AccueilPresse localeLa grève générale réussie à 96.22%, clame Taboubi

La grève générale réussie à 96.22%, clame Taboubi

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a annoncé, ce jeudi 16 juin 2022, que la grève du secteur public a enregistré un taux de réussite de 96.22%.

Il s’en est félicité  dans  un discours  prononcé  devant le siège de la centrale syndicale à l’Avenue des Etats-Unis, à cette occasion.

« C’est un rendez-vous historique pour les travailleurs malgré la campagne de dénigrement  orchestrée  par les milices et les mercenaires » a-t-il dit  cité par Mosaïque fm.

- Publicité-

2 Commentaires

  1. Maintenant que vous avez pu arrêter le travail de l’administration publique pour un jour, je vous défie si vous êtes capable de les faire travailler une heure en plus.
    Il est toujours facile de mettre les gens en grève et en défendant leurs salaire des caisses publiques déjà lourdement endetté que de les mettre au travail productif et réparateur pour l’économie nationale.
    Il est facile de faire tomber une tonne du haut en bas que de faire monter un gramme.
    Je trouve en cette grève une démonstration de force avec le gouvernement et marquage de points aux dépens de la trésorerie du pays.
    Etes-vous capables de donner des instructions qui améliorent le mental collectif au bénéfice du travail et pour l’amélioration des conditions et la bonne qualité des services publics rendu aux citoyens.
    En tant que travailleur indépendant à la retraite, je vois que c’est ridicule d’être fier de mettre les gens hors de leurs postes de travail de leurs grés ou contre.
    Ce n’est pas le gouvernement que vous allez accroupir, mais c’est la faillite du pays que vous allez mettre économiquement au KO.
    Aucun ministre ne peut travailler dans ces conditions, ni diriger son ministère convenablement.
    C’est plus que ridicule ce qui se passe en Tunisie depuis 2011. Qui fait quoi ? Comment ? Pourquoi ? Jusqu’à quand ? Comment pouvons-nous éviter les fuites des puissances humaines Tunisiennes ? Est-ce vraiment une grève sans connotation politique ?
    Je trouve ridicule et je n’ai aucune fierté de voir mon pays s’écrouler par des querelles sans fin.
    Je défie l’UGTT, si elle peut mettre les gens au travail productif avec une cadence normale, une discipline collective et avec une cohésion collective.
    Ce n’est que dans ces conditions et avec une bonne immunité contre le laisser aller, l’hégémonie, l’opportunisme et la corruption sous ses multiples facettes que nous pourrions ne pas faire appel aux financiers étrangers et au FMI.
    Notre véritable indépendance ne peut se réaliser que lorsque nous vainquions la paresse, l’indiscipline au travail et ailleurs dans une ambiance d’optimisme et d’honnêteté et d’optimisme.
    Soyons plus sérieux et plus fiers de multiplier le travail productif. Nous devons vaincre la pesanteur sociale caractérisée par et ne soyons pas ridicules en l’utilisant pour descende plus sans effort louable.
    Je trouve plus que ridicule que d’acclamer victoire pour des actes qui font perdre du temps et de l’argent aux tunisien en causant des difficultés supplémentaires à un peuple qui souffre déjà.
    De la sagesse SVP : UGTT- Politiciens et Financiers.
    Une véritable souffrance et un esclavage financier et politique sont déjà acquis.
    Vous faites souffrir les Tunisiens moralement et financièrement. RIDICULES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -