Tags Posts tagged with "Casques bleus"

Casques bleus

par -

Au soir du 7 décembre 2017, des présumés éléments ADF ont mené une attaque contre une Base de la Compagnie Opérationnelle de la Force de la MONUSCO à Semuliki dans le territoire de Beni dans le Nord-Kivu. Cette attaque a débouché sur un combat violent entre les présumés éléments d’ADF d’une part, et d’autre part, les Forces de la MONUSCO et des FARDC.

Selon le rapport initial, quatorze casques bleus de la MONUSCO et cinq soldats des FARDC ont été tués. En outre, 53 casques bleus de la MONUSCO ont été blessés dans cet incident.

“Je tiens à transmettre mes sincères condoléances aux familles des casques bleus qui ont perdu leurs vies ou ont été blessés au service de la paix en République Démocratique du Congo au cours des dernières heures. Je condamne avec la dernière énergie cette attaque mortelle contre les casques bleus des Nations Unies et les soldats des FARDC. Les attaques dirigées contre ceux qui œuvrent au service de la paix et la stabilité en République démocratique du Congo sont des attaques lâches et constituent de graves violations. La MONUSCO fera tout ce qui est en son pouvoir pour que les auteurs de l’attaque soient traduits en justice et répondent de leurs actes ignobles”, a déclaré Maman Sidikou, le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC et Chef de la MONUSCO.

La MONUSCO et les FARDC sont en train de coordonner une réponse conjointe. La MONUSCO est également en train d’assurer des évacuations médicales et d’évaluer la situation sécuritaire dans le territoire.

par -
Hier vers 14:30, un véhicule de la Force de la MINUSMA qui escortait un convoi logistique a heurté une mine ou un engin explosif improvisé sur l’axe Tessalit-Aguelhok.

Suite à l’explosion, trois Casques bleus ont perdu la vie et deux autres ont été blessés selon un bilan provisoire. Leur évacuation médicale a été effectuée sur la ville de Kidal.

Je condamne avec la dernière énergie de tels actes abjects, ayant pour seul but de déstabiliser le pays et de porter atteinte au processus de paix en cours au Mali. Mes pensées et ma sympathie vont aux familles des victimes et aux blessés”, a déclaré M. Koen Davidse, Chef de Mission par intérim avant d’ajouter “ma mission reste déterminée à poursuivre ses efforts pour la consolidation de la paix au Mali”.

La Mission rappelle que les attaques visant des soldats de la paix peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international.

Le meilleur des RS

Le 5 février 2016, la Secrétaire d’Etat au Transport, Sarra Rjeb, racontait dans un Post sur sa page officielle l’incident qui aurait pu lui...

INTERVIEW

Il est agronome de formation, fils d’un agriculteur et qui s’était essayé, en 2011, au syndicalisme agricole où il a été membre du comité...

AFRIQUE

M. Mitsuhiro Furusawa, Directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), a fait la déclaration suivante aujourd’hui à Nouakchott à l’issue de sa visite...

Reseaux Sociaux

SPORT

Daniel Amokachi, l’ex star de la sélection nigériane de football, a réitéré son plus grand rêve: voir ses deux jumeaux (Nazim et Kalim) jouer...