9 C
Tunisie
jeudi 21 janvier 2021
Accueil La UNE Le Coronavirus frappe ardûment le secteur privé… Les employés dans une situation...

Le Coronavirus frappe ardûment le secteur privé… Les employés dans une situation précaire

Le confinement général imposé pour faire face à la pandémie du coronavirus a accentué la crise économique que vit, déjà, la
Tunisie.
Cette crise sanitaire a, également, levé le voile sur les inégalités sociales dans le pays et a mis au jour la souffrance des salariés dans le secteur privé et les personnes à faibles revenus.
Certains avaient la chance de travailler à distance et d’autres se sont retrouvés cloîtrés chez eux à ne rien faire.Il y a ceux qui ont été licenciés et perdu leur travail car de nombreuses entreprises ont disparu en raison des problèmes de trésorerie. Et il y a beaucoup d’autres dont les activités ont été suspendues contre leur gré par arrêté gouvernemental.
Dans la précarité et le besoin et sans la moindre indemnité, beaucoup

Des Tunisiens vivent cette injustice avec amertume

Tout comme les autres secteurs, les entreprises privées ont été impactées par la crise du Coronavirus… Certaines ont tenté de survivre et ont choisi de maintenir leurs activités et la continuité de les services
mais d’autres ont fermé leurs portes. C’est ce que confirme la Fédération nationale du numérique (UTICA) qui a interrogé, à ce propos, des entreprises du secteur numérique (PME, TPE, grandes entreprises, start-up).
En effet, 83% des entreprises ont constaté une baisse de leur chiffre d’affaires, dont au moins 30% seraient impactées à plus de 50% de leur
CA. Il y aurait aussi environ 29% des entreprises qui seraient impactés entre 10 et 30% de leur CA. Ainsi, 63% ont des problèmes de trésorerie. Par conséquent, le recrutement s’est retrouvé à son tour impacté par le Coronavirus, d’où plusieurs entreprises qui ont été contraintes à repenser leurs recrutements à venir en fonction de l’évolution de leur trésorerie.
Suite à cela, 54% vont arrêter le recrutement et 18% vont diminuer le recrutement. Et uniquement 16% continueront les recrutements. Cependant 38% des entreprises optent pour la réduction de leurs effectifs.

Le gouvernement doit réagir

En raison de cette vague de licenciement qui a eu lieu dans le secteur privé, la Confédération générale tunisienne du Travail a déploré, aujourd’hui jeudi 14 mai 2020, la détérioration des conditions sociales dans le secteur privé. ‘’Beaucoup de travailleurs n’ont pas perçu leurs salaires pendant cette période de pandémie’’, a-t-elle dénoncé.
La CGTT a, également, critiqué le non-respect, par le gouvernement, de ses obligations envers les travailleurs.
Des chauffeurs de taxis et travailleurs temporaires n’ont pas bénéficié de la subvention exceptionnelle de 200 dinars décidée au profit des salariés des entreprises en difficulté économique. ‘’Le gouvernement est appelé à allouer un fonds pour soutenir les travailleurs qui ont perdu leur emploi en raison de la crise sanitaire du Coronavirus’’, a souligné la CGTT.

Aides sociales au profit des employés de 3577 sociétés

3577 sociétés employant environ 146 mille travailleurs vont bénéficier des aides sociales exceptionnelles mobilisées par le
gouvernement pour soutenir les entreprises à surmonter les répercussions de la crise sanitaire.
Dans une déclaration à la TAP, la présidente du comité général de l’inspection du travail, Hayet Ben Ismail, a fait savoir que le versement de ces aides d’une valeur de 200 dinars pour chaque salarié a déjà commencé et les entreprises s’acquitteront du paiement du reste de la rémunération.

‘’Les dossiers validés sont transférés dans une deuxième étape à la direction nationale de sécurité sociale. La caisse nationale de sécurité sociale se chargera du versement de ces aides qui s’inscrivent dans le cadre d’une enveloppe de 300 millions de dinars’’, a-t-elle expliqué.

Notons que 12 000 entreprises ont déposé une demande pour bénéficier de cette aide. ‘’Le 15 mai 2020, est le dernier délai pour accéder à l’application consacrée, par le ministère des Affaires sociales, à cette procédure, a-t-elle indiqué.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

105,854FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles