30 C
Tunisie
jeudi 22 octobre 2020
Accueil La UNE Mesures socio-économiques : Fakhfakh tiendra-t-il toutes ses promesses ?

Mesures socio-économiques : Fakhfakh tiendra-t-il toutes ses promesses ?

Lors de la session plénière tenue, ce jeudi 25 juin 2020, au  parlement et consacrée à la  discussion du bilan des 100 premiers jours du gouvernement et de son programme post-Corona, le chef du gouvernement Elyès Fakhfakh  a annoncé une série de mesures socio-économiques au profit des jeunes et des familles tunisiennes.
Il  a fait savoir que près de 250 000 jeunes qui sont au chômage seront intégrés dans le marché de l’emploi, au cours de la prochaine période et ce, dans le cadre du programme d’autonomisation des jeunes. Il a, dans ce contexte,  affirmé  qu’un million de jeunes tunisiens âgés de 15 à 29 ans vivent aujourd’hui dans de déplorables  conditions sociales pour cause de chômage et de  marginalisation. Et d’expliquer que ces chômeurs  seront recrutés d’une façon progressive et ce, dans le cadre du programme d’autonomisation économique des jeunes.
Le chef du gouvernement a assuré  que son équipe associera les différentes institutions publiques, y compris les institutions militaires, à la mise en œuvre de ce programme et intégrera, dans un premier temps, 250 000 jeunes. Il a, encore,  précisé que les détails de ce programme seront présentés au parlement au début de l’année prochaine.

Vers la régularisation de la situation foncière de 300 mille familles

- Publicité-

 Sur un autre volet, Elyes Fakhfakh  a indiqué que son gouvernement se penche actuellement sur l’élaboration d’un nouveau programme visant la régularisation de la situation de 300 mille familles ayant des problèmes fonciers pour devenir propriétaire de leurs logements.
 Il a évoqué l’existence de quartiers populaires et des zones d’habitations hors la loi dans plusieurs gouvernorats. Et d’affirmer la détermination de ministres du gouvernement concernés à régulariser ces situations foncières durant les 5 années à venir, afin de permettre aux prochains bénéficiaires   l’obtention d’une attestation de propriété permettant d’en faire usage pour avoir un crédit ou vendre leurs biens fonciers.
 Fakhfakh a, également, dévoilé l’orientation de son gouvernement à faciliter les mesures et les procédures pour les Tunisiens de la classe moyenne et à faible revenu, pour acheter des terres de la réserve de l’agence foncière de l’habitation. Il a,  en outre,  dénoncé la durée d’attente, allant de 20 à 25 ans, pour les Tunisiens désireux d’obtenir un terrain aménagé de l’agence foncière et d’habitat..
 « Le gouvernement s’emploie à ‘aménager des terrains de la réserve foncière de l’Etat afin de venir en aide aux familles à faible revenu et à revenu moyen pour obtenir des logements.D’ailleurs l’Etat possède actuellement près de 500 mille hectares »,  a-t-il dit.
 A noter que Fakhfakh a annoncé  que l’endettement de l’Etat a atteint 92 milliards de dinars, soit 82% du produit national brut, expliquant  que ce chiffre est ffrayant. Il a précisé que l’endettement extérieur de 60% a dépassé la ligne rouge.
Sur un autre volet, il a souligné que la baisse de 6% du taux de croissance a entraîné une chute des  ressources de l’État.
 Le gouvernement Fakhfakh réaffirme toujours sa solidarité et son soutien financier pour les jeunes chômeurs et les familles nécessiteuses… Cependant et selon certains économistes tunisiens, les réserves de change pourraient s’épuiser à très court terme. L’Etat n’a d’autre choix que d’élargir l’assiette fiscale, de recourir à l’endettement public et de négocier des prêts afin d’honorer toutes ses promesses envers les Tunisiens.
 A vrai dire, ce n’est  ni l’année 2020 ni le coronavirus qui  sont en procès, mais les années de clientélisme, népotisme et corruption qui ont pris de l’ampleur depuis des années, affirment-ils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,331SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles