Tags Posts tagged with "autorisation"

autorisation

par -

Le ministre de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a annoncé mardi 9 mai 2017, lors de sa réponse aux interventions des députés, à la séance plénière consacrée aux gouvernorats du Centre-Ouest, le retrait de l’autorisation accordée à un investisseur pour la création d’une cimenterie à Foussana (Kasserine) “puisqu’il n’a pas honoré ses engagements, n’a pas créé une société et n’a présenté aucun document”.
Il a ajouté que le ministère se penche actuellement sur les procédures en vue de réactiver ce projet et souligné l’engagement pris par le gouvernement, lors d’un conseil ministériel restreint, de sauver la Société nationale de cellulose et de papier alfa (SNCPA) à Kasserine. Le ministre a rappelé l’engagement du gouvernement à promouvoir toutes les entreprises qui ont joué un rôle de développement socio-économique dans les régions.
Pour ce qui est de la question des déchets de l’usine de marbre de Thala et la création d’un pôle national de traitement des déchets, Laâdhari a précisé que le ministère se penche sur les préparatifs de la réalisation d’un projet de valorisation des déchets de marbre et ce en collaboration avec l’agence de coopération technique allemande. Un programme a été dédié au développement de la chaîne de valeur dans plusieurs gouvernorats dont Kasserine pour son rôle dans le développement du tissu industriel et économique et la valorisation des produits agricoles et des industries extractives.
Le ministre a souligné que des décisions seront prises prochainement pour pallier aux difficultés que connaît le secteur du textile et de l’habillement dans le gouvernorat de Kasserine, afin de trouver les solutions aux problématiques des professionnels ajoutant que le ministère est en train d’élaborer une étude stratégique sur le secteur.
Le ministre a souligné l’attachement du gouvernement à réaliser le projet du grand marché de production de Sidi Bouzid et évoqué l’objectif visant la création de 8 zones industrielles dans la région sur une superficie de 136 ha et la consécration d’un lot de terrain pour la réalisation d’un complexe industriel et technologique.
Le ministre a aussi évoqué l’avancement de la réalisation de six zones industrielles dans le gouvernorat de Kairouan, affirmant “nous avons accordé des lots de terrain aux industriels d’une manière exceptionnelle avant le parachèvement de ces zones et ce dans le but de créer de nouveaux postes d’emploi et de gagner du temps”.

par -

Dans un communiqué, qui lui aurait été envoyé par l’ambassadeur de Tunisie au Soudan, Imad Al-Rahmouni, l’agence de presse soudanaise a indiqué «qu’il avait reçu la demande de la compagnie privée tunisienne, Nouvelair, pour organiser des vols directs de Tunis à Khartoum». On ne sait pas pourquoi la demande n’a pas été faite à Tunis, au ministère du Transport ou à Tunisair. L’ambassadeur Imed Al Rahmouni a «souligné que des efforts sont en cours pour la réouverture des bureaux de Tunisair à Khartoum afin de faciliter les mouvements et les contacts entre les deux pays».

par -

La directrice de la pharmacie et des médicaments au ministère de la santé, Ines Fradi a déclaré, mardi 2 mai 2017 à Tunis, lors d’un atelier de travail sur la promotion des mesures d’enregistrement des médicaments que le Laboratoire National du Contrôle des Médicaments (LNCM) a examiné au cours d’une seule année plusieurs dossiers relatifs à l’octroi de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) qui permet aux laboratoires de pouvoir commercialiser les médicaments.
Elle a par ailleurs rappelé, dans une déclaration rapportée par la Tap, qu’il a été convenu au cours de l’année 2016 de réduire, à une année seulement, le délai de réponse relatif à l’octroi de l’AMM contre 3 ans et plus auparavant.
De son côté, Ridha Charfeddine, président de la Chambre Nationale des Industries Pharmaceutiques a évoqué dans son intervention les différents obstacles rencontrés par le secteur de l’industrie pharmaceutique, appelant à cette occasion à la conjugaison des efforts des professionnels et des autorités concernées afin de résoudre les difficultés que rencontre ce secteur au niveau de l’investissement et de l’exportation.
Parmi ces obstacles, a-t-il dit, figure celui relatif au délai d’octroi de l’AMM qui peut parfois atteindre 5 ans. Selon l’orateur, cette situation est de nature à priver le citoyen de bénéficier de nouveaux médicaments importés ou fabriqués localement”.
Dans son intervention, la ministre de la santé, Samira Merai Friaa a mis l’accent sur le développement d’envergure du secteur de l’industrie pharmaceutique en Tunisie et sur l’exportation des médicaments tunisiens vers plusieurs pays, notamment, les pays africains et du Golf arabe.
A ce propos, Merai a fait savoir que 600 dossiers de demande d’AMM ont été examinés en 2016 et 67 autorisations attribuées contre une moyenne de moins de 50 autorisations avant 2016.
Organisé avec l’appui de la Banque Mondiale, cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre le secteur public et privé afin de réduire les délais d’octroi des AMM Tunisie.

par -

Le ministre de l’Intérieur, Hedi Mejdoub, a déclaré lors d’une séance plénière qui s’est tenue à l’Assemblé des Représentants du Peuple (ARP) qu’il y a actuellement en Tunisie 45 mille fusils de chasse détenus légalement par des citoyens.

Le ministère a par ailleurs indiqué que son département n’a toujours pas répondu à 50 mille nouvelles demandes d’autorisation de port d’armes de chasse.

Rappelons la séance plénière était consacrée aux questions orales adressées aux ministres de l’Intérieur, Hedi Mejdoub, des Affaires locales et de l’Environnement, Riadh Mouakher et de l’Industrie, Zied Laâdhari. Mais ce dernier a fait faux bond…

par -
Le fils unique de Saida Agrebi

Saida Agrebi, ancienne députée du Rassemblement Constitutionnel Démocratique RCD et ex-présidente de l’Organisation tunisienne des mères (OTM), a entamé les procédures visant l’octroi d’une autorisation pour visiter la tombe où repose son fils, rapporte le journal Al Chourouk ce vendredi 30 septembre 2016, citant des sources dignes de foi.

On rappelle que Ahmed Jeribi s’est éteint dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 avril 2015  à Casablanca, au Maroc, suite à une opération sur le cœur. Trentenaire, Ahmed Jeribi était un producteur artistique et médiatique et a fondé, à la fin des années 90, la maison de production Ettounsia. Il a laissé deux filles âgées d’un et cinq ans. Il était le fils unique de Saïda Agrebi.

par -

Le parti salafiste Attahrir a annoncé lundi que l’autorisation pour la tenue de son congrès le 4 juin a été rejetée.

Dans un communiqué, il a précisé qu’il venait d’en recevoir notification par le district de la sûreté de Bab Bhar, ajoutant qu’il avait adressé aux autorités concernées l’avis de tenue de son congrès à la date mentionnée au Palais des congrès de Tunis conformément aux procédures administratives en vigueur.

par -

Dans une déclaration ce mercredi 4 mai 2016 à Africanmanager, le président de la chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers Fahmi chaâbane a appelé à annuler l’autorisation du gouverneur pour l’achat de biens immobiliers en Tunisie par des étrangers, soulignant que cette autorisation présente un handicap majeur devant l’investissement et le développement économique dans le pays.

INTERVIEW

Le Directeur général de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), Samir Bechoual, a appelé à l’institutionnalisation de la campagne d’interpellations et...

AFRIQUE

Les acteurs clés du secteur public, du secteur privé et de la société civile venus d’Afrique et d’ailleurs dans le monde se réuniront la...

SPORT

Reseaux Sociaux