AccueilLa UNEL’investissement déclaré augmente dans les services mais décroche dans l’industrie

L’investissement déclaré augmente dans les services mais décroche dans l’industrie

Durant les cinq premiers mois de l’année 2022, l’investissement déclaré dans le secteur industriel a atteint le montant de 907.5 MD, contre 987.7 MD lors de la période correspondante de  2021, enregistrant ainsi une baisse de 8.1%, selon un rapport de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation(APII).

Le nombre de projets déclarés a atteint 1292 au cours de la dite période  de l’année 2022 contre 1424 projets durant la même période de l’année 2021 (soit une baisse de 9.3%).

Ces projets permettront la création de 19883 postes d’emplois, contre 19731 postes lors des cinq premiers mois de l’année 2021, soit une augmentation de 0.8%.

Les investissements déclarés par secteur

Durant les cinq premiers mois de l’année 2022, les secteurs qui ont connu des augmentations aux niveaux des investissements déclarés sont ceux des industries du textile et de l’habillement (+29.4%), des industries su cuir et de la chaussure (+65.7%) et des  des industries diverses (+113.0%)

En revanche les investissements déclarés dans les autres secteurs ont enregistré des diminutions par rapport à la même période de l’année 2022, ces baisses  ont concerné le secteur des industries agroalimentaires (+13.3%), celui  des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre (-51.4%)  ainsi que ceux des industries mécaniques et électroniques (+4.7%)  et des industries chimiques (+68.6%)

Il est à noter que 56% des investissements déclarés durant les cinq premiers mois 2022 l’ont été dans le cadre des projets d’extension et de renouvellement de matériel. Les investissements déclarés dans le cadre des projets de création sont passés de 416.6 MD durant les cinq premiers mois 2021 à 394.8 MD lors des cinq premiers mois de l’année 2022, enregistrant ainsi une baisse de 5.2%. Ceux déclarés dans le cadre des projets autres que création (extension, renouvellement de matériel,…) ont atteint 512.7 MD contre 571.1 MD lors des cinq premiers mois de l’année 2021, soit une baisse de 10.2%.

Le nombre de ces projets a augmenté de 4.9% et les emplois y afférents sont passés de 11047 postes d’emplois à 8913 lors des cinq premiers mois de l’année 2022 (soit -19.3%).

Les investissements déclarés par régime

Les investissements déclarés dans les industries totalement exportatrices ont enregistré une baisse de 6.3% passant de 406.3 MD à 380.5 MD pendant les cinq premiers mois de l’année 2022. Idem pour les industries dont la production est orientée vers le marché local  qui ont baissé de 9.4%, en passant de 581.4 MD à 527.0 MD lors des cinq premiers mois de l’année 2022.

Ainsi  58% des investissements déclarés lors des cinq premiers mois de l’année 2022 sont pour des projets non totalement exportateurs. La diminution des investissements déclarés dans les industries totalement exportatrices est due essentiellement aux secteurs des industries agroalimentaires, des industries mécaniques et des électroniques et des industries chimiques.

Les investissements relatifs aux projets dont le coût est supérieur à 5 MD, ont enregistré une baisse de 12.4% passant de 595.2 MD lors des cinq premiers mois de l’année 2021 à 521.4 MD durant la même période de l’année 2022. Le nombre de projets déclarés a atteint 39 lors des cinq premiers mois de l’année 2022 contre 42 projets durant la même période de l’année 2021 (soit une baisse de 7.1%).Ces projets permettent la création de 5911 postes d’emplois, contre 4880 postes d’emplois lors des cinq premiers mois de l’année 2021, soit une augmentation de 21.1%.

Quant aux investissements industriels à 100% étrangers et en partenariat, ils  sont passés de 397.1 MD durant les cinq premiers mois de l’année 2021 à 338.7 MD durant la même période de l’année 2022, enregistrant ainsi une baisse de 14.7%. Cette baisse résulte de la diminution de 51.6% enregistrée au niveau de l’investissement de partenariat (78.8 MD contre 162.8 MD pendant les cinq premiers mois de l’année 2021).

Investissements déclarés dans les services

Par rapport aux cinq premiers mois de l’année dernière, les investissements déclarés dans les activités de service ont enregistré une augmentation de 27.3% lors des cinq premiers mois de l’année 2022 (477.9 MD contre 375.4 MD lors des cinq premiers mois de l’année 2021).

Le nombre de projets déclarés est passé de 3286 à 4001 lors des cinq premiers mois de l’année 2022, soit une augmentation de 21.8%, alors que celui des emplois à créer a atteint 12611 contre 11714 lors des cinq premiers mois de l’année 2021, soit une augmentation de 7.7%.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,018SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -