AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLes représentants des magistrats contestent les articles 102 et 103 de la...

Les représentants des magistrats contestent les articles 102 et 103 de la constitution

La présidente du syndicat des magistrats Raoudha Laâbidi a menacé d’une grève générale des magistrats , en réaction à l’approbation de l’article 102 de la constitution et la soumission de l’article 103 au vote , en considérant ces articles comme une mascarade. Pour sa part, l’ex-président de l’Association des magistrats tunisiens (AMT), Kelthoum Kennou a appelé ,sur sa page face book , les juges à une démission collective en cas d’approbation d’articles qui permettent au pouvoir exécutif de mettre la main sur la justice et de l’instrumentaliser à des fins partisanes.

Dans ce même contexte, la présidente de l’Association des magistrats tunisiens , Raoudha Karafi a appelé l’Assemblée Nationale Constituante (ANC) à éviter ce qu’il a qualifié d’instrumentalisation de la magistrature par le pouvoir exécutif pour l’instauration d’une nouvelle dictature.

Il est à noter que l’ANC a approuvé lors de la séance plénière de lundi après-midi les articles 100, 101 et 102 du chapitre du pouvoir judiciaire de la constitution .

Article 102 stipule que « le magistrat bénéficie d’une immunité judiciaire, il ne peut être poursuivi ou arrêté tant qu’elle n’a pas été levée. En cas de flagrant délit, il peut être arrêté et le Conseil de la magistrature dont il relève décide de la suite à donner à la demande de levée de l’immunité ».

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -