AccueilActualitésLe coronavirus de peu d’effet sur la migration clandestine vers les côtes...

Le coronavirus de peu d’effet sur la migration clandestine vers les côtes italiennes

La migration clandestine à partir de la Tunisie vers l’Italie se poursuit malgré les craintes liées au coronavirus, le confinement et Ramadan .

- Publicité-

Selon le journal Al-Araby al-Jadid, basé à Londres, «191 immigrants tunisiens en situation irrégulière ont franchi la frontière maritime vendredi dernier et ont atteint les côtes italiennes. « 37 autres migrants sont partis de Tunisie vers l’Europe le mois dernier, et ils sont arrivés en Italie », selon Ramadan ben Omar, porte-parole du Forum tunisien pour les droits sociaux et économiques. Près de 80 % d’entre eux sont venus de la ville côtière de Sfax, a-t-il souligné.
« Les forces de sécurité tunisiennes ont récemment réussi à faire avorter plus de 64 traversées illégales vers l’Europe par la mer », a-t-il ajouté.

Selon les sources, il existe des « réseaux organisés » qui tentent « d’exploiter la situation actuelle pour faire circuler davantage de personnes pendant que les autorités sont occupées » avec les coronavirus et le verrouillage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles