AccueilLa UNELes médecins travaillent d'arrache-pied pour assurer une bonne prise en charge des...

Les médecins travaillent d’arrache-pied pour assurer une bonne prise en charge des patients, déclare le directeur de l’INEAS

« Les médecins sont bien informés pour assurer une bonne prise en charge des patients atteints de la COVID-19 et éviter les complications », a souligné mercredi Chokri Hammouda, directeur de l’Instance Nationale de l’Evaluation et de l’Accréditation en Santé (INEAS).

- Publicité-

Lors d’une conférence de presse tenue au palais du gouvernement à La Kasbah, il  a signalé que les médecins assurent la prise en charge des malades atteints de la COVID-19 en se référant aux guides élaborés à cet effet et qui sont couramment actualisés selon l’évolution de la situation par l’INEAS en concertation avec les sociétés savantes.

Dans ce contexte, il a indiqué qu’hier mardi, le guide de la gestion du traitement anticoagulant au cours de l’infection COVID-19 a été mis à jour.

Chokri Hammouda a affirmé  que les médecins sont bien informés sur la nécessité de ne pas prescrire les anti-inflammatoires étant donné que des décès ont été enregistrés notamment en Italie chez la population jeune suite à la prise de médicaments anti-inflammatoires.

 » Il est donc primordial de consulter son médecin avant de prendre n’importe quel médicament », a-t-il souligné faisant remarquer que même un surdosage du paracétamol peut provoquer des complications.

De son côté, Nissaf Ben Alaya, directrice de l’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes a réitéré son appel à tous les Tunisiens à respecter les gestes barrières et à appliquer les mesures préventives qui sont, selon elle, la seule arme pouvant nous aider à sortir de cette crise en attendant le vaccin.

Elle a, en outre, indiqué que le virus continue toujours de se propager dans différentes régions du pays et il est important que la population active âgée entre 35 et 60 ans veille à respecter les mesures préventives pour qu’il soit possible de freiner la recrudescence du virus et réduire les cas de décès.

On rappelle que 29 décès et 1237 nouvelles contaminations par le Coronavirus ont été enregistrés, hier mardi, portant le bilan depuis l’apparition du virus et jusqu’au 03 novembre 2020 à 1512 décès et 64363 cas confirmés, selon des données publiées mercredi par le ministère de la Santé.

Selon la même source, 3323 analyses ont été effectuées au cours de cette période portant le nombre des analyses effectuées depuis le début de la pandémie à 363557.Le nombre des nouveaux malades hospitalisés a atteint 3025 et celui des patients admis aux soins intensifs 252 patients.

Dans ce bilan , la région de l’Ariana a enregistré, depuis le début du mois de novembre en cours et jusqu’à aujourd’hui mercredi, 4 décès et 310 nouvelles contaminations confirmées au coronavirus, portant le bilan à 2 mille 443 cas positifs depuis la propagation de l’épidémie, lit-on dans le dernier bilan publié par la direction régionale de la santé.

Le nombre de décès est passé, également, à 74 cas, tandis que les cas de guérison ont atteint 1840 cas, selon le même document.

Après l’ouverture des frontières le 27 juin dernier, 2 mille 344 contaminations ont été enregistrées, 69 décès et 1 mille 746 cas de guérison, selon le même rapport sur la situation épidémiologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,478SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles