Sri Lanka : Le bilan des attaques monte à 290 décès

Sri Lanka : Le bilan des attaques monte à 290 décès

par -

Le bilan des attaques qui ont ciblé les chrétiens dans 3 églises au Sri Lanka lors de la célébration de Pâques, dimanche 21 avril 2019, s’est alourdi : 290 morts et près de 500 blessés, rapporte Reuters ce lundi. Le président sri-lankais va solliciter l’appui de la communauté internationale pour identifier ceux qui depuis depuis l’étranger auraient donné un coup de main aux 7 kamikazes. A noter que le chef de l’Etat n’était pas dans le pays au moment des faits…

Les informations des services de renseignement (montrent) que des organisations terroristes sont derrière des terroristes locaux. En conséquence, le président va demander l’assistance des pays étrangers“, indique un communiqué de la présidence. D’après un porte-parole du gouvernement, ces attaques, qui n’ont pas été revendiquées jusqu’ici, ont été rendues possibles par un réseau international. “Nous ne pensons pas que ces attaques ont été commises par un groupe de personnes cantonnées à ce pays“, a affirmé Rajitha Senaratne. “Il y a un réseau international sans lequel ces attaques n’auraient pas pu réussir“, a-t-il ajouté.

A souligner que 24 personnes, toutes sri-lankaises, ont été arrêtées suite à ces attentats. 3 membres des forces de sécurité ont été fauchées dimanche après-midi par une explosion dans une maison de Colombo. L’armée sri-lankaise, qui pilote des opérations de sécurité à l’aéroport de Colombo, a découvert une bombe artisanale près de la porte des départs, a fait savoir un porte-parole militaire. Les soldats ont pu désamorcer l’engin.

Par ailleurs 32 visiteurs étrangers – britanniques, américains, turcs, indiens, chinois, danois, néerlandais et portugais – font partie des victimes et 3 des 4 enfants d’Anders Holch Povlsen, considéré comme l’homme le plus fortuné du Danemark, ont laissé la vie dans ces attaques, a annoncé ce lundi un porte-parole de la société de confection Povlsen.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire