AccueilLa UNELa startup tunisienne InstaDeep dans la cour des grands

La startup tunisienne InstaDeep dans la cour des grands

Selon une récente enquête menée par CNBC, 81 % des dirigeants du monde entier affirment que l’intelligence artificielle (IA) jouera un rôle prépondérant et essentiel dans le fonctionnement de leurs entreprises cette année, ces  entreprises passant progressivement de la première génération d’IA, qui traite de la reconnaissance des formes, des textes et des images, à l’IA décisionnelle, qui les aide à prendre des décisions opportunes dans des espaces complexes.

InstaDeep, une startup d’IA d’entreprise basée à Tunis et à Londres qui crée des systèmes de prise de décision pour résoudre des problèmes du monde réel, a levé 100 millions de dollars dans le cadre d’un financement de série B mené par Alpha Intelligence Cpital et CDIB.

BioNTech (la société à l’origine du vaccin COVID-19 de Pfizer), Chimera Abu Dhabi, DB Digital Ventures de Deutsche Bahn, Google, G42 et Synergie ont participé à ce tour de table.

InstaDeep a été fondée par Karim Beguir et Zohra Slim en 2014. La startup tunisienne, dont le siège est à Londres avec des bureaux à Paris, Tunis, Lagos, Dubaï et Le Cap, utilise des techniques avancées d’apprentissage automatique pour apporter l’IA aux applications dans un environnement d’entreprise.

Lors d’un entretien  avec TechCrunch,  Karim  Beguir, le directeur général, a déclaré que l’IA et l’apprentissage automatique de l’entreprise, qui existe depuis huit ans, permettent de résoudre toute une série de problèmes.

Il peut s’agir d’une grande société de transport maritime qui cherche des moyens de transporter efficacement des milliers de conteneurs ou d’une gare ferroviaire, avec plus de 30 000 kilomètres de voies ferrées, qui essaie d’automatiser la programmation de 10 000 trains. D’autres exemples sont la conception de produits thérapeutiques avancés avec du silicium et le routage de composants sur un circuit imprimé.

Des produits de pointe

Ces types de problèmes, bien que dans des secteurs verticaux différents, présentent des similitudes. InstaDeep utilise l’apprentissage par renforcement, un type d’apprentissage automatique qui permet de concevoir des stratégies d’optimisation et de s’y attaquer simultanément.

Dans une déclaration, la société a indiqué qu’elle travaillait actuellement sur un produit de pointe pour automatiser la programmation ferroviaire avec la Deutsche Bahn. L’opérateur ferroviaire est le plus important d’Europe.

Il y a deux ans, InstaDeep a noué une collaboration stratégique pluriannuelle avec BioNTech pour lancer un laboratoire commun d’innovation en IA. Le mandat du laboratoire était de déployer les dernières avancées en matière d’IA et de ML pour développer de nouvelles immunothérapies.

L’un de ses meilleurs efforts a été déployé fin novembre lorsqu’il a créé un système d’alerte précoce (EWS) pour détecter les variantes à haut risque du SRAS-CoV-2. Selon un rapport du Financial Time, , ce système d’alerte précoce a identifié plus de 90 % des variantes désignées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en moyenne deux mois à l’avance et a détecté Omicron trois jours avant qu’il ne soit classé comme une variante préoccupante par l’OMS.

InstaDeep collabore également avec les divisions de recherche en IA de Google pour créer un système de détection précoce des épidémies de criquets pèlerins en Afrique ; elle a travaillé sur des initiatives d’IA et a publié des recherches conjointes avec DeepMind et Google Research.

Des investisseurs de grande envergure

Un thème commun à ces partenariats est que les trois organisations sont des investisseurs dans le nouveau cycle de financement d’InstaDeep.

« Comme ils sont nos partenaires et nos clients, ils ont pu voir avant les autres ce que la plate-forme InstaDeep et l’équipe peuvent réaliser », a déclaré Beguir. « Nous le voyons donc comme une étape importante et aussi une sorte de vote de confiance dans nos capacités et nos produits qu’ils investissent en ayant travaillé très étroitement avec nous sur des problèmes difficiles pendant des années. »

Beguir et Slim ont « bootstrapé »  InstaDeep de 2014 à 2018, pompant les revenus des clients dans l’entreprise en acquérant de nouveaux talents et en se développant. En 2019, la startup tunisienne a levé un tour de table de série A de 7 millions de dollars auprès de la société panafricaine de capital-investissement AfricInvest et d’Endeavor Catalyst, basé à New York, pour mettre à niveau ses systèmes.

InstaDeep s’est imposée comme une entreprise mondiale utilisant l’IA pour résoudre des problèmes complexes ayant une valeur monétaire importante. Par exemple, la construction d’un kilomètre de voie ferrée coûte des centaines de millions de dollars. Ainsi, fournir un système intelligent – qui est l’une des applications d’InstaDeep – capable d’optimiser le trafic ferroviaire et de mieux gérer les contraintes, est hautement commercialisable.

Grâce à ce nouveau financement, la société d’IA d’entreprise prévoit d’accélérer le lancement de produits d’IA  dans les secteurs de la biotechnologie, de la logistique, du transport et de la fabrication électronique. L’avancement de son infrastructure informatique, l’expansion aux États-Unis et le recrutement de plus de talents font également partie de sa stratégie d’utilisation des fonds. 

InstaDeep compte actuellement plus de 170 employés. Plus de 130 sont dans les départements de recherche en IA, d’ingénierie, de ML et de DevOps, tandis que la moitié de l’équipe est basée dans ses bureaux africains : Afrique du Sud, Nigeria et Tunisie.

« Nous avons réussi à construire une culture de normes élevées et à prouver que les talents en Afrique sont capables d’être compétitifs, de travailler et de collaborer avec les meilleurs », a déclaré Beguir.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,999SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -