AccueilLa UNELes entreprises encore plus lourdement lestées par la pandémie!

Les entreprises encore plus lourdement lestées par la pandémie!

Au-delà de la crise sanitaire que connaît la Tunisie, l’impact économique du coronavirus, ces dernières semaines, se fait lourdement sentir pour de nombreuses entreprises qui souffrent en silence étant donné qu’elles sont menacées de faillite et de fermeture.

- Publicité-

D’ailleurs, au moment où le coronavirus recule en Chine, il se répand encore sur le reste de la planète et perturbe ainsi le fonctionnement de l’économie mondiale. Pour autant, malgré ce choc très sérieux et inquiétant, la Tunisie ne s’investit toujours pas d’arrache-pied afin de trouver des solutions concrètes permettant de « sauver » son économie déjà jugée très fragile, depuis des années…

L’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) a réitéré son appel au gouvernement pour élaborer un plan d’aides d’urgence destiné aux entreprises touchées par la crise du coronavirus.

L’objectif est de sauver le tissu économique et préserver des milliers d’emplois, lit-on dans un communiqué publié dimanche.

L’UTICA estime que le confinement général instauré en cette période (9 au 16 mai) aura un impact négatif sur plusieurs activités et pèsera lourdement sur les chefs d’entreprise, artisans et commerçants qui font déjà face à des difficultés financières depuis l’apparition du virus.

Dans ce sens, l’organisation patronale appelle à autoriser aux commerçants de continuer de travailler surtout que la période de l’Aïd représente la haute saison pour de nombreuses activités.

Elle exprime son soutien aux revendications des professionnels dont leurs activités ont été impactées par la crise et soucieux de travailler et de préserver leurs sources de revenu, tout en respectant le protocole sanitaire.

Des représentants de plusieurs activités notamment des commerçants, des artisans et des chauffeurs de taxis avaient protesté, dimanche, dans différentes régions du pays pour appeler le gouvernement à revenir sur la décision du confinement général.

2390 entreprises touchées par la crise 

Selon des données publiées par le ministère des Finances, 2390 entreprises se sont inscrites sur la plateforme électronique « Entreprise.finances.gov.tn » destinée à alléger les répercussions de l’épidémie du covid-19.

Ces entreprises ont présenté 5270 demandes pour bénéficier des mesures fiscales et financières en vue de surmonter les répercussions économiques de cette crise.

Aussi bien 61% de ces demandes sont liées aux mesures fiscales et 39% en rapport avec les mesures financières.

Le département des finances a encore assuré qu’une équipe de travail composée d’experts en fiscalité, finances, informatique et programmation a été créée pour accélérer le traitement électronique de ces demandes en vue de répondre aux entreprises concernées dans les plus brefs délais.

On rappelle que depuis la propagation du covid-19 en Tunisie, de nombreuses sociétés privées ont tiré, à maintes reprises, la sonnette d’alarme et ont appelé le gouvernement à lancer un arsenal de mesures concrètes permettant de soutenir toutes les entreprises tunisiennes notamment au cours de cette période très difficile vu la crise économique et politique dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,433SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles