AccueilLa UNELa nouvelle ARP dénonce en chœur  la dégradation du transport

La nouvelle ARP dénonce en chœur  la dégradation du transport

L’Assemblée des représentants du peuple a approuvé le budget du ministère du Transport, dans un contexte marqué par des appels  à une plus grande attention à accorder  au secteur, que ce soit au niveau régional ou national, et à la poursuite du développement des entreprises nationales de transport.

Soumis au vote de l’ARP, les crédits du ministère ont été approuvés par 123 députés, 9 se sont abstenus, et  7 ont voté contre.

Plusieurs élus  ont mis l’accent sur la nécessité de développer davantage les entreprises de transport telles que « Tunisair », et sur l’urgence  de faire plus  pour obtenir des  résultats positifs, ainsi que de trouver des solutions au problème de la SNTRI.

A l’approche de l’hiver, de nombreux députés ont pointé du doigt l’indigence  de la  flotte de transport disponible,  notamment pendant la nuit, privant ainsi de nombreux étudiants et usagers du réseau de transport.

Le problème des entreprises de transport régionales a également été soulevé, telles que la SNTRI de Médenine et d’autres entreprises régionales, ces problèmes étant  liés au manque de flotte, au manque de personnel et à l’entretien limité.

Plus de 7 millions de passagers à Tunis-Carthage  en 2024

Le ministre du  Transport, Rabie Mejidi, a déclaré que l’aéroport de Tunis-Carthage devrait accueillir 7 millions et 100 mille passagers en 2024, mais que l’opération entraînera quelques soucis, ce qui nécessite des interventions urgentes, notamment la construction d’un nouveau terminal.

Ila ajouté que la capacité maximale de l’aéroport de Tunis-Carthage est d’environ 5 millions de passagers, reconnaissant, dans un contexte connexe, les difficultés rencontrées par l’aéroport pour accueillir les passagers, ce qui crée « l’impression de problèmes au niveau de l’aéroport. »

Il a souligné l’importance d’une intervention urgente à travers des programmes d’investissement pour l’agrandissement de l’aéroport de Tunis-Carthage  par  la construction d’un nouveau terminal d’une part et l’équipement de l’aéroport d’autre part.

Selon lui, la nécessité de réfléchir à la création d’un nouvel aéroport aux normes internationales est devenue essentielle, y compris les opérations de fret, pour faire de la Tunisie une zone de transit aérien au cours des prochaines  années.

Il a noté qu’il existe 9 aéroports en Tunisie, mais qu’ils ne sont pas pleinement exploités, et que Tunisair ne peut pas opérer des vols inutiles, d’autant plus qu’elle reçoit une subvention de l’ordre de 10 millions de dinars pour compenser la différence entre le coût réel et le montant payé par le voyageur.

La Tunisie  auditée par l’Organisation Mondiale de l’Aviation en 2024

Le ministre du Transport a révélé que la Tunisie se prépare à se soumettre à un audit obligatoire de l’Organisation mondiale de l’aviation civile en 2024, en raison de l’importance de la  sécurité aérienne dans le domaine de l’aviation.

Le ministre a ajouté que le ministère travaille sur plusieurs axes liés à la révision du Code de l’aviation civile publié en 1999 pour être conforme aux conventions internationales signées par la Tunisie.

Mejidi a souligné qu’il existe de nombreuses difficultés dans le secteur du transport aérien, en particulier pour Tunisair, notamment la diminution du nombre d’avions,  soulignant la nécessité  qu’il y a à investir dans des compagnies aériennes rentables, qui atteignent un taux de remplissage d’environ 72%.

Il a indiqué que  le maintien du rôle social de Tunisair nécessite des efforts collectifs pour soutenir la compagnie, notant que cette dernière a fait de nouvelles acquisitions d’avions avec une consommation de carburant inférieure de 15 à 20% par rapport aux autres modèles, en plus d’avoir une capacité de vol continu allant jusqu’à 5 mille km.

Par ailleurs, Tunisair est présent en Afrique et prévoit de lancer de nouvelles lignes, notamment Tunis-Pékin et Tunis-New York, qui sont à l’étude et ne sont pas des vols d’essai , mais des vols réels et réguliers.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -