L’Algérie ambitionne d’exporter 6 millions T de Ciment en 2020

L’Algérie ambitionne d’exporter 6 millions T de Ciment en 2020

par -

L’Algérie ambitionne d’exporter près de 6 millions de tonnes de ciment, à l’horizon 2020, après avoir réussi à réaliser son autosuffisance dans cette matière, a fait savoir, la ministre de l’Industrie et des mines, Djamila Tamazirt à APS.

S’exprimant à l’occasion d’une journée d’études sur “la construction des routes en béton de ciment”, la ministre a indiqué que la stratégie tracée ces dernières années par les pouvoirs publics s’est basée sur le lancement d’importants investissements en matière de production du ciment, relevant que cette démarche était dictée par la nécessité, pour le pays, de satisfaire les besoins de plusieurs secteurs, à l’instar du bâtiment, des travaux publics, de l’habitat et de l’hydraulique, d’une part et limiter l’importation de cette matière d’autre part.

Ces investissements ont permis au pays de réaliser, dès 2017, l’autosuffisance dans cette matière, et plus encore d’atteindre une capacité de production avoisinant les 32 millions de tonnes durant la même année et de dépasser 40 millions de tonnes en 2020 avec l’entrée en service de plusieurs autres usines, a souligné la ministre.

Devant cette situation, le ministère a mis en place “un plan d’action spécial pour faciliter l’exportation de l’excédent de production enregistré et de lancer une réflexion autour d’éventuelles autres utilisations de cette matière”, a ajouté le ministre, rappelant que l’exportation figurait parmi les options offertes pour prendre en charge cet excédent.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire