35 C
Tunisie
jeudi 6 août 2020
Accueil Actualités Les pertes de la CPG ont grimpé à 480 MD en...

Les pertes de la CPG ont grimpé à 480 MD en 2019

La Compagnie de Phosphate Gafsa (CPG), dont les pertes financières se sont élevées à 480 MD à la fin de l’année 2019, est en proie à une e situation financière difficile, au point de ne pas pouvoir tenir ses principaux engagements notamment, le paiement des cotisations sociales (34 MD) et de ses impôts (36 MD).Au niveau de la production, la société a enregistré une baisse à 3,6 millions de tonnes par an, contre un volume oscillant entre 8,1 et 8,3 millions de tonnes en 2010. Ainsi, la compagnie, qui était classée cinquième à l’échelle mondiale au niveau de la production, a perdu la plupart de ses marchés traditionnels.
Le directeur général adjoint de la CPG, Rafâa Nassib a souligné à l’agence TAP, que la société est aujourd’hui incapable de répondre aux besoins du Groupe chimique de Tunisie et de la société  » Tifert  » en phosphates, et ce sous l’effet de la baisse de 60% de la production par rapport à 2010, contre une hausse des coûts de production de manière vertigineuse à la fin 2019, à 197,6 dinars la tonne contre 48 dinars en 2010.
Le responsable a souligné l’importance de trouver une solution au problème du transport du phosphate par voie ferrée, notant  » qu’il faut œuvrer rapidement, pour mettre à niveau le système du transport de phosphate, qui constitue un facteur essentiel, pour le retour de la production, de manière à permettre à la Tunisie de retrouver- sa position à l’échelle internationale dans le domaine de la production de phosphate et des engrais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,231FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,288SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles