Tags Posts tagged with "Attentats"

Attentats

par -

Les attentats attribués à Boko Haram qui ont ensanglanté la fête de l’Aid ce week-end dans le nord-est du Nigeria ont tué 43 personnes, selon un nouveau bilan donné lundi par des responsables locaux.

Un premier bilan faisait état d’au moins 31 morts et de nombreux blessés dimanche, selon une milice locale engagée contre les djihadistes aux côtés de l’armée. « 43 personnes ont perdu la vie » dans les attentats qui ont touché la ville de Damboa, dans l’Etat du Borno la nuit de samedi à dimanche, a déclaré à l’AFP Kaumi Wakil, un responsable du gouvernement local.

Douze blessés très graves ont par ailleurs été acheminés par hélicoptère à Maiduguri, la capitale régionale, tandis que 35 personnes avec des blessures « modérées » ont été transférées dans une clinique du Comité international de la Crois-Rouge (CICR) à Biu, une localité voisine, a-t-il ajouté.

Source : Lesoir.be

par -

Redouane Lakdim. C’est l’homme qui a semé la panique et la mort à Trèbes, une paisible petite ville près de Carcassonne, au Sud de la France, ce vendredi 23 mars 2018. Cet individu de 26 ans, d’origine marocaine, a assassiné trois personnes ce matin, au nom de Daech, avant d’être liquidé par les forces de police.

D’après les premiers éléments de l’enquête, rapportés par l’agence Reuters, il a d’abord tué un automobiliste et lui a volé sa voiture. Il a ensuite tiré sur des CRS qui venaient de finir leur footing aux abords de leur caserne. Après il s’engouffre dans un magasin Super U de Trèbes en criant “Allah Akbar”, confie un témoin. Là il abat deux personnes, des clients du supermarché parviennent à filer, les autres sont pris en otages.

Au cours des pourparlers avec les forces de sécurité, le forcené a surtout exigé la libération de Salah Abdeslam, seul rescapé des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. L’assaillant “était connu pour des faits de petite délinquance et nous l’avions suivi et nous pensions qu’il n’y avait pas de radicalisation, mais il est passé à l’acte brusquement”, a déclaré sur les lieux Gérard Collomb, le ministre français de l’Intérieur…

par -

Un groupe armé, dont on ne connait ni l’identité ni les motivations, a sévi dans la capitale burkinabé, Ouagadougou, ce vendredi 02 mars 2018. Il a frappé, vers 10 heures GMT, aux environs de la radiotélévision du Burkina Faso, de l’état-major des armées et de l’ambassade de France. La police burkinabé a fait état, sur Twitter, d’au moins 4 assaillants “abattus” par les forces de sécurité. Mais la chaine LCI et le journal Le Point évoquent le chiffre d’une trentaine de décès au total. Jean-Yves Le Drian, le chef de la diplomatie française, a déclaré que “l’attaque visait bien l’ambassade de France” mais qu'”il n’y avait pas de victime française, a priori“.

Ce qu’on sait ce qu’ils ont débarqué à bord d’une voiture et ont commencé à tirer, partout, en scandant “Allahou Akbar” (Dieu est grand), ont confié des témoins de la scène au correspondant de BBC Afrique. A rappeler que la capitale a été le théâtre, en 2016 et 2017, d’attaques terroristes qui ont fauché plus de 50 personnes. L’assaut de janvier 2016 a été le plus sanglant, une trentaine de morts ; il avait été revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique. Celui d’août 2017 avait fait 19 morts victimes et on n’en connait pas les auteurs précisément.
A noter que des postes de gendarmerie et de police ont été fréquemment attaqués en 2016 et 2017.

par -

Le ministre de la Santé, Imed Hammemi, a donné, mardi, le coup d’envoi du programme de prise en charge médicale et psychologique des militaires et agents de sécurité blessés dans des attaques terroristes.
Lors d’une visite effectuée au complexe hospitalier de Jbel El Ouest (gouvernorat de Zaghouan), le ministre a fait savoir que ce programme s’inscrit dans le cadre d’une initiative lancée par l’Office National du Thermalisme et de l’Hydrothérapie et la commission des martyrs et blessés des attaques terroristes.
Ce programme, a-t-il dit, ciblera 15 blessés dans un premier temps.
Selon la chargée du dossier des blessés et martyrs des opérations terroristes à la présidence du gouvernement, Amel Mastouri, ce programme s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du document de Carthage, précisant qu’il ciblera en tout 398 blessés.

par -

La cinquième chambre criminelle près le Tribunal de première instance spécialisée dans les affaires terroristes a décidé, mardi, le report au 5 juin 2018, de l’examen des affaires des attentats de Bardo et de l’hôtel Impérial Marhaba à Sousse.
Selon le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, Sofiène Selliti, la Chambre a également rejeté les requêtes présentées par les avocats des accusés.
Vingt-cinq accusés dont 21 sont écroués et 4 autres en liberté sont impliqués dans l’affaire du Bardo et 26 autres individus dont 16 sont incarcérés, 6 en liberté et 4 en cavale sont inculpés dans l’affaire de l’hôtel ” Impérial Marhaba “.
Quelque 23 personnes ont été tuées et 47 autres blessées dans un attentat terroriste commis, le 18 mars 2015, contre le Musée du Bardo.
Quelque 39 personnes ont trouvé la mort et 40 autres ont été blessées, à la suite d’une attaque terroriste perpétrée, le 26 juin 2015, par le dénommé Seifeddine Rezgui, à l’Hôtel ” Imperial Marhaba ” dans la zone touristique d’El Kantaoui de Sousse.

par -

Au moins 40 personnes ont été tuées et plusieurs dizaines d’autres blessées dans plusieurs explosions qui ont frappé un centre culturel chiite jeudi 28 décembre à Kaboul, rapporte l’AFP.

La série d’attaques a été revendiquée par l’organisation de l’État islamique (EI) via son agence de propagande.

Selon le ministre de l’Intérieur, Nasrat Rahimi, “la cible de l’attaque était le centre culturel Tabayan. Une cérémonie s’y tenait à l’occasion du 38e anniversaire de l’invasion soviétique en Afghanistan quand une [première] explosion s’est produite”.

Les attentats se multiplient dans la capitale afghane. En novembre, une télévision privée avait été prise pour cible. L’attaque revendiquée par l’EI avait fait plusieurs morts.

par -

Le ministre de l‘Intérieur français, Gérard Collomb, a annoncé mardi devant la commission des lois de l‘Assemblée nationale que 12 attentats avaient été déjoués depuis le début de l‘année, dont un le 22 août visant des établissements de nuit à Paris, relate Reuters.

Il a ajouté qu‘un projet d‘attaque envers un fonctionnaire de police à la kalachnikov” avait été déjoué le 4 septembre.

Le plus récent a été évité la semaine dernière après la découverte d‘un laboratoire clandestin à Villejuif, près de Paris. Deux hommes, qui projetaient de commettre un attentat à l‘explosif, ont été arrêtés dimanche, a-t-il précisé.

par -

A vrai dire, le contexte sécuritaire s’est  amélioré dans les différentes régions de la République et ce grâce aux multiples efforts consentis par les institutions militaire et sécuritaire, qui ont fait mordre la poussière à une pléthore de réseaux terroristes.

L’activité des groupes armés est, actuellement, confinée dans les zones montagneuses, proches de la frontière algérienne, où des incidents sont signalés par moment.

Selon des sources bien informées citées ce mercredi par Mosaïque fm, les unités spéciales de lutte contre le terrorisme ont récemment découvert plusieurs plans terroristes visant trois gouvernorats : Jendouba, Kef et Kasserine.

Des groupes appartenant à la cellule d’Oqba Ibn Nafaa et composés de Tunisiens et d’Algériens ont planifié l’enlèvement d’un officier sécuritaire dans une ville du Nord-Ouest.

Ces terroristes auraient également projeté d’attaquer un bus militaire sur les frontières tuniso-algériennes et une patrouille militaire dans le centre-ouest, détaille la même source.

On rappelle également que le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, Sofiane Sliti, a annoncé que les unités sécuritaires ont récemment fait avorter un plan terroriste au sud du pays et ont démantelé un réseau composé de 22 personnes.

Selon Sliti, le juge d’instruction, chargé de l’affaire, avait ordonné, après avoir interrogé cinq accusés placés en garde à vue, l’émission de mandats d’arrêt contre quatre d’entre eux et de maintenir un cinquième individu en état de liberté. Les personnes arrêtées entretenaient des relations avec d’autres éléments terroristes sur le sol libyen, a-t-il précisé. Il a, de même, précisé que ces individus projetaient d’attaquer des structures sécuritaires, militaires et économiques.

D’après le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, ce plan terroriste, semblable à celui de Ben Guerdane, était bien avancé avec l’embrigadement d’un nombre important d’individus et le choix de la date d’exécution.

Ce groupe terroriste a, également, planifié de faire entrer clandestinement en Tunisie des terroristes pour commettre des attentats contre des postes sécuritaires et militaires et profiter des troubles enregistrés dans certaines régions du sud tunisien.

Et d’ajouter que le démantèlement de ce réseau a été rendu possible par une enquête qui a été menée depuis 3 mois et demi par le ministère public tunisien, en coordination avec l’unité nationale des investigations et de la lutte contre le terrorisme.

par -

Une source bien informée du ministère des Affaires étrangères a assuré ce vendredi 18 août sur les ondes de Mosaïque fm qu’il n’y a pas de mort ou blessé de nationalité tunisienne dans les deux attaques qui ont secoué la ville de Barcelone, en Espagne, jeudi 17 août 2017.

On rappelle que deux attentats à la voiture bélier ont été commis à quelques heures d’intervalle en Catalogne, dans le nord-est de l’Espagne, faisant 13 morts et une centaine de blessés à Barcelone.

par -

En Egypte, dix militaires ont été tués jeudi dans deux attentats dans le centre du Sinaï. Par ailleurs, quinze terroristes ont été tués, a indiqué le porte-parole militaire. Depuis deux semaines l’armée a lancé une vaste opération visant une région qui sert de refuge aux membres du groupe Etat islamique du Sinaï, rapporte RFI.

L’offensive de l’armée vise le Jabal al-Halal, une région montagneuse située au centre nord du Sinaï. Une région dont les pistes connues des bédouins permettent au groupe Etat islamique de perpétrer des attaques surprises contre les forces de sécurité stationnées sur la région côtière, indique la même source.

par -

Le secteur touristique en Tunisie a enregistré une amélioration notable grâce aux campagnes publicitaires et aux efforts menés par les différents intervenants de la profession.

Des statistiques dévoilées récemment par l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) relèvent que le nombre de touristes qui ont visité la Tunisie durant le mois de janvier 2017 a évolué de 10,5% par rapport à la même période en 2016. Le nombre de touristes a atteint 231,366.

Les chiffres tombent avec des indices de retour des touristes européens en Tunisie surtout les français et les britanniques.

Les chiffres assurent également que le marché maghrébin est le plus important avec 58,4%. Le nombre de touristes maghrébins a atteint à la fin du mois de janvier 182.514 (avec une augmentation de 7,9% par rapport à janvier 2016. 97.978 sont des touristes algériens et 80.696 sont des Libyens).

S’agissant des marchés traditionnels, le nombre de touristes européens a atteint durant cette même période 39. 462 (12,6% du nombre d’arrivants). Le nombre des touristes français a augmenté pour atteindre 20.250 touristes (augmentation de 29,5%).

Le tourisme intérieur a également enregistré une hausse de 4% pour un total de 5 millions de nuitées passées dans les hôtels, a relevé l’ONTT.

Les tours opérateurs mondiaux sont de retour!

Suite à l’amélioration de la situation sécuritaire et sociale, le groupe de tourisme TUI a décidé d’emboîter le pas à son concurrent Thomas Cook et reprendra ses vols à destination de la Tunisie à partir du 31 mars 2017, a-t-il annoncé dans un communiqué.

La semaine dernière, le tour opérateur Thomas Cook avait fait savoir que des voyages à destination de la Tunisie seraient à nouveau organisés à partir du mois d’avril.

Depuis l’attentat sanglant de Sousse, seule Tunisair assurait quelques vols depuis la Belgique vers la Tunisie. Après cet attentat, le ministère belge des Affaires étrangères avait émis un avis de voyage négatif pour la Tunisie. Les tours opérateurs avaient alors suspendu tous leurs voyages vers la Tunisie.

Mais la semaine dernière, la Belgique a assoupli son avis de voyage pour les villes côtières tunisiennes ainsi que pour Tunis. Dans la foulée, les voyagistes ont décidé de réintégrer la Tunisie comme destination touristique.

On rappelle qu’en 2015, la Tunisie a été frappée par trois attaques sanglantes de l’organisation djihadiste Etat islamique. Elles avaient fait un total de 72 victimes, dont deux ressortissantes belges. Tous les voyages non essentiels vers la Tunisie avaient alors été déconseillés par les Affaires étrangères.

par -

Trois hommes, soupçonnés de projeter un attentat, ont été arrêtés ce mardi à Clermont-Ferrand, Marseille et en région parisienne par les services antiterroristes, a-t-on appris auprès de l’Agence France-Presse.

Les suspects avaient un projet et ils étaient suffisamment avancés pour que les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) décident de leur interpellation.

Une opération de déminage a été menée à Clermont-Ferrand au domicile d’un des suspects âgé de 37 ans, dans le quartier de la Fontaine du Bac, a précisé la même source.

par -

Le Comité régional du Tourisme (CRT) a annoncé qu’en raison de la menace terroriste, la fréquentation touristique à Paris et en Île-de-France a subi une perte conséquente par rapport à 2015. Ils sont 1,5 million de visiteurs à avoir choisi une autre destination.

Avec près de 31 millions d’arrivées hôtelières au cours de l’année 2016, la fréquentation touristique de la destination Paris Île-de- France est en baisse de 4,7 % par rapport à 2015 du fait de la baisse des clientèles internationales (-8,8 %)”, indique-t-il. Le nombre de touristes français est, pour sa part, resté quasi stable (-0,8 % à 16,7 millions).

La Chine est en recul de 21,5 %, avec une perte de 268 000 visiteurs, suivie par le Japon (-41,2 % soit 225 000 touristes en moins), l’Italie (-26,1 %, soit -215 000 touristes) et la Russie (-27,6 %, soit -65 000 touristes), a précisé le CRT.

par -

Au moins 23 personnes, dont 15 civils, ont été tuées, hier jeudi, dans trois attentats simultanés à la voiture piégée dans une localité du nord de l’Irak, selon l’agence AFP.

L’attaque a été revendiquée par l’EI qui a évoqué des attentats commis par trois kamikazes au volant de voitures piégées.

Gogjali est située à la lisière est de Mossoul, le fief de l’EI depuis l’été 2014 qui est visé par une offensive des forces irakiennes depuis le 17 octobre, nous apprend la même source.

par -

La police australienne a arrêté, dans la nuit de jeudi à vendredi, sept suspects, qui projetaient plusieurs attentats simultanés le jour de Noël dans le centre de Melbourne, rapporte « Le Figaro ».

Selon le chef de la police de l’Etat de Victoria, Graham Ashton, les personnes interpellées projetaient d’attaquer, à l’aide d’explosifs, d’armes à feu et de couteaux, des lieux emblématiques de Melbourne comme la gare, la Place de la Fédération et la cathédrale Saint-Paul, a précisé la même source.

par -

Le ministre saoudien des Affaires étrangères a annoncé qu’il essayait de persuader les législateurs américains de modifier la loi autorisant les victimes des attentats du 11 Septembre à poursuivre l’Arabie saoudite en justice, rapporte « RT »

Cette loi a été adoptée fin septembre par le Congrès américain, qui a passé outre le veto du président Barack Obama. Elle permet aux survivants et aux proches des victimes du terrorisme de poursuivre en justice des gouvernements étrangers et d’exiger une indemnisation si leur responsabilité est reconnue dans les attentats du 11 septembre 2001, qui avaient fait plus de 3000 morts, précise la même source.

On rappelle que l’Arabie saoudite, alliée des Etats-Unis, a toujours nié la moindre implication dans les attaques – 15 des 19 auteurs étaient des Saoudiens – et a été lavée de tout soupçon par une commission d’enquête américaine en 2004.

par -

La députée d’Ennahdha au sein de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Hayet Omri, a déploré ce lundi 5 décembre l’absence d’une vision stratégique claire capable de restructurer le secteur touristique en Tunisie.

Lors d’une séance plénière consacrée à l’examen du budget du ministère du Tourisme, elle a ajouté que les problèmes actuels ne sont pas strictement liés à la stabilité sécuritaire, mais relèvent plutôt de difficultés structurelles.

Elle a minimisé les effets des attentats, faisant savoir qu’ils sont survenus alors que le secteur était déjà mal en point. Pour illustrer son propos, elle s’est appuyée sur l’exemple marocain où les attaques contre les touristes n’ont pas été un frein pour la promotion de l’industrie du secteur.

par -

Selon des sources sécuritaires bien informées, citées ce lundi 10 octobre 2016 par le l’hebdomadaire Al Mousawer, les forces de sécurité spéciales ont collecté des rapports de renseignement faisant état de la présence d’une centaine de terroristes retranchés sur les frontières tuniso-libyennes. Ces éléments projettent des attentats sur le territoire tunisien qui seraient semblables à ceux de Ben Guerdane.

D’après la même source, ces activistes avaient fui  les villes de Syrte et de Ben Ghazi en Libye et étaient en possession d’armes, planifiant des opérations terroristes en Algérie et en Tunisie.

par -

Les ministères de la Culture et de l’Intérieur français ont annoncé, ce samedi 17 septembre 2016, qu’au moins  17 000 lieux seront sous haute surveillance sécuritaire en raison des menaces d’attentat. Il s’agit de musées, monuments, mairies, préfectures ou palais de justice, rapporte des supports médiatiques français.

Cette annonce intervient à l’occasion de la célébration des Journées européennes du patrimoine ce week-end.

par -

La doctrine des terroristes repose sur l’exécution d’attentats pendant les fêtes car ils croient que « le jihad » s’exerce essentiellement au cours de ces fêtes, a affirmé ce vendredi 9 septembre 2016 l’ex-colonel de la Garde Nationale et expert en sécurité Ali Zramdini.

Il a ajouté que  « les terroristes sont très isolés grâce aux réussites sécuritaires dans les différents gouvernorats du pays, cependant de probables attaques sont attendues de la part de «loups solitaires» qui sont maintenant au repos pour tromper l’adversaire”.

Et d’ajouter que “l’organisation de l’État islamique possède tous les moyens et la logistique lui permettant de mener des ‘opérations qualitatives’ non seulement en Tunisie mais aussi sur le plan mondial ».

Sur un autre volet, il a appelé les institutions sécuritaires tunisiennes à la vigilance car les groupes terroristes en Tunisie sont dans un état d’hibernation et cherchent sans cesse le bon moment pour lancer leurs lâches attaques contre les citoyens et les agents de sécurité.

Il a, dans le même contexte, rappelé que les différentes unités sécuritaires ont fait des efforts louables.

80 personnalités bénéficient d’une protection rapprochée

Au moins quatre-vingt personnalités bénéficient d’une protection sécuritaire rapprochée. Il s’agit de politiciens, de journalistes, de syndicalistes, de responsables religieux…

Ces personnalités sont menacées de mort par des groupes terroristes selon les services de renseignement du ministère de l’Intérieur, rapporte le journal « Le Magreb », ce vendredi 9 septembre 2016.

L’armée tunisienne à pied d’œuvre !

Le ministère de la Défense nationale a annoncé, hier jeudi dans un communiqué, la promptitude de l’armée pour défendre l’intégrité territoriale du pays et parer à toute éventuelle menace, en allusion aux combats acharnés qui se poursuivent en Libye. «  L’armée est prête à toutes les éventualités », assure le département, ajoutant que les forces militaires avaient renforcé leur présence dans le Sud, notamment avec des équipements et moyens modernes de surveillance, ce qui a empêché, ces derniers temps, toute tentative d’infiltration sur le sol tunisien.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Les recettes pétrolières de la Libye ont atteint 15,6 milliards de dinars libyens (11,4 milliards de dollars) au premier semestre 2018 contre 6,8 milliards...

Reseaux Sociaux

SPORT