Taïeb reconnait, enfin, que des Qataris chassent sans autorisation

Taïeb reconnait, enfin, que des Qataris chassent sans autorisation

par -

Le ministère de l’Agriculture a longtemps nié que des Qataris viennent en Tunisie pour y abattre des bêtes, sans aucune autorisation et dans une impunité totale. Le ministre, Samir Taïeb, vient de l’avouer. Il a déclaré ce vendredi 8 février, lors d’une plénière au Parlement, qu’il a été formellement établi que des ressortissants qataris ont débarqué au sud du pays pour chasser l’outarde (“houbara“), sans permis.
Taïeb a indiqué que les rapports seront transmis au chef du gouvernement, rapporte Mosaïque FM. Le ministère des Affaires étrangères devra aussi monter au front pour demander des comptes aux autorités qataries. Inutile de vous dire que l’affaire est très délicate, et même potentiellement explosive, pour la diplomatie tunisienne, le Qatar étant le 2ème plus gros investisseur en Tunisie, après la France.

Le ministre a également évoqué les bruits selon lesquels il n’y a pas plus de gazelles dans le désert, toutes décimées par la chasse illégale. Il a démenti catégoriquement, en ajoutant qu’aucune activité de chasse n’a été enregistrée dernièrement…
Enfin il a affirmé que depuis sa désignation au département de l’Agriculture, il n’a délivré aucun permis pour la chasse des faucons ou leur dressage.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire