Machrouû Tounes réclame sa part du gâteau gouvernemental

Machrouû Tounes réclame sa part du gâteau gouvernemental

par -

La désignation de la ministre de la Jeunesse et des Sports, Sonia Ben Cheikh, au poste de ministre de la Santé, par intérim, aiguise des appétits du côté de Machrouû Tounes. En fait la présidente du comité central, Watfa Belaïd, se verrait bien au département de la Jeunesse et des Sports, et l’a clairement fait savoir lundi 22 avril 2019. Et la parole de Machrouû Tounes compte puisqu’il fait partie de la coalition gouvernementale et négocie en ce moment même pour monter un front autour du parti du chef du gouvernement, Youssef Chahed…

Belaïd a indiqué, sur Express FM, que sa candidature à la tête du ministère de la Jeunesse est sur la table au sein de son parti mais que le dernier mot revient à Chahed. Elle a ajouté que le verdict sera connu au prochain remaniement ministériel.

Avec le départ du Professeur Abderraouf Cherif du ministère de la Santé, emporté par le scandale du décès des nourrissons à la Rabta, Machrouû Tounes ne contrôle plus qu’un seul ministère (Relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les organisations des droits de l’homme). Et comme il n’est plus question de retourner à la Santé – trop risqué ! -, les partisans de Mohsen Marzouk ont jugé plus sage de jeter leur dévolu sur un autre poste…

ARTICLES SIMILAIRES

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire