AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLe ministre des Affaires religieuses défie : « Pas question que je...

Le ministre des Affaires religieuses défie : « Pas question que je revienne sur ma décision ! »

Les uns disent pourquoi englober les écoles dans l’apprentissage du Coran ? Le autres disent puisqu'on peut ouvrir les écoles en été, pourquoi alors ne pas le faire aussi pour promouvoir la culture ? Le ministre des AR riposte…

Le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Khalil a exprimé, jeudi 28 Avril, sa consternation pour la campagne lancée par certaines parties contre l’initiative d’apprentissage du Saint Coran à l’école pendant les vacances estivales, alors qu’il assistait à la dernière séance de récitation pour sceller la lecture le Livre saint, à la mosquée d’Abu Muhamad à Halfaouine.

 Mohamed Khalil se dit désolé que le Coran « soit devenu, malheureusement, aujourd’hui l’objet d’une surenchère », précisant que l’initiative d’apprentissage du coran à l’école pendant les vacances estivales, traduit une volonté de consolider l’enseignement coranique, sur des bases correctes, ce qui est fort constructif pour la formation linguistique, cognitive, et éthique de l’enfant.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,018SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -