35 C
Tunisie
jeudi 6 août 2020
Accueil La UNE L’étau se resserre autour de Fakhfakh…. au pas de charge !

L’étau se resserre autour de Fakhfakh…. au pas de charge !

Le chef du gouvernement, Elyès Fakhfakh, se serait-il enfin résolu à ranger au magasin des accessoires ces pasquinades et petites phrases dont il ponctuait ses discours et interviews sur le ton de la gouaille pour enfin comprendre que ce bréviaire ne lui serait d’aucune utilité pour se défendre face à ses contempteurs et leur offensive ciblant ses soupçons de conflit d’intérêts ? Les deux partis qui mènent la charge, nommément Ennahdha et Qalb Tounès, semblent décidés à ne lui laisser aucune échappatoire, accentuant uniment les pressions. Ils s’y livrent au pas de charge comme en témoigne la rapidité avec laquelle se décide et se déploie l’artillerie mise en place à cette fin. Le mouvement islamiste enchaîne les réunions, de son bureau exécutif et de son conseil de la Choura, à une cadence inhabituelle, alors que Qalb Tounès jette tout son dévolu sur le cheminement parlementaire, accélérant la composition et l’organisation de la commission ayant vocation à mener l’enquête sur le péché grief imputé au chef du gouvernement, en amassant tous les éléments de preuve qu’il veut irréfragables.
Le président de ladite commission Iyadh Elloumi a débusqué un nouvel accord, d’une valeur de 120 MDT, qui a été découvert par la commission d’enquête parlementaire, et qui vient s’ajouter à celui d’un montant de 43 MDT passé avec l’Agence nationale de gestion des déchets. Sans omettre de reprocher à Elyès Fakhfakh de traîner les pieds et de ne pas avoir démissionné du conseil d’administration de la société objet du conflit, en violation des dispositions légales en la matière, a-t-il dit.

Un chapelet de griefs communs

Un chapelet de griefs partagés en parfaite égalité par Ennahdha qui avait donné le ton puis le la d’une action combinée politico-juridico-parlementaire dont le dessein encore inavoué mais connu de tous est de pousser l’actuel chef du gouvernement vers la sortie. Il lui est reproché, à titre principal, de faire obstacle à l’entrée dans son gouvernement de ministres issus de Qalb Tounès. Une fin de non recevoir au sujet de laquelle le mouvement Ennahdha semble intraitable au point que le président de son conseil de la Chouura, Abdelkrim Harouni a sommé, sous la forme d’un « conseil » Elyès Fakhfakh de faire place nette.

Une ultime mesure qui constituerait le point d’orgue d’une succession de démarches visant à persuader le locataire de la Kasbah de consentir à élargir l’attelage gouvernemental en y incluant des ministres choisis par Qalb Tounès. Dans cette quête, Ennahdha s’assurerait le soutien de son ex ennemi juré par le biais d’une majorité parlementaire de fait, utile et nécessaire chaque fois qu’il s’agira de faire passer un texte de loi ou un acte assimilé.

Ce faisant, le mouvement Ennahdha fera du chef du gouvernement actuel, si jamais il était maintenu à son poste, son obligé et son protégé lui obéissant au doigt et à l’œil, sans jamais ciller. Une architecture politique qui a pour elle d’être réalisable au vu des démêlés qui sont en train d’assaillir le chef du gouvernement, Elyès Fakhfakh, par ailleurs choisi par le président de la République, Kais Saied, lui-même abhorré par le président du Parlement et chef du mouvement Ennahdha.

Il y aurait fort à parier que le locataire de la Kasbah, désormais le dos au mur, et constamment sous les coups de boutoir de ses deux adversaires du moment, et leurs pressions qui vont s’accentuant, serait peu susceptible de trouver la ressource d’encaisser avec une énergie qu’il faut imaginer au-delà de ses possibilités.

De tout cela force est de tirer la conclusion que le ,décor est en train d’être planté pour de funestes péripéties politiques au regard desquelles les tiraillements et les querelles de chapelles qui meublaient jusqu’ici l’échiquier politique en Tunisie seraient du menu fretin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,231FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,288SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles