AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelL'ANME augmente le plafond des prêts accordés aux établissements connectés à...

L’ANME augmente le plafond des prêts accordés aux établissements connectés à un réseau à faible tension

L’Agence nationale de maîtrise de l’énergie(ANME) est parvenu à un accord avec la Société tunisienne de l’électricité et du gaz(STEG) pour augmenter le plafond des prêts accordés par l’agence, au profit des établissements connectés à un réseau à faible tension.
Selon un communiqué publié, lundi, par l’ANME, le plafond des prêts accordés, sera de 5 000 dinars, pour les projets ne dépassant pas 1,49 kilowatt, de 6 500 dinars pour ceux, dont la capacité varie entre 1,5 kilowatt et 1,99 kilowatt, de 7 500 dinars pour les projets dont la capacité oscillant entre 2 et 3 kilowatts, et 10 000 dinars seront accordés pour les projets de plus de de 3 kilowatts.
L’agence a, également, précisé que la version finale du projet d’amendement de décret gouvernemental n°983 du 26 juillet 2017, fixant les règles d’organisation, de fonctionnement et les modalités d’intervention du Fonds de transition énergétique (FTE) a été adoptée et ce, dans le cadre du programme d’installation des équipements pour la production d’électricité à partir des énergies renouvelables pour l’autoconsommation des établissements connectés à un réseau à faible tension.
Ainsi, les interventions du FTE se présentent comme suit:
-Pour les consommateurs dont la consommation annuelle en électricité est comprise entre 1200 et 1800 kilowattheure (kwh), « programme PROSOL ELEC économique » : le financement du programme sera assurée grâce à un budget supplémentaire qui sera alloué au profit du fonds de transition énergétique au titre l’année 2022.
-Pour les consommateurs dont la consommation annuelle en électricité est comprise entre 1800 et 4800 (Kwh), « Programme PROSOL ELEC  » : une subvention sera accordée avec un plafond de 500 dinars par équipement pour les équipements, dont la puissance cumulée n’excède pas 3 kilowatts.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. à l’heure ou le pays traverse une crise énergétique grave par l’augmentation des cours du pétrole et de gaz et la hausse continue des tarifs de la STEG à ses clients il est nécessaire d’encourager les investisseurs dans des centrales photo voltaïques avec un potentiel très grand d’ensoleillement dans le pays et d’accorder une subvention alléchante aux particuliers comme avant 2017 pour les encourager à installer chez des installations pour réduire leur consommation d’électricité fournie par la STEG et réduire les importations de pétrole et de gaz dont la production locale est insuffisante et la création des emplois dans les énergies renouvelables surtout solaires .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,003SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -