Le MI reconnaît qu’il pirate des comptes, pour la bonne cause

Le MI reconnaît qu’il pirate des comptes, pour la bonne cause

par -

Lors de son audition ce vendredi 18 mai 2018 par la commission de la législation générale à l’ARP, le ministre de l’Intérieur, Lotfi Brahem, a reconnu le piratage des comptes électroniques.

Un autre cadre sécuritaire a tenu à ce propos à préciser que le ministère de l’Intérieur est obligé aujourd’hui de procéder au piratage électronique comme un des mécanismes permettant de démanteler les cellules terroristes et de protéger les institutions nationales de toute menace terroriste. “C’est à travers les réseaux sociaux que les plus grosses cellules terroristes se forment (…) Et c’est aussi via les réseaux sociaux que les terroristes communiquent entre eux, coordonnent et planifient“,a-t-il dit.

On n’a pas le choix, on doit se protéger et le piratage électronique est l’un des mécanismes“, a-t-il ajouté.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire