Tags Posts tagged with "aeroport, Tunis-Carthage"

aeroport, Tunis-Carthage

par -

Les services de la douane à l’aéroport Tunis Carthage ont mis en échec, lundi, une tentative de faire sortir illégalement, une somme en devises, d’une valeur de 28 400 euros, soit l’équivalent de 90 mille dinars.
Selon un communiqué, publié par la Direction Générale de la Douane, cette somme était détenue par une femme de nationalité tunisienne qui se prépare à quitter le pays, en direction de Bruxelles.
Un procès verbal a été rédigé pour détention de devises sans autorisation préalable et pour tentative d’exportation de cette somme en dehors du pays.

par -

Le ministre du Transport, Radhouane Ayara, n’a pas pu rater la photo de l’aéroport de Carthage balancée sur les réseaux sociaux par un passager, montrant des immondices devant des comptoirs d’enregistrement. S’il ne l’a pas vue il a certainement entendu les déflagrations de cette mauvaise publicité pour la Tunisie, avec son objectif de 8 millions de touristes. Alors Ayara est venu s’en expliquer ce vendredi 24 août 2018, sur Shems FM.

Il a affirmé que cette histoire a eu des échos disproportionnés et que les services de l’aéroport sont intervenus rapidement pour nettoyer les lieux. Il a indiqué que les agents de nettoyage n’ont pas la possibilité d’intervenir dans ces espaces quand les passagers enregistrent leurs bagages. Puis le ministre, un peu plus offensif, s’en est pris au comportement des voyageurs à qui il rappelle qu’il ne faut pas salir l’aéroport. Il a ajouté qu’il serait beaucoup plus judicieux de sensibiliser les citoyens, une ligne de défense qu’on a vue très récemment chez le nouveau maire de l’Ariana, Fadhel Moussa

Enfin Ayara a affirmé que son département se dépense sans compter pour améliorer les conditions au sein de l’aéroport, surtout que le trafic passagers a enregistré une hausse de 10% par rapport à 2017…

par -

Le lundi 30 juillet 2018, un internaute tunisien a publié sur sa page des photos relatives aux conditions dans lesquelles se déroule le travail à la tour de contrôle de l’aéroport de Tunis Carthage, un point hypersensible de toute la sécurité aérienne tunisienne. Sur les photos, un trou dans le sol de la salle de contrôle, des fils électriques et des prises d’électricité qui traînent, des poubelles qui regorgent de détritus, des panneaux de contrôle défoncés, des écrans qui tiennent à peine debout, des sacs à main en bandoulière accrochés à la va comme je te pousse, un cafetière qui risque à tout moment de se déverser sur des appareils hypersensibles… Un véritable laisser-aller qui règne chez ceux qui font la circulation dans l’aéroport et gèrent tout le trafic aérien. La vidéo en dit plus long !

A la direction générale de l’OACA, personne ne répond au téléphone, surtout qu’il n’y a plus de PDG depuis hier. Contactés par nos soins, les services de communication du ministère du Transport ont confirmé l’état des lieux et expliqué qu’il serait du à des travaux dans cette tour névralgique et tout le système aérien tunisien. Il n’en demeure pas moins vrai que la vidéo montre une tour de contrôle loin de tout ce qu’on pourrait imaginer en matière de sécurité !

par -

Un incendie s’est déclaré hier, 3 janvier 2018 dans le parking de l’Aéroport Tunis-Carthage à cause d’un problème électrique d’une voiture, rapporte Mosaïque FM.

D’après des unités de la protection qui sont intervenues pour maîtriser l’incendie, les flammes ont également touché la partie avant d’une autre voiture stationnée.

par -
Les services douaniers en charge du contrôle des voyageurs à l'Aéroport International de Tunis-Carthage ont saisi

Les agents de la sous-direction de la lutte contre les stupéfiants relevant de la police judiciaire ont mis en échec, mardi 26 décembre 2017, une tentative de trafic de drogue a été mise en échec à l’aéroport Tunis Carthage, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Un suspect de 36 ans en provenance d’un pays étranger a été interpellé dans cette affaire. Il a avoué avoir caché des capsules d’Héroïne à l’intérieur de son corps, tel qu’a été confirmé par un scanner effectué dans un hôpital public. Onze capsules d’Héroïne pesant 200 grammes ont été extraites de son corps.

Un autre individu de 28 ans, qui l’attendait à son arrivée à l’aéroport a été placé en garde à vue pour complicité, indique le même communiqué.

par -

Selon des informations rapportées, ce jeudi 16 novembre 2017, par Mosaïque fm, des membres de la délégation officielle ayant accompagné le ministre du Commerce au Qatar se sont plaints du vol de leurs bagages à l’aéroport Tunis-Carthage.

On rappelle que 130 hommes d’affaires tunisiens ont participé au Forum économique Tunisio-Qatari qui s’est ouvert mardi matin à Doha. Cette mission économique a été conduite par le ministre du Commerce, Omar El Behi.

par -

Le directeur général des grands travaux au sein du ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Khaled Laatrich, a affirmé, ce mercredi, qu’une fuite d’eaux d’un canal de l’Office de l’assainissement (ONAS) a causé un glissement de terrain survenu au niveau de la route reliant le pont de la Charguia, la route X et l’aéroport international de Tunis Carthage.
Dans une déclaration à TAP, le responsable a indiqué que ce glissement a atteint une profondeur de 1,5 mètres, eu égard à la spécificité du terrain (sol sableux) Et d’ ajouter que des travaux sont en cours en vue de réparer la panne et garantir le retour de la circulation cet après-midi.
Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur a annoncé que la circulation au niveau de cet axe a été partiellement déviée comme suit : Les voitures en provenance de la GP 08 (Ariana) et de la rocade au niveau de Borj el-Bacouche devront emprunter l’avenue Yasser Arafat, pour se rendre à l’aéroport Tunis-Carthage, ou se diriger vers la capitale. Idem pour les véhicules en provenance de la Z4, en direction de l’aéroport Tunis-Carthage, elles devront également utiliser la même avenue, indique un communiqué paru sur la page officielle du ministère de l’Intérieur.

par -

Dans le cadre du développement de ses espaces de vente et afin d’être toujours plus proche de ses abonnés, l’opérateur de téléphonie mobile virtuel Lycamobile vient d’inaugurer sa nouvelle boutique à l’aéroport Tunis-Carthage, indique un communiqué.

Située au hall des passagers d’un aéroport, cette nouvelle boutique bénéficie d’une bonne visibilité et d’un excellent emplacement.

Elle propose, que ce soit aux étrangers qui viennent d’arriver en Tunisie et qui désirent être connectés au plus vite avec leurs proches et amis, ou aux Tunisiens de retour au pays ou même aux membres de leurs familles, toutes les offres prépayées de Lycamobile avec des tarifs attractifs pour des appels nationaux et internationaux.

Il est à rappeler que Lycamobile vient de lancer une offre spectaculaire pour les appels vers l’étranger à 89 millimes seulement vers tous les numéros Lycamobile dans le monde, à n’importe quel moment, quels que soient l’heure et le jour de la semaine

Cette offre « Lyca World » vise à permettre aux abonnés dans plus de vingt pays de bénéficier des appels à l’international les moins chers.

par -
Au cours des quatre premiers mois de l’année 2014

Suite aux informations relayées par certains médias portant sur le déménagement imminent de l’aéroport de Tunis Carthage vers un autre lieu, le PDG de l’OACA, Khaled Chelly, n’a pas écarté cette  possibilité. Il a confirmé l’intention des autorités d’accroître la capacité de réception de ce dernier de 5 à 10 millions de passagers.

Il a annoncé dans une interview accordée ce vendredi 23 septembre 2016 à Express fm que des études ont été lancées depuis une quinzaine d’année, en précisant que le choix de l’endroit pour implanter un nouvel aéroport s’est limité à quatre propositions, à savoir Slimane, Utique, Borj Amri et Bou Hanach.

Chelly a estimé que la proposition de Bou Hanach, qui se trouve à 25KM de la capitale, est la plus appropriée pour répondre aux objectifs fixés. Il a précisé qu’aucune décision n’a été prise à ce sujet.

Il a, par ailleurs, déclaré que l’extension de l’aéroport de Tunis Carthage est encore à l’étude, en rappelant que la superficie générale de lieu est de 830 hectares. Il a signalé que le coût de son extension pourrait atteindre les 600 millions de dinars.

par -

La circulation sur la Route régionale n°21 (Route X) au niveau de l’aéroport Tunis-Carthage, sera déviée provisoirement, à partir de mercredi 21 septembre 2016 et durant 30 mois, a annoncé le ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement Territorial. Il a précisé, dans un communiqué, que cette déviation est due à des travaux entrepris actuellement pour assurer la liaison de la route X à la route nationale n° 10.
Le projet de liaison de ces deux routes permettra, selon le département de l’Equipement, de rendre la circulation plus fluide et de faciliter aux habitants de la région de Soukra l’accès à la Capitale. La finalité est aussi d’alléger l’encombrement au niveau du croisement entre les deux routes nationales n°8 et n°10, ajoute la même source.

par -

Le ministère de l’Équipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire a annoncé dans un communiqué rendu public, ce jeudi 15 septembre 2016, qu’à partir du samedi 17 septembre 2016, la circulation sera temporairement interrompue au niveau de l’aéroport Tunis-Carthage pour des travaux s’étalant sur 30 jours.

D’après ledit département, ces travaux seront entrepris sur la partie reliant la route X à la RN10 afin de faciliter la circulation entre La Soukra et les banlieues de la capitale.

par -
Une somme en devises d’une valeur de 21.700 dollars américains (34.720 dinars) a été saisie à l’aéroport de Tunis Carthage chez

Une somme en devises d’une valeur de 21.700 dollars américains (34.720 dinars) a été saisie à l’aéroport de Tunis Carthage chez un voyageur de nationalité tunisienne en partance vers Munich (Allemagne).

Un procès verbal a été dressé et le fraudeur transféré aux services spécialisés des douanes, pour enquête, selon la direction générale de la Douane.

La même source a indiqué que les services de la Douane avaient mis en échec, vendredi, 3 tentatives de contrebande de devises non déclarées d’une valeur de 6500 dollars, 7500 euros et 2000 euros.

par -
Dans un communiqué

Dans un communiqué, Tunisair annonce des perturbations sur tous ses vols au niveau de l’aéroport de Tunis-Carthage, ce lundi 16 juin 2014, à causes d’un arrêt de travail des agents de Tunisair Handling dont les causes ne sont pas précisées. La compagnie se retrouve ainsi obligée de présenter ses excuses à ses passagers pour un désagrément dont elle n’est pas la cause, en pleine saison touristique. Aux dernières nouvelles, le trafic aurait été rétabli.

par -
Les services de la douane de l’aéroport de Tunis Carthage ont mis en échec

Les services de la douane de l’aéroport de Tunis Carthage ont mis en échec, vendredi 13 juin , une opération de transfert de devises non déclarées d’un montant de 80 mille euros.

La direction générale de la douane, a annoncé dans un communiqué que les devises étaient dissimulées dans les bagages d’un citoyen tunisien résidant à l’étranger alors qu’il effectuait les formalités douanières au départ en direction de la France.

Un procès-verbal a été établi , et le suspect a été transféré aux services douaniers spécialisés en vue de poursuivre les investigations.

par -
Plusieurs entreprises  de renommée ont participé à l’appel d’offres lancé récemment par l’OACA relatif à l’octroi des concessions d’exploitation des duty free des cinq aéroports internationaux tunisiens (Tunis-Carthage

Plusieurs entreprises de renommée ont participé à l’appel d’offres lancé récemment par l’OACA relatif à l’octroi des concessions d’exploitation des duty free des cinq aéroports internationaux tunisiens (Tunis-Carthage, Djerba-Zarzis, Sfax-Thyna, Tozeur-Nafta et Tabarka- Ain Draham). C’est ce qu’a indiqué Salah Gharsallah, directeur général de l’Office de l’aviation civile et des aéroports (OACA).

Lors d’une conférence de presse tenue, mercredi, il a précisé que l’appel d’offres a été lancé en conformité avec la loi en vigueur en Tunisie. « Nous avons agi dans le strict respect de la loi et notre souci est d’améliorer la qualité des prestations offertes », a-t-il tenu à préciser, démentant ainsi les rumeurs ayant circulé, récemment, en ce qui concerne la question de la concurrence. Et de rappeler que « cet appel d’offres est ouvert aux entreprises intéressées par l’exploitation de cette activité et qui doivent se prévaloir d’un ensemble d’attributs, notamment la compétence et l’expérience qui devrait dépasser 10 ans en matière de Duty Free Shop ». Il a, dans le même ordre d’idées, signalé que «l’opportunité a été offerte à toutes les entreprises compétentes et même aux groupement d’entreprises désirant participer à cet appel d’offres ».

Deux entreprises tunisiennes ont participé à cet appel d’offres, jugé important pour l’OACA qui a réalisé des chiffres respectables. En effet, le bénéfice net a dépassé le chiffre d’affaire pour s’établir à 35MD.

Garsallah a encore assuré que les concessions d’exploitation des magasins destinés à la vente en hors taxes aux passagers vont être octroyées à l’entreprise qui respecte la loi et qui offre la meilleure qualité de prestations.

Une fois les résultats de la première étape validés par l’unité du suivi des concessions à la présidence du gouvernement, les entreprises concernées seront informées des résultats de présélection pour qu’elles puissent participer à la deuxième étape, a souligné le directeur général notant que la période contractuelle a été prolongée de 4 mois (du 1er juin au 1er novembre ) pour que le nouveau concessionnaire puisse créer sa société tout en obtenant les autorisations nécessaires pour l’exercice de cette activité en Tunisie.

L’OACA va choisir, ensuite, le nouvel exploitant conformément aux critères exigés, a-t-il indiqué, faisant état d’une tendance à assurer la présence de produits tunisiens dans ces espaces “free shop”.

Les préparatifs vont bon train pour la réussite de la saison touristique

Sur un autre, le responsable a indiqué que le contexte aérien actuel semble favorable pour la prochaine saison touristique. Toutes les conditions sont réunies pour relever ce défi de taille. D’intenses efforts ont été déployés et une panoplie de mesures ont été mises en place dans les espaces intérieurs et extérieurs de l’aéroport de Tunis- Carthage pour améliorer les services.

Parmi les actions prévues dans ce cadre, il a cité le lancement de campagnes de sensibilisation des chauffeurs de taxis pour dissuader les dépassements et les pratiques influant l’image du pays, la mobilisation d’équipes de contrôle qui veilleront à l’application de la Loi n°2611 de l’année 2009, interdisant le tabac à l’intérieur des espaces publics et stipulant des infractions aux contrevenants et l’exigence du respect des lois garantissant la sécurité des passagers à l’intérieur et aux alentours de l’aéroport.

Salah Gharsallah a, par ailleurs, relevé l’amélioration du trafic aérien durant l’année en cours. Une amélioration qui se répercutera sur le rendement de l’Office et aura un effet sur le budget de l’Etat qui souffre d’une pénurie de liquidités, selon ses dires. « Le trafic aérien a affiché une évolution considérable, dépassant les chiffres enregistrés en 2010 ». Plus particulièrement, le trafic aérien au niveau de l’aéroport international Tunis Carthage a enregistré, au cours du premier trimestre 2014, une hausse de 9,25% par rapport à la même période 2013, avec un nombre de passagers de 1,6 million.

Ce trafic va connaître encore une croissance de 6,6 % en 2014 par rapport à 2013, année où le nombre des passagers avait atteint 5,4 millions de voyageurs, dépassant ainsi la capacité d’accueil de l’aéroport.

Ila évoqué, d’autre part, les perturbations enregistrées, récemment (le 27 avril 2014), au niveau de l’aéroport de Tunis Carthage causant des retards de l’ordre de 40 minutes à une heure, au niveau des départs et des arrivées des vols. Cette perturbation, a-t-il dit, était due à la mise en place d’un nouveau système radar. Des perturbations pourraient encore survenir, a-t-il prévenu, car le nouveau radar mis en place est en période d’essai et entrera en exploitation effective à partir de juin 2014.

Le pèlerinage de la Ghriba au rendez-vous

Evoquant le pèlerinage de la Ghriba, il a fait remarquer que l’aéroport de Djerba est prêt à accueillir les touristes. Il a, dans ce cadre, relevé que « les équipements nécessaires sont sur place et que 7 passerelles sont en cours d’exploitation ». Une cellule a été mise en place pour fournir les meilleures prestations.

Wiem Thebti

par -
Plusieurs entreprises  de renommée ont participé à l’appel d’offres lancé récemment par l’OACA relatif à l’octroi des concessions d’exploitation des duty free des cinq aéroports internationaux tunisiens (Tunis-Carthage

Plusieurs entreprises de renommée ont participé à l’appel d’offres lancé récemment par l’OACA relatif à l’octroi des concessions d’exploitation des duty free des cinq aéroports internationaux tunisiens (Tunis-Carthage, Djerba-Zarzis, Sfax-Thyna, Tozeur-Nafta et Tabarka- Ain Draham). C’est ce qu’a indiqué Salah Gharsallah, directeur général de l’Office de l’aviation civile et des aéroports (OACA).

Lors d’une conférence de presse tenue, mercredi, il a précisé que l’appel d’offres a été lancé en conformité avec la loi en vigueur en Tunisie. « Nous avons agi dans le strict respect de la loi et notre souci est d’améliorer la qualité des prestations offertes », a-t-il tenu à préciser, démentant ainsi les rumeurs ayant circulé, récemment, en ce qui concerne la question de la concurrence. Et de rappeler que « cet appel d’offres est ouvert aux entreprises intéressées par l’exploitation de cette activité et qui doivent se prévaloir d’un ensemble d’attributs, notamment la compétence et l’expérience qui devrait dépasser 10 ans en matière de Duty Free Shop ». Il a, dans le même ordre d’idées, signalé que «l’opportunité a été offerte à toutes les entreprises compétentes et même aux groupement d’entreprises désirant participer à cet appel d’offres ».

Deux entreprises tunisiennes ont participé à cet appel d’offres, jugé important pour l’OACA qui a réalisé des chiffres respectables. En effet, le bénéfice net a dépassé le chiffre d’affaire pour s’établir à 35MD.

Garsallah a encore assuré que les concessions d’exploitation des magasins destinés à la vente en hors taxes aux passagers vont être octroyées à l’entreprise qui respecte la loi et qui offre la meilleure qualité de prestations.

Une fois les résultats de la première étape validés par l’unité du suivi des concessions à la présidence du gouvernement, les entreprises concernées seront informées des résultats de présélection pour qu’elles puissent participer à la deuxième étape, a souligné le directeur général notant que la période contractuelle a été prolongée de 4 mois (du 1er juin au 1er novembre ) pour que le nouveau concessionnaire puisse créer sa société tout en obtenant les autorisations nécessaires pour l’exercice de cette activité en Tunisie.

L’OACA va choisir, ensuite, le nouvel exploitant conformément aux critères exigés, a-t-il indiqué, faisant état d’une tendance à assurer la présence de produits tunisiens dans ces espaces “free shop”.

Les préparatifs vont bon train pour la réussite de la saison touristique

Sur un autre, le responsable a indiqué que le contexte aérien actuel semble favorable pour la prochaine saison touristique. Toutes les conditions sont réunies pour relever ce défi de taille. D’intenses efforts ont été déployés et une panoplie de mesures ont été mises en place dans les espaces intérieurs et extérieurs de l’aéroport de Tunis- Carthage pour améliorer les services.

Parmi les actions prévues dans ce cadre, il a cité le lancement de campagnes de sensibilisation des chauffeurs de taxis pour dissuader les dépassements et les pratiques influant l’image du pays, la mobilisation d’équipes de contrôle qui veilleront à l’application de la Loi n°2611 de l’année 2009, interdisant le tabac à l’intérieur des espaces publics et stipulant des infractions aux contrevenants et l’exigence du respect des lois garantissant la sécurité des passagers à l’intérieur et aux alentours de l’aéroport.

Salah Gharsallah a, par ailleurs, relevé l’amélioration du trafic aérien durant l’année en cours. Une amélioration qui se répercutera sur le rendement de l’Office et aura un effet sur le budget de l’Etat qui souffre d’une pénurie de liquidités, selon ses dires. « Le trafic aérien a affiché une évolution considérable, dépassant les chiffres enregistrés en 2010 ». Plus particulièrement, le trafic aérien au niveau de l’aéroport international Tunis Carthage a enregistré, au cours du premier trimestre 2014, une hausse de 9,25% par rapport à la même période 2013, avec un nombre de passagers de 1,6 million.

Ce trafic va connaître encore une croissance de 6,6 % en 2014 par rapport à 2013, année où le nombre des passagers avait atteint 5,4 millions de voyageurs, dépassant ainsi la capacité d’accueil de l’aéroport.

Ila évoqué, d’autre part, les perturbations enregistrées, récemment (le 27 avril 2014), au niveau de l’aéroport de Tunis Carthage causant des retards de l’ordre de 40 minutes à une heure, au niveau des départs et des arrivées des vols. Cette perturbation, a-t-il dit, était due à la mise en place d’un nouveau système radar. Des perturbations pourraient encore survenir, a-t-il prévenu, car le nouveau radar mis en place est en période d’essai et entrera en exploitation effective à partir de juin 2014.

Le pèlerinage de la Ghriba au rendez-vous

Evoquant le pèlerinage de la Ghriba, il a fait remarquer que l’aéroport de Djerba est prêt à accueillir les touristes. Il a, dans ce cadre, relevé que « les équipements nécessaires sont sur place et que 7 passerelles sont en cours d’exploitation ». Une cellule a été mise en place pour fournir les meilleures prestations.

Wiem Thebti

par -
Une campagne de sensibilisation a été lancée

Une campagne de sensibilisation a été lancée, jeudi, pour organiser le travail des taxis à l’aéroport Tunis Carthage et pour mettre fin à certains comportements négatifs. Organisée par l’Office de l’aviation civile et des aéroports (OACA), et présidée par la ministre de Tourisme Amel Karboul, cette initiative s’inscrit dans le cadre des préparatifs visant à assurer la réussite de la nouvelle saison touristique et à garantir de bonnes conditions pour le retour des Tunisiens à l’étranger.

par -
Avec l’assassinat de Mohamed Brahmi et le massacre de 8 soldats à Jbel Chaambi

Avec l’assassinat de Mohamed Brahmi et le massacre de 8 soldats à Jbel Chaambi, une panoplie des mesures de sécurité ont été renforcées dans l’aéroport Tunis-Carthage avant l’entrée dans l’enceinte de l’aéroport.

Un scanner pour les bagages et sacs à main et des détecteurs de métaux ont été installés.

par -
Un incendie qui s'est déclenché dimanche matin

Un incendie qui s’est déclenché dimanche matin, à l’aéroport de Tunis Carthage, a été maîtrisé au bout de 45 minutes, a-t-on appris auprès du service d’information de l’Office de l’aviation civile et des aéroports de Tunisie (OACA).

L’incendie qui n’a pas fait de dégâts ni perturbé le trafic aérien, s’est produit suite à un frottement d’un camion de nettoyage contre le bout du trottoir, mettant le feu aux gazons situés loin du trafic au niveau de l’aire sud-est de l’aéroport du coté de la Caserne de la garde nationale de l’Aouina, selon l’OACA.

Le vent qui soufflait à environ 50km/h, a contribué à faire étendre rapidement le feu détruisant entre 2 et 3 hectares d’herbes.

Cependant, les services de la protection civile en collaboration avec les forces de l’armée nationale et les services de protection civile de l’OACA sont parvenus à circonscrire l’incendie, selon la même source

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

C’est un drôle de statut, celui publié par Achref Barbouche, sous le titre de «La politique en Tunisie, en deux mots ». Des mots, presque...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux

SPORT