AccueilFinancesLa Sotrapil paie les pots cassés de la baisse de la consommation...

La Sotrapil paie les pots cassés de la baisse de la consommation en carburant routier

Les indicateurs provisoires de la société Sotrapil font ressortir :

- Publicité-

Un total des quantités transportées au cours du premier semestre 2020 de l’ordre de 733.112 m3 contre 984.390 m3 au cours du premier semestre 2019 soit une baisse de 25,53% expliquée par :

– la baisse des quantités transportées via le pipeline Bizerte-Radès de 22,22% et ce essentiellement suite à la régression de l’activité de ce pipeline au cours du second trimestre 2020 de 30,31%. Il convient à ce titre de noter que suite à la décision de confinement général prise par le gouvernement Tunisien à partir du 22 mars 2020 pour faire face à la propagation de la pandémie de Covid-19, un net recul de la consommation nationale en carburants routiers a été constaté ce qui a eu un impact significatif sur l’activité du pipeline Bizerte-Radès accusant une baisse de l’ordre 59,96% au cours du mois d’avril 2020 suivie d’une reprise progressive à partir du mois de mai suivant la tendance de reprise de l’activité économique du pays.

– La baisse des quantités transportées via le pipeline Jet A1 de 60,66% au cours du 1er semestre 2020 justifiée par l’arrêt, à partir de la date de début du confinement général, de l’activité de transport aérien qui a eu pour effet une baisse de l’activité de ce pipeline au cours du second trimestre 2020 de l’ordre de 90,58%. Il est à rappeler que l’activité du pipeline Jet A1 est totalement corrélée au niveau d’activité de l’Aéroport Tunis Carthage.

Un total des revenus du transport à fin juin 2020 de 6.087.249 dinars contre 8.092.323 dinars à fin juin 2019 soit une baisse de 24,78% expliquée par la baisse des quantités transportées de 25,53%.

Un total des produits d’exploitation de l’ordre de 7.098.011 dinars à fin juin 2020 contre 8.116.566 dinars à fin juin 2019 soit une baisse de 12,55% expliquée par la baisse des revenus du transport de 24,78% atténuée par la réalisation d’un solde positif de la position litrage de l’ordre de 1.010.762 dinars; un solde négatif de l’ordre de 648.044 dinars a été réalisé au cours de la même période de l’année 2019 et enregistré au niveau des autres charges d’exploitation.

Un total des charges d’exploitation de l’ordre de 4.299.690 dinars contre 4.634.429 dinars à fin juin 2019 soit une baisse de 7,22% expliquée principalement par la réalisation au cours du premier semestre 2019 d’un solde négatif de la position litrage enregistré au niveau des autres charges d’exploitation contre un solde positif au cours du premier semestre 2020 enregistré au niveau des autres produits d’exploitation. Il est par ailleurs à noter que l’augmentation constatée au niveau du poste frais de personnel est expliquée par l’application des accords signés avec les partenaires sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles