Tags Posts tagged with "ATCT"

ATCT

par -

Dans le cadre de la stratégie de développement arrêtée par la Tunisie pour le renforcement de la coopération avec l’Afrique à travers l’encouragement de partenariats privilégiés avec les pays africains frères et l’instauration d’une nouvelle dynamique de coopération dans la région, l’Agence Tunisienne de Coopération Technique (ATCT) a organisé en étroite collaboration avec l’Ambassade de Tunisie à Bamako les 14 et 15 novembre 2017, deux journées portes ouvertes à l’intention des départements, entreprises publiques et privées maliennes, intéressés par l’expérience et l’expertise tunisiennes dans des domaines de coopération comme la santé, l’agriculture, l’éducation, la formation professionnelle, la promotion de la femme…

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle malien a présidé l’ouverture de ces activités en présence de l’ambassadeur de Tunisie au Mali et du Directeur Général de l’ATCT. Ces journées s’inscrivent dans le cadre du renforcement des relations de coopération technique entre les deux pays. L’objectif étant de mieux faire connaître les compétences, l’expertise et le savoir-faire tunisiens dans des secteurs d’activités économiques et sociales susceptibles d’être mis à profit par les entreprises et les institutions maliennes évoluant dans les secteurs public ou privé. Le thème choisi à cet effet est : «La coopération technique tunisienne, votre partenaire dans le développement durable». Des présentations et des panels de discussions ont été organisés «pour échanger et discuter des avantages et modalités de coopération» avec des cadres et entrepreneurs maliens présents. Les experts et cadres tunisiens des centres de formation professionnelle et technique se sont déplacés à cet effet. Des dialogues interactifs approfondis et des entretiens B2B ont eu lieu à cette occasion.

par -

Depuis des années, l’Agence tunisienne de coopération technique (ATCT) s’investit du mieux qu’elle peut pour assurer le recrutement des jeunes Tunisiens à l’étranger, dans le cadre de la législation en vigueur, en leur permettant de bénéficier de tous leurs droits et avantages.

Selon les chiffres communiqués par l’Agence, jusqu’à la fin du mois d’octobre 2017, le nombre de coopérants tunisiens placés à l’étranger dans le cadre de la coopération technique a atteint 1942 contre 1658 en 2016, soit une augmentation de 17%.

Ces recrutements ont touché les secteurs de l’enseignement, avec 717 coopérants, soit 37% des placements réalisés, puis la santé avec 676 cadres, ensuite l’administration avec 229 recrutés.

Les pays arabes sont les premiers bénéficiaires avec 1378 embauchés, 71% du total. L’Arabie saoudite occupe la première position en matière de recrutement des compétences tunisiennes avec 705 coopérants, soit 36% du total des recrutements, vient ensuite le Qatar.

Par ailleurs, et dans le cadre de la coopération bilatérale et triangulaire, des sessions de formation ont été organisées au profit de 108 cadres africains et arabes dans les domaines de la pêche, la coopération technique et la promotion de l’investissement.

De même le nombre global des coopérants et des experts tunisiens a atteint 17632 jusqu’à la fin du mois d’octobre 2017.

A noter que l’ATCT poursuit l’objectif de mettre en place des mesures rapides et efficaces capables de juguler le fléau du chômage en Tunisie.

Elle fournit des services qui visent à offrir l’opportunité aux experts et compétences tunisiens de travailler à l’étranger et auprès des institutions internationales avec le souci d’assurer la meilleure adéquation entre les spécialités disponibles et les demandes de recrutement exprimées.

par -

L’Agence Tunisienne de coopération technique (ATCT) enregistre une croissance constante de 11 pc du nombre des placements réalisés au 30 septembre 2017, soit 1614 recrutés tunisiens contre 1452 recrutés en 2016, indique un communiqué de l’ATCT.
Ces recrutements ont touché les domaines de l’éducation et de l’enseignement avec 595 coopérants qui se situe à la tête des recrutements représentants ainsi 37 pc des placements réalisés, de la santé avec 514 cadres de la santé, de l’administration avec 199recrutés, et l’ingénierie avec 161 recrutés, selon la même source.
L’Arabie saoudite reste à la première position en matière de recrutement des compétences tunisiennes avec 572 coopérants soit 35pc du total des recrutements réalisés, suivi par le Qatar avec 357 recrutés. Ainsi les pays arabes sont les premiers bénéficiaires avec 1118 recrutés soit 69pc, puis les pays européens avec 240 coopérants dont la France en tête avec 167 recrutés.
Dans le cadre de la coopération bilatérale et triangulaire 41 experts tunisiens ont effectué une mission d’assistance technique et ce en collaboration avec les partenaires internationaux dont la GIZ, la BID et la BAD dans les domaines de génie civil, l’accompagnement des entrepreneurs, la promotion des investissements, la médecine, la télécommunication, les statistiques et dans d’autres domaines. L’Agence a organisé des sessions de formation au profit de 100 cadres africains et arabes dans les domaines de la pêche, de la coopération technique et de la promotion des investissements, selon le communiqué.

par -
Selon un communiqué de l'ATCT (Agence tunisienne de coopération)

Selon un communiqué de l’ATCT (Agence tunisienne de coopération) parvenu, jeudi à TAP, les recrutements ont touché le domaine de l’éducation et de l’enseignement avec 227 coopérants, soit 22% des placements réalisés, suivi du secteur du commerce et marketing (202 recrutés) et de l’ingénierie (163 recrutés).

Actuellement, les Emirats Arabes Unis occupent la première position en matière de recrutement des compétences tunisiennes avec 278 coopérants, soit 27% du total des recrutements, suivis de l’Arabie saoudite avec 244 recrutés.

Les pays arabes sont, ainsi, les principaux bénéficiaires avec 773 recrutés, soit 75%.

A cet effet, 39 commissions de recrutement se sont déplacées en Tunisie pour des entretiens avec les candidats tunisiens et prendre connaissance des ressources humaines disponibles. En outre, l’Agence a reçu 110 offres d’emploi.

Par ailleurs, et dans le cadre de la coopération bilatérale et triangulaire, 21 experts tunisiens ont effectué des missions d’assistance technique : 15 dans le cadre de compagnes de lutte contre la cécité curable au profit du Burkina Faso, de l’Egypte et du Nigeria, 2 dans le domaine de la métrologie légale, 2 auprès de la société SNIM en Mauritanie, et 2 autres pour un appui au ministère des finances de Djibouti.

D’autre part, l’Agence a organisé en Tunisie 7 sessions de formation au profit de 111 cadres de 47 pays africains, arabes, et asiatiques.

La formation a porté sur plusieurs thèmes dont la fiscalité, la mécanique automobile, la recherche sur les maladies contagieuses et la gestion des déchets solides.

Il est à noter que le nombre total des coopérants exerçant à l’étranger, au 31 mai 2014, s’élève à 15081 coopérants et experts tunisiens.

par -
L’Agence tunisienne de coopération technique s’investit du mieux qu’elle peut pour assurer le recrutement des jeunes tunisiens à l’étranger dans le cadre de la législation en vigueur en leur permettant de bénéficier de tous leurs droits et avantages.  Selon les données communiquées par l’ATCT

L’Agence tunisienne de coopération technique s’investit du mieux qu’elle peut pour assurer le recrutement des jeunes tunisiens à l’étranger dans le cadre de la législation en vigueur en leur permettant de bénéficier de tous leurs droits et avantages. Selon les données communiquées par l’ATCT, 816 coopérants tunisiens, dont 18 primo-demandeurs d’emploi, ont été recrutés à l’étranger jusqu’au 30 avril 2014, soit une augmentation de 29,1% par rapport à la même période de 2013. Ces recrutements ont touché les domaines de l’éducation et de l’enseignement avec 212 coopérants dont 79 enseignants universitaires, le commerce et marketing avec 195 recrutés, et la santé avec 191 recrutés.

D’après l’ATCT, les Emirats Arabes Unis (EAU) se positionnent à la première place en matière de recrutement des compétences tunisiennes avec 160 coopérants, soit 31,8% du total des recrutements, suivis de l’Arabie Saoudite avec 151 recrutés…

20 experts tunisiens en missions d’assistance technique

Toujours selon la même source, 27 commissions de recrutement se sont déplacées en Tunisie pour conduire des entretiens avec les candidats tunisiens et prendre connaissance des ressources humaines disponibles, et 3 délégations ont passé des entretiens via l’internet ( skype). L’agence a reçu 91 offres d’emploi.

Sur un autre volet , et dans le cadre de la coopération bilatérale et triangulaire , 20 experts tunisiens ont effectué des missions d’assistance technique, dont 15 dans le cadre d’une campagne de lutte contre la cécité curable au profit du Burkina Faso, de l’Egypte et du Nigeria, 1 expert dans le domaine de la métrologie légale, 2 experts auprès de la société SNIM en Mauritanie, et 2 autres pour un appui au ministère des Finances de Djibouti.

A savoir que le nombre total des coopérants exerçant à l’étranger s’élève à 14.784 coopérants et experts tunisiens au 30 avril 2014, relève l’ATCT.

L’Agence tunisienne de coopération technique a pour objectif de mettre en place des mesures rapides et efficaces capables de juguler le fléau du chômage en Tunisie. Elle fournit des services qui visent à offrir l’opportunité aux experts et compétences tunisiens de travailler à l’étranger et auprès des institutions internationales avec le souci d’assurer la meilleure adéquation entre les spécialités disponibles et les demandes de recrutement exprimées.

Nadia Ben Tamansourt

par -
L'Agence Tunisienne de Coopération Technique (ATCT) a annoncé dans un avis qu’une grande entreprise mauritanienne désire recruter des cadres

L’Agence Tunisienne de Coopération Technique (ATCT) a annoncé dans un avis qu’une grande entreprise mauritanienne désire recruter des cadres banquiers et des formateurs tunisiens dans le secteur de la finance.

Les candidats devraient avoir une expérience pas moins de 10 ans dans le secteur banquier.

par -
L’agence tunisienne de coopération technique ( ATCT )

L’agence tunisienne de coopération technique ( ATCT ), organise en coopération avec l’Office National d’Assainissement ONAS, le Centre International de Tunis des Technologies de l’Environnement ( CITET ( et l’Agence Japonaise de Coopération Internationale( JICA ) une session de formation dans le domaine de la « Gestion des eaux usées », et ce du 24 septembre au 10 octobre 2013 au profit de 30 ingénieurs irakiens du ministère des Travaux Publics et des Municipalités, la Mairie de Bagdad et le ministère des Municipalités et du Tourisme du Kurdistan.

Cette session sera sous forme de deux ateliers portant sur les deux sous-thèmes suivants :

l’Atelier 1 aura pour thème « Suivi des Etudes techniques pour la réalisation des installations de traitement des eaux usées» et sera suivi par 15 ingénieurs irakiens.

Et l’Atelier 2 se focalisera sur le thème de « La valorisation des eaux usées et de la boue traitée» et sera également suivi par 15 ingénieurs irakiens.

Cette session sera assurée exclusivement par des compétences tunisiennes spécialisées.

par -
L'Agence Tunisienne de Coopération Technique (ATCT) a assuré  

L’Agence Tunisienne de Coopération Technique (ATCT) a assuré ,durant Janvier 2013,le recrutement de 175 coopérants tunisiens avec une augmentation de 32,5% par rapport à la même période de 2012.

Ces placements ont touché les domaines de la santé, l’enseignement et l’ingénierie .

Les pays arabes gardent la première place en matière de recrutement des compétences tunisiennes avec 144 coopérants soit 82.2% du total des placements réalisés. Il s’agit en premier lieu du Qatar ( 102 placements), loin derrière, les Emirats Arabe Unis et l’Arabie Saoudite .

par -

L’agence Tunisienne de coopération technique (ATCT) a rendu public mercredi une offre d’emploi du ministère omanais de l’agriculture et de la pêche pour le recrutement d’experts dans le domaine agricole .

L’offre concerne les postes d’experts en protection des cultures, vulgarisation agricole, marketing agricole et dans le domaine de la culture et de la production des palmiers .

Les candidats doivent avoir moins de 50 ans, un doctorat dans la spécialité et une expérience professionnelle de pas moins de 12 ans .

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Au moins 50 personnes ont été tuées ce mardi dans un attentat suicide attribué au groupe djihadiste Boko Haram qui a frappé une mosquée...

Reseaux Sociaux

SPORT