AccueilAfriqueL’ONU met en garde les acteurs politiques libyens contre la « désintégration...

L’ONU met en garde les acteurs politiques libyens contre la « désintégration » du pays 

L’envoyé spécial de l’ONU pour la Libye a averti  les acteurs politiques en conflit dans le pays que s’ils ne formaient pas d’urgence un gouvernement unifié et ne se dirigeaient pas vers des élections, ce pays nord-africain riche en pétrole sombrerait dans la « désintégration ».
Abdoulaye Bathily a déclaré au Conseil de sécurité de l’ONU qu’il existait de nombreux signes alarmants d’un tel glissement et a exhorté tous les dirigeants politiques à mettre de côté « leurs intérêts personnels » et à se réunir pour négocier et parvenir à un compromis « afin de restaurer la dignité de leur patrie ».
« La réticence à le faire remet en question non seulement leur engagement envers les élections, mais aussi envers l’unité et l’avenir de leur pays, pour lesquels ils devraient être tenus responsables », a-t-il déclaré.
La Libye a plongé dans le chaos après qu’un soulèvement soutenu par l’OTAN a renversé et tué le dictateur Mouammar Kadhafi en 2011. Dans le chaos qui a suivi, le pays s’est divisé, avec des administrations rivales à l’est et à l’ouest, soutenues par des milices rebelles et des gouvernements étrangers, rappelle AfricaNews.
La crise politique actuelle découle de l’échec des élections du 24 décembre 2021 et du refus du Premier ministre Abdelhamid Dbeibah, qui dirigeait un gouvernement de transition dans la capitale Tripoli, de démissionner.
Bathily a déclaré au Conseil que, lors de ses derniers entretiens avec les principaux acteurs, aucun d’entre eux n’était revenu sur ses positions initiales et que chacun avait posé des conditions préalables à sa participation aux négociations visant à résoudre les questions litigieuses en suspens, ce qui ouvrirait la voie aux élections tant attendues.
L’envoyé de l’ONU a exhorté les parties rivales à lever les interdictions qui pèsent sur les activités de la Haute Commission électorale nationale afin que les élections locales dans 97 municipalités du pays puissent avoir lieu cette année.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -