes les procédures douanières, à réduire les délais de traitement des demandes et des déclarations douanières, à assurer le suivi de toutes les opérations douanières et à établir les statistiques et les données relatives aux recettes douanières d’une manière instantanée.

Ce système répond aux standards internationaux relatifs au commerce extérieur et aux normes technologiques internationales.

A noter que  la douane alimente le budget de l’Etat tunisien en moyenne avec 25% de l’ensemble des recettes fiscales. En 2019, sa contribution a été de 25,68% de l’ensemble des recettes fiscales.

C’est là l’un des volets du plan stratégique de modernisation  de la Douane  s’articulant autours de trois cris de ralliement clés. D’abord la modernité qui est entendue par la communauté douanière comme la capacité d’adaptation aux nouvelles tendances à l’échelle nationale et internationale ainsi que l’utilisation des nouvelles technologies d’information et l’appropriation des standards internationaux. La modernité implique essentiellement la conformité aux normes et aux instruments développés par l’Organisation Mondiale des Douanes, la convention de Kyoto révisée, le cadre des normes SAFE et le document « Douane du 21ème siècle ».

Il ya ensuite la performance qui , conformément à l’approche de l’OMD,  implique la capacité  à contribuer à la réalisation des recettes, ainsi que la capacité de gérer les structures, d’encadrer le personnel et de rendre un service transparent et de qualité aux clients de la Douane.

Enfin l’ouverture de la Douane  sur son environnement, par le biais de la modernisation des mécanismes et des outils d’échange et de diffusion de l’information, pour une administration proche et à l’écoute de ses partenaires qui fournit un service adapté à leurs besoins et attentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,562SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles