AccueilLa UNEMalte chercherait-elle mauvaise querelle aux pêcheurs tunisiens ?

Malte chercherait-elle mauvaise querelle aux pêcheurs tunisiens ?

Entre les autorités de Malte et les pêcheurs tunisiens, il existe déjà un contentieux récurrent, c’est « la guerre de lampuki » , ce poisson que l’on appelle aussi dorade coryphène ou tout simplement « lambouka ».  Les Maltais en sont friands et en ont fait presque leur plat national, et même la ressource à laquelle il  ne faut pas toucher. Deux bateaux de pêche tunisiens viennent d’être arraisonnés dans les eaux  maltaises, affirmé La Valette, alors que les membres d’équipage tunisiens, inculpés de « braconnage » ont affirmé devant le tribunal qui les jugeait qu’il « n’ont rien fait de mal », tout en plaidant coupable », affirme la presse maltaise.

- Publicité-

« Nous pêchions au large de Lampedusa, et nous avons eu des problèmes avec notre GPS, et nos bateaux ont fini par dériver dans la mer de Gozitan », ont-ils affirmé à MaltaToday, qui rappelle que la semaine dernière, les forces armées de Malte (AFM) ont  intercepté les deux chalutiers  à l’intérieur de la zone de conservation et de gestion des pêches de Malte. Les deux capitaines de navire ont été condamnés à une amende de 10 000 € chacun, accusés de ne pas avoir informé les fonctionnaires maltais des quantités et des descriptions des poissons à bord  avant de pénétrer dans les eaux de pêche maltaises et de ne pas avoir prévenu trois jours à l’avance de leur intention d’entrer à Malte. Les capitaines ont refusé d’obéir aux ordres de l’armée, et des renforts ont été appelés au cours de l’opération, affirme la même source.

Cette affaire serait l’un des épisodes de la lutte entre les pêcheurs  tunisiens et  maltais, qui dure depuis des années en haute mer et dans les zones de pêche maltaises. Les pêcheurs de Lampuki affirment que leurs longues lignes sont régulièrement braconnées par les équipages tunisiens, la plupart armés, qui se font passer pour des pirates lorsqu’ils volent leur proie.

« Tout cela n’était qu’une erreur », a déclaré l’un des pêcheurs à MaltaToday. « Nous pêchions comme nous le faisons normalement, et ils sont venus nous chercher ». Ils ont également nié avoir désobéi aux ordres de l’AFM, affirmant avoir suivi les instructions. Leurs amendes payées, et leurs poissons et filets confisqués par les autorités maltaises, les bateaux sont retournés en haute mer vendredi.

Des pêcheurs endurcis

Mais il ne fait aucun doute que les pêcheurs tunisien s sont des « loups de mer endurcis qui ont maille à partir avec les forces armées maltaises, qui patrouillent désormais dans ces eaux à la recherche d’équipages intrus, affirme MaltaToday, rappelant qu’en 2019,  « comment les pêcheurs maltais au lamparo voyaient leurs prises pillées par leurs homologues tunisiens dans une véritable guerre en haute mer ».

S’adressant à MaltaToday sous couvert d’anonymat, les pêcheurs de Lampuki insistent sur le fait que les mêmes bateaux interceptés font partie de ceux qui harcelaient les pêcheurs, ajoutant que « les  affirmations  des Tunisiens selon lesquelles un dysfonctionnement du GPS les a égarés dans les eaux maltaises ne pouvaient être vraies ». « Depuis la tempête que nous avons eue il y a quelques semaines, la visibilité était si bonne que nous pouvions voir la terre à 40 miles de distance », ont-ils soutenu.

L’intrusion  des pêcheurs tunisiens sur les lieux de pêche maltais  a des effets délétères pour les Maltais .En Tunisie, le lampuki se vend à 5 € le kilo ; à Malte, le lampuki se vendait début septembre à 8,50 € le kilo, un prix plus élevé que d’habitude.

Selon les Maltais, les Tunisiens ont également tendance à pêcher des lampuki de moindre qualité. « Nous prenons soin du poisson que nous pêchons, afin qu’il conserve sa couleur vive et sa qualité. En revanche, les Tunisiens se contentent de jeter le poisson dans un réservoir et finissent par l’abîmer. »

L’UE soutient Malte

Le ministère maltais de la Pêche a déclaré que l’Union européenne a reconnu la question concernant les pêcheurs tunisiens lors de la réunion de la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM) de 2019, et a donné ses recommandations en ce qui concerne le filet lampuki (kannizzati).

Le gouvernement maltais a depuis envoyé des rapports détaillés vérifiés fournis par les pêcheurs, et a demandé que la pêche au lampuki fasse partie du programme d’inspection conjointe de l’Agence européenne de contrôle des pêches (EFCA).

« Cela signifie que l’EFCA enverra des patrouilleurs et des inspecteurs de chaque pays dans le cadre de la CGPM et coordonnera la surveillance et les inspections. Les intérêts des pêcheurs maltais dans les eaux internationales seront sauvegardés », a déclaré le ministère à MaltaToday.

Alors que Malte avait envoyé toutes les informations nécessaires à l’UE, ses homologues tunisiens ne l’ont pas fait. « Ces discussions ont conduit l’UE à proposer de nouvelles recommandations qui seront adoptées dans un programme d’inspection pilote. »

L’UE devrait proposer un document pour un code de conduite entre toutes les parties de la CGPM, y compris la Tunisie, affirme la même source.

1 COMMENTAIRE

  1. Une nouvelle mauvaise image collée à la Tunisie. Les autorités Tunisiennes doivent être en mesure de demander des excuses aux pays agresses par les Tunisien et prendre en charge les mesures coercitives nécessaires (après de sérieuses enquêtes).
    Le simple Honnête Tunisien se trouve victime de ceux qui salissent l’image de son pays par des voleurs, des escrocs, des bandits et des terroristes mercenaires.
    Une prévention par des textes juridiques bien réfléchis, des détections précises et efficaces pour prévenir et éviter les actes des malfaiteurs et enfin une lutte sévère pour les arrêter. Il s’agit de la sécurité de l’image de contre toute déformation néfaste pour sa population, pour son économie et pour ses relations avec les pays frères et amis. Il ne faut que du vrai sérieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,914SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles