Tags Posts tagged with "certification"

certification

par -

Dans le cadre du suivi régulier de l’activité financière d’AMEN BANK, en conformité avec les exigences de la validation continue de sa certification au référentiel MSI 20000, la banque a passé avec succès le premier diagnostic intermédiaire (post Grand Audit), réalisé par les équipes techniques de MAGHREB CORPORATE et de SGS.

Après une évaluation consacrée notamment aux derniers résultats et positionnements de la banque, les équipes d’audit ont approuvé la conformité continue d’AMEN BANK au regard des exigences bancaires internationales de solidité et de performance financière.

Le rapport d’évaluation a notamment permis d’examiner les nouvelles orientations stratégiques de la banque en matière de gestion des schémas de financement, de management des risques techniques et de pilotage des vecteurs bancaires primaires consistant en la collecte de dépôt et la distribution de crédits.

Les conclusions du rapport de conformité ont permis de noter les progrès d’AMEN BANK sur un bon nombre de thèmes de la gestion financière bancaire, notamment certains éléments, mis en relief lors du précédent audit, dont la Gestion des Passifs, la Rentabilité Commerciale et la Rentabilité Financière.

Par ailleurs, les auditeurs ont examiné avec les équipes d’Amen Bank, l’ensemble des actions et des mesures à entreprendre afin de poursuivre les efforts d’amélioration et de perfectionnement de la qualité financière de la banque.

L’avis de conformité officiel remis conforte son statut et témoigne auprès de ses partenaires en Tunisie et à l’étranger de la qualité et de la solidité financière d’Amen Bank.

MSI 20000 pour Market Standard Indicator – index 20000, est le standard dédié à la qualité financière des entreprises et des institutions. Le cahier des charges MSI 20000 présente les exigences requises en matière de qualité financière, par secteur d’activité. La norme est aujourd’hui portée et régulée par l’Organisation Suisse MSI, à Genève.

par -

« Nous sommes convaincus que la mixité, dans toutes les fonctions et à tous les niveaux, est pour notre entreprise un gage de performance globale ». C’est en ces termes que Thierry Millet, Directeur Général d’Orange Tunisie, a commenté la certification internationale Gender Equality European International Standard (GEEIS) obtenue par l’opérateur – une première en Tunisie – seconde entité du Groupe Orange à avoir été certifiée sur la zone Afrique/Moyen-Orient.

Dans le cadre de sa stratégie RSE et de sa politique d’employeur digital et humain, Orange Tunisie, qui, rappelons-le, avait déjà signé l’année dernière les Women’s Empowerment Principles » (Weps) des Nations Unies, principes d’actions pour développer la place des femmes dans l’entreprise, a donc fait de l’égalité professionnelle femmes-hommes l’une de ses priorités stratégiques. Il a ainsi engagé des initiatives afin de la faire progresser ; initiatives qui s’organisent principalement autour de quatre axes :

  • Promouvoir une représentation équilibrée des femmes dans tous nos métiers, notamment techniques ;
  • Favoriser davantage l’accès des femmes aux postes à responsabilités ;
  • Veiller à l’égalité salariale ;
  • Préserver l’équilibre vie privée-vie professionnelle.

Pourquoi cette certification est-elle importante pour Orange Tunisie ?

Orange Tunisie mène en effet depuis quelques années une politique clairement définie en faveur de l’égalité professionnelle femmes-hommes ainsi que de la promotion de la femme tunisienne dans le cadre de sa stratégie RSE, ce qui l’a conduit à obtenir cette année la certification GEEIS pour deux ans. La démarche volontaire d’Orange Tunisie de solliciter cette certification vise d’abord à évaluer la mise en œuvre et le suivi de sa politique globale de ressources humaines en matière d’égalité femmes-hommes mais aussi à ancrer davantage sa responsabilité sociale, en faveur de l’autonomisation des femmes, par et grâce au numérique.

Huit motifs de fierté

La certification a été délivrée, après étude documentaire et audit sur site, par le leader mondial du secteur, Bureau Veritas. L’audit a souligné l’excellente performance d’Orange Tunisie sur 8 points :

  1. La mise en place d’une plateforme dédiée aux actions en matière de RSE  (https://plus.orange.tn/), avec une large place accordée à la femme, comme bénéficiaire finale ;
  2. Le lancement du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Tunisie récompensant le meilleur projet d’entreprise innovante et responsable et une promotion soutenue auprès des femmes porteuses de projets (3 femmes lauréates pour les 3 dernières éditions) ;
  3. La nette amélioration de la perception de l’équilibre vie professionnelle/vie privée en interne ;
  4. Le déploiement de plusieurs outils et dispositifs RH qui ont pour but l’élaboration d’un plan de développement de carrière personnalisé (parcours de professionnalisation, mon itinéraire…) en particulier pour les collaboratrices ;
  5. Le taux de féminisation de l’entreprise, proche des standards internationaux : 38% de l’effectif global et 44% de femmes au Comité Exécutif ;
  6. Le succès d’initiatives ayant pour objectif la promotion de métiers – plutôt masculins – auprès des femmes, aussi bien en interne qu’en externe (le challenge Technovation, par exemple, organisé avec l’Ambassade des Etats-Unis ou encore Orange Students’ Day) ;
  7. Le déploiement de programmes visant l’autonomisation des femmes (notamment celui des Maisons digitales) ainsi que l’appui aux campagnes d’ONU Femmes en Tunisie pour sensibiliser sur la lutte contre les violences faites aux femmes/filles ;
  8. La qualité du dialogue social dans les instances représentatives du personnel (à l’échelle nationale mais aussi internationale).

Pour aller encore plus loin

Beaucoup de chemin a donc été parcouru depuis 2012 et l’engagement d’Orange Tunisie dans la RSE, avec l’adhésion au Pacte Mondial des Nations Unies, l’un de ses tous premiers signaux forts adressés à ses parties prenantes. A noter qu’aujourd’hui l’opérateur a obtenu le statut  « avancé » en matière de communication sur ses progrès dans les domaines des droits de l’Homme, des droits du travail, de la protection de l’environnement et de la lutte anti-corruption. Et les efforts doivent se poursuivre pour continuer à progresser et dans le cas particulier de l’audit GEEIS, plusieurs axes de progrès ont ainsi été identifiés avant le prochain audit de suivi en 2019, comme par exemple faire l’exercice d’un Dialogue Parties Prenantes « femmes et numérique » afin d’affiner encore plus la stratégie RH/RSE vis-à-vis des collaboratrices et en externe et de la focaliser sur des actions à fort impact ou encore enrichir l’offre de formations sur le sujet de l’égalité professionnelle… A suivre donc !

par -

Le constructeur automobile japonais Nissan a suspendu pour deux semaines la production de ses véhicules destinés au marché nippon. A l’origine de cette décision, la persistance de mauvaises pratiques de certification des véhicules neufs, rapporte Reuters.

C’est la première crise que doit affronter le PDG de Nissan, Hiroto Saikawa, qui a pris les commandes de l’entreprise en avril. Cette nouvelle affaire éclabousse déjà le partenaire de Nissan, Renault, dont le titre a perdu en Bourse 3% juste après le communiqué de la direction.

Cette affaire de certification a commencé le mois dernier. Nissan avait alors suspendu les immatriculations de plusieurs dizaines de milliers de véhicules produits avant le 20 septembre. Ces voitures se trouvaient encore dans ses usines et devaient être vendues sur le marché local, précise la même source.

Début octobre, nouveau rappel. Concernant cette fois, plus d’un million de véhicules, produits entre octobre 2014 et septembre 2017, et qui étaient déjà commercialisés au Japon. Coût de l’opération : 190 millions d’euros.

A huit jours de l’ouverture de grand salon automobile de Tokyo, cette affaire est quelque peu embarrassante pour la nouvelle direction de Nissan.

Selon la presse nippone, des certificats de contrôle auraient été falsifiés pour dissimuler la fraude. La pratique aurait continué même après les excuses du patron, détaille Reuters.

par -

La Holding UADH, du groupe Loukil, s’est vue remettre mercredi 4 octobre 2017, face à un parterre d’invités, la certification MSI 20000, par SGS (leader mondial des métiers de la certification), en présence des représentants de l’Organisation MSI, venus spécialement de Londres.
Par cette première certification, le groupe Loukil se donne les moyens de son ambition : certifier dans un second temps le groupe UADH. A travers la certification MSI 20000, la société UADH ouvre la voie aux filiales du groupe, mais également au secteur de l’automobile en Tunisie, puisque la Holding devient la première entité certifiée du secteur.

MSI 20000 est la norme internationale dédiée à la qualité financière des entreprises. Son cahier des charges donne les exigences relatives aux axes de solidité et de performance financière, selon une approche sectorielle.

Par cette certification, le groupe Loukil marque sa volonté d’entrer dans un processus d’amélioration et de valorisation continu de sa gouvernance financière.

Nous y reviendrons…

par -

La Bourse de Tunis vient d’obtenir le certificat ISO 27001, a déclaré Khaled Zribi, le président du Conseil d’administration de la structure.
Lors de son passage sur Express fm, le responsable a précisé que ce certificat atteste la satisfaction des critères internationaux concernant le management de la sécurité des informations.
Il a par ailleurs annoncé la mise en place de “Tunis place financière”, qui a pour mission de coordonner, d’attirer les investisseurs et d’aider les sociétés à se faire coter, tout en limitant la perte de temps entre les différentes entités de la Bourse de Tunis.

par -

La Marina de Monastir a obtenu la certification ISO 14001 V 2015 spécifique à un système de management environnemental qui contribue au pilier environnemental du développement durable.
D’après un communiqué rendu public, c’est le premier port de plaisance en Afrique à obtenir cette certification. Cela témoigne d’un engagement ferme de l’ensemble de la Compagnie et de la mise en place à tous les niveaux de la Marina de dispositifs systématiques qui constituent une valeur ajoutée significative
Cette certification est délivrée par le bureau d’études international Veritas à la Compagnie Touristique Arabe (CTA) gestionnaire de la marina, Elle s’inscrit dans une démarche environnementale, consacrée par l’obtention renouvelée chaque année depuis 2009 de l’écolabel international Pavillon bleu valorisant les gestionnaires des plages et ports de plaisance pour leurs efforts en matière de protection de l’environnement.
Le Port de plaisance de Monastir est doté de 300 anneaux, il propose à ses plaisanciers toutes les commodités nécessaires et accorde une importance majeure à leur sécurité puisqu’il est surveillé 24h/24h par des agents et par des caméras.

par -

Le Centre de formation et de perfectionnement de Khlidia relevant de la Société Tunisienne de l’Eléctricité et du Gaz ( Steg) vient d’obtenir la certification ISO 9001, apprend Africanmanager d’une source bien informée..

Le centre a obtenu cette certification dans sa nouvelle version 2015, a ajouté la même source.

Pour rappel, la norme iso 9001 fait partie de la série des normes ISO 9000 relatives aux systèmes de  gestion de la qualité.

Le meilleur des RS

Expert-comptable de son état et chroniqueur économique sur plusieurs plateaux TV, Walid Ben Salah surprend le ministre Zied Laadhari en «délit de communication politicienne»....

INTERVIEW

Il n’est pas le ministre des Finances, mais il en connait tous les arcanes. C’est un survivant du gouvernement «Essid» et il est l’homme...

AFRIQUE

Selon le dernier Baromètre OMT du tourisme mondial, les arrivées de touristes internationaux ont bondi d’un remarquable 7% pour atteindre un total de 1,322...

Reseaux Sociaux

SPORT

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé sa décision prise le 20 mars 2017 à propos de l'arbitre ghaneen Josph Odartey Lamptey,suspendu à vie après...