AccueilAfriqueMaroc : Maâti Monjib obtient la liberté provisoire

Maroc : Maâti Monjib obtient la liberté provisoire

Arrêté le 29 décembre 2020, l’historien et militant Maâti Monjib a obtenu, ce mardi 23 mars, la liberté provisoire, après 20 jours de grève de la faim, rapporte le site Yabiladi. Dans l’après-midi, ses avocats ont confirmé cette décision rendue par le juge d’instruction, se félicitant de sa sortie de prison et remerciant celles et ceux l’ayant rendue possible. La mesure est par ailleurs conditionnée par l’interdiction à Monjib de quitter le territoire national, ainsi que le retrait de son passeport, le temps de parachever l’instruction toujours en cours.

- Publicité-

L’état de santé de l’historien était déjà affaibli par les précédentes grèves de la faim qu’il a menées, ainsi que son diabète et ses problèmes cardiaques. Depuis plusieurs jours, son comité de soutien a multiplié les appels pour sa remise en liberté, craignant de plus en plus pour sa santé et pour sa vie. En France, son épouse avait lancé également un appel au président Emmanuel Macron, lui demandant d’intervenir pour Monjib, qui porte la double nationalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,562SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles