AccueilLa UNELa Tunisie,  pionnière  en sécurité aéronautique civile

La Tunisie,  pionnière  en sécurité aéronautique civile

La Tunisie a rang de  pionnière dans le domaine de la sécurité aéronautique civile, ayant ratifié toutes les conventions internationales relatives à l’aviation civile, a assuré son ministre du Transport, Rabie Mejid, soulignant, toutefois,  la nécessité de réviser les lois pour les mettre en conformité avec les conventions internationales ratifiées.
S’exprimant en marge de l’ouverture des activités de « l’Année 2024 de la culture de la sûreté de l’aviation civile en Tunisie », il a indiqué que le pays a établi des règles à travers son expertise et ses compétences et à travers les dispositions de construction du système législatif issu de la ratification par la Tunisie des conventions internationales relatives à l’aviation civile.

Mejidi a parlé du développement continu des dispositions des conventions internationales, en assurant le suivi de toutes les évolutions  ou les risques qui menaceraient la sécurité de l’aviation civile, ainsi qu’en sensibilisant tous ceux qui sont impliqués dans le domaine du transport aérien afin de diffuser la culture de la sécurité aérienne.

Selon ce qui a été confirmé par le ministre du Transport en sa qualité de président du Comité de la sûreté de l’aviation civile, comité qui se réunit périodiquement et qui comprend tous les intervenants dans le domaine de la sûreté aérienne et qui émane de ses recommandations, le ministère est en train de revoir en profondeur le Code de l’aviation civile en y ajoutant de nouvelles dispositions et une nouvelle section relative à la sûreté aérienne, en plus de l’existence de programmes de développement et de formation pour les spécialistes dans le domaine de la sûreté aérienne.

La révision du Code de l’aviation civile vise à le rendre plus adapté aux exigences du secteur  au niveau international, afin de réunir toutes les conditions appropriées pour l’exploitation des installations et équipements , compte tenu de leur dimension souveraine dans les conditions de sécurité et de sûreté, et en tenant compte de toutes les exigences nationales, des développements internationaux et des règles standard édictées par l’Organisation de l’aviation civile internationale.

Un environnement de travail moderne

Mejidi a également rappelé les recommandations émanant de la seizième réunion du Comité national pour la sécurité de l’aviation civile, relatives à la mise en place d’un environnement de travail moderne qui comprend toutes les conditions appropriées pour tous les employés dans le domaine de la sécurité et de la sûreté aéroportuaires afin qu’ils exercent pleinement leurs charges  et dans le confort nécessaire pour garantir les résultats souhaités, et en lien avec  contexte des menaces et des risques auxquels le secteur de l’aviation civile est confronté.

Il a souligné que la Tunisie a appelé à l’adoption de méthodes de gestion nouvelles et avancées qui permettent la mise en œuvre des investissements et des projets liés à l’aviation civile et à la navigation aérienne et permettent à notre pays de respecter les engagements internationaux et les accords conclus à cet effet.

Une saison touristique prometteuse pour 2024

Selon ses dires,  2024 sera l’année de la diffusion de la culture de la sécurité aérienne parmi tous les acteurs des aéroports et des avions afin que la Tunisie reste toujours une destination touristique et d’investissement de premier plan, à travers des efforts concertés pour sécuriser les aéroports, les avions et toutes les entreprises.

Pour sa part, le responsable de la supervision de la Direction générale de l’aviation civile, Hedi Sarfadi, a souligné l’importance de la sûreté de l’aviation civile, qui est la responsabilité de tous, rappelant que la Convention de l’aviation civile a traité de la sûreté de l’aviation civile dans l’annexe n° 17, ainsi que 9 annexes de la Convention de Chicago, en plus de l’aborder par deux procédures relatives aux services de navigation aérienne au sein de 6 procédures et d’un pilier sur lequel repose le Programme national de sûreté de l’aviation civile émanant du Programme mondial de sûreté de l’aviation civile.

Il est à noter que la manifestation « 2024 Année de la culture de la sûreté de l’aviation civile » est organisée en coopération entre le ministère des Transports en Tunisie et le ministère des Transports du Royaume-Uni, et vise à renforcer la sûreté de l’aviation civile et à chercher continuellement à sensibiliser à l’importance de soutenir les acteurs et les travailleurs dans ce domaine, en particulier dans les aéroports tunisiens, dans le cadre d’une stratégie globale qui tient compte de la spécificité de ce secteur, et du développement technologique, de l’innovation et du renouvellement qui ont eu lieu ces dernières années.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -