L’étrangère qui vous dit vos 4 vérités

L’étrangère qui vous dit vos 4 vérités

L'étrangère qui vous dit vos 4 vérités

Elle s’appelle Martine Maçon. Manifestement une étrangère vivant à Tunis. Sur sa page des réseaux sociaux, elle se définit comme «Empêcheuse de tourner en rond. Repriseuse de trou d’ozone Nageuse à contre-courant. Sauveuse de planète ». Elle a en tout cas décidé de dire ce que, ni responsables, ni citoyens n’osent dire à propos des vraies raisons de ce qui arrivé à Nabeul et Hammamet, par exemple. Qu’elle nous pardonne de reprendre ses deux statuts, mais cela nous semblait important !

«Tout ce que vous jetez partout, a contribué à boucher les bouches d’égouts et autres regards et buses d’évacuation des eaux. Dans la rue où je suis, du ciment a même été jeté dans un des égouts. Les bouteilles en plastique ont bouché beaucoup de puisards. Normalement tout devait s’écouler normalement, mais les tas de sables laissés ça et là, les tas de graviers, laissés aussi au coin des rues ou devant certaines maisons, ont empêché les eaux de s’écouler vers les tout-à -l’égout jusqu’à la mer sans problème, car il y a de nombreuses zones d’évacuation, mais elles sont toutes bouchées par tout ce qui est jeté sur le sol et qui s’est accumulé au fil de l’eau!
Il n’est peut-être pas trop tard pour prendre conscience!

Hammamet : Vidéo d’après le déluge

Et Martine de revenir le lendemain de la catastrophe, dans un des endroits du déluge de flots qui a tout emporté. «Hier par cette rue, des milliers de mètres cubes d’eau sont passés en furie et on tout emporté sur leur passage. Pour une fois, les rues et la plage sont propres. Hélas, ces tonnes d’eau, ont tout emporté vers la mer et ça fait beaucoup de bouteilles et sacs en plastique et autres couche-culotte, emballages et canettes de bière, tout ce que l’on ramasse habituellement, avec mon amie Leila, a rejoint la surface ou la profondeur de cette si magnifique mer azur. Puisse-t-il y avoir un sursaut de conscience pour la protection de cette nature que beaucoup de tunisien ne respectent pas et saccagent.
Je précise que des comportement anarchiques se constatent chaque jour dans le monde, même s’il est vrai que l’éducation a la propreté des rues et l’utilisation de poubelles domestiques (avec couvercle fermé) est encore rare en 2018, dans des villes comme Hammamet. Les déchets se répartissent donc chaque nuit sur les trottoirs et beaucoup d’emballages se retrouvent dans les bouches d’égout, 1,10, 100… Et c’est l’asphyxie, les égouts sont bouchés! J’affirme que certains quartiers inondés, l’ont été, à cause des détritus jetés tout au long des rues, rassemblés par les pluies diluviennes, ils se sont amalgamés et ont obstrué fosses de dérivation ».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire