AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLa Libye dément les informations sur un départ forcé de Bashagha de Tunisie

La Libye dément les informations sur un départ forcé de Bashagha de Tunisie

AM-AA

Le nouveau gouvernement libyen de Fathi Bashagha a rejeté les informations selon lesquelles la Tunisie lui aurait demandé de quitter le pays.

Les médias avaient rapporté que le gouvernement tunisien avait demandé à  Bashagha de quitter les territoires tunisiens où il résidait.

Dans une déclaration relayée par l’agence de presse Anadolu (AA), le ministère libyen des affaires étrangères a qualifié ces informations de « fausses et sans fondement » et de « rumeurs malveillantes visant les relations bilatérales entre le gouvernement et son homologue tunisien ».

La tension est montée en Libye depuis que le Parlement libyen a accordé le mois dernier sa confiance à un nouveau gouvernement dirigé par Bashagha, un ancien ministre de l’intérieur, alors que le Premier ministre en place, Abdul Hamid Dbeibeh, insiste pour rester à son poste.

Le gouvernement de  Bashagha a déclaré qu’il « est en constante coordination et consultation avec le gouvernement tunisien », notant qu’il apprécie les « efforts de son voisin et les facilités logistiques et sécuritaires qu’il a fournies au gouvernement pendant son séjour en Tunisie. »

Jeudi, le gouvernement Bashagha a tenu sa première réunion dans la ville de Sebha, dans le sud du pays, pour discuter du programme gouvernemental, précisant que cette réunion était en avance sur les plans pour commencer à  exercer son office  depuis la capitale Tripoli.

Entre-temps,  Dbeibeh a réitéré mardi son refus de céder le pouvoir, sauf à un gouvernement mandaté par un nouveau parlement issu des élections.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,002SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -