Tags Posts tagged with "coopération technique"

coopération technique

par -

L’Agence Tunisienne de Coopération Technique enregistre une évolution de 11.6% du nombre des placements réalisés au 31 Décembre 2017, soit 2120 recrutés tunisiens contre 1900 recrutés en 2016. Ces recrutements ont touché les domaines de l’éducation et de l’enseignement avec 784 coopérants qui se situe à la tête des recrutement représentant ainsi 37% des placements réalisés, de la santé avec 725 cadres de la santé, de l’administration avec 259 recrutés et de l’ingénierie avec 185 recrutés.

L’Arabie Saoudite reste à la première position en matière de recrutement des compétences tunisiennes avec 756 coopérants, soit 35.7% du total des recrutements réalisés, ensuite le Qatar avec 464 recrutés. Ainsi les pays arabes sont les premiers bénéficiaires avec 1476 recrutés, soit 69.6%, viennent ensuite les pays européens avec 321 coopérants, avec en tête la France avec 224 recrutés, suivi par les pays de l’Amérique avec 162 recrutés dont le Canada 112 recrutés.

En effet 67 commissions de recrutement se sont déplacées en Tunisie pour effectuer des entretiens avec les candidats tunisiens et prendre connaissance des ressources humaines disponibles, dont 23 commissions de l’’Arabie Saoudite, 11 du Qatar, 07 du Koweït, 13 du Canada, 03 commissions du Sultanat d’Oman, 03 des Emirats Arabes Unis, 01 du Bahreïn, 01 de l’Italie, 01 de l’Allemagne, 01 de la Mauritanie et 01 de l’Argentine ainsi que 02 sociétés étrangères non résidentes. En outre l’Agence a reçu 262 offres d’emploi dans différentes spécialités.

Par ailleurs et dans le cadre de la coopération bilatérale et triangulaire, 57 experts tunisiens ont effectué une mission d’assistance technique et ce en collaboration avec les partenaires internationaux tels que la GIZ, l’ONUDI, la BID, la BAD, le FAO et l’ESCWA, dans les domaines du Génie Civil, l’accompagnement des entrepreneurs, la promotion des investissements, la Médecine, la télécommunication, les statistiques, l’ingénierie forestière, l’éducation et divers autres domaines. L’Agence a organisé des sessions de formation au profit de 156 cadres africains et arabes dans les domaines de la pêche et la coopération technique, de la promotion des investissements, de la décentralisation, de la promotion de la femme et de l’éducation.

Il est à noter que le nombre total des coopérants tunisiens exerçant à l’étranger s’élève à 17701 au 31 décembre 2017.

par -

Un nouveau projet de coopération technique entre la ville de Tunis et la ville de Paris verra prochainement le jour. L’annonce a été faite ce mardi 15 novembre 2016 par le maire de Tunis, Seiffallah Lasram, qui a fait savoir qu’il s’agit d’un nouveau projet pilote de collecte des déchets ménagers.

« Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un accord signé aujourd’hui entre les deux villes qui vient définir les modalités de mise en œuvre de ce projet pionner », a indiqué le maire, rappelant que les deux villes entretiennent des relations étroites grâce à un pacte d’amitié et de coopération qui les unit depuis 2004 et qui s’est traduit par la conduite de plusieurs projets conjoints au sein de leurs directions.

D’ailleurs, le nouveau projet pilote de collecte des déchets ménagers vient traduire la volonté de la ville de Tunis d’améliorer la qualité de ses services de propreté publique, tout en modernisant son parc roulant ainsi que les infrastructures de transfert des ordures ménagères.

D’où l’idée de nouer ce genre de partenariat avec la ville de Paris qui a approuvé lors d’un récent conseil la signature de cet accord important.

trez

Deux quartiers sélectionnés

Profitant de cette occasion, le maire de Tunis a déclaré que deux quartiers ont été sélectionnés dans une première étape pour la concrétisation de ce projet, avant qu’il soit s’élargi pour toucher d’autres quartiers.

Les deux quartiers sont les Berges du Lac Nord, considérées comme une zone à caractère administratif et commercial très attractive et la Zone d’Al Menzah connue par sa densité démographique.

« Ce projet de collecte de déchets revêt une importance particulière étant donné que les débordements de conteneurs placés sur la voie publique sont constatés presque toute la journée », a dit le maire, pointant du doigt l’aggravation de la situation, notamment avec le chiffonnage anarchique en particulier dans les zones à caractère commercial et les groupements d’immeubles.

150 mille euros pour l’achat d’un nouveau matériel

Ce défi semble réalisable pour la ville de Tunis, qui va s’appuyer sur l’expérience française et plus précisément le savoir-faire de la ville de Paris.

« Avec des financements de l’ordre de 150 mille euros, la ville de Paris va aider son homologue tunisien au niveau de l’acquisition d’un nouveau matériel et principalement les conteneurs semi-enfouis et le matériel roulant », a de son côté indiqué le représentant de la mairie de Paris, chargé de la coopération urbaine, Etienne Beurier.

Et D’ajouter : « La ville de Paris veut aller plus loin dans ce projet de coopération pour gérer l’intégralité de la chaine de déchets de manière à promouvoir le système de collecte des ordures ménagères ».

par -

Le ministre de la Justice, Omar Mansour, a reçu ce mercredi 27 avril 2016 une délégation de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), indique un communiqué du ministère de la Justice.

La réunion a porté sur plusieurs questions dont les domaines de la coopération technique entre le ministère de la Justice et la BERD, dans certains projets à caractère économique.

Lors de cette réunion, les deux parties ont souligné l’importance de la poursuite d’une coopération, notamment après l’approbation de la loi des procédures collectives visant le redressement des entreprises économiques en difficulté.

A l’issue de cet entretien, le ministre de la Justice a souligné la nécessité de soutenir les compétences des instances judiciaires dans divers domaines liés à des questions à caractère économique et financier, surtout après la création du pôle judiciaire financier, qui a encore besoin de soutien matériel, financier, juridique et technique. Mansour a insisté sur l’importance de programmer des sessions de formation au profit des juges dans un certain nombre de domaines en rapport avec le métier.

par -

La commission de pilotage du programme de coopération technique tuniso-japonais pour la promotion de la qualité et de la productivité tiendra sa première réunion mercredi 17 février 2016 à Tunis pour l’adoption du plan d’action de la première phase du programme au titre de 2016/2017.
Le programme qui s’étale sur quatre ans (2016/2019), vise à instaurer un système national durable pour l’amélioration de la qualité et de la productivité dans le secteur industriel et des services.
Il s’inscrit dans le cadre de la concrétisation des recommandations de la 5ème Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (Yokohama, 1er-3 juin 2013) au cours de laquelle le chef du gouvernement japonais avait proposé la création de 10 centres de développement humain pour le secteur industriel en Afrique. Le programme intervient également dans le cadre de la note d’orientation du plan quinquennal 2016/2020 et du parachèvement des précédents programmes de coopération avec le Japon dans les domaines de la promotion de la qualité et de la productivité.
La Tunisie a été choisie parmi les pays africains en raison notamment du taux élevé des diplômés du supérieur dont elle dispose. Une centaine d’entreprises industrielles bénéficieront de ce programme en termes de soutien technique outre la formation de 70 experts en matière de promotion de la qualité et de la productivité.

TAP

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Le chef d’entreprise et responsable syndical Rafaa Ennaifer est , à bon droit, vert de rage, à la vue d’articles vestimentaires tunisiens, vendus dans...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Le marché des assurances a réalisé un chiffre d'affaires de 73,3 milliards de dinars (mds DA) au 1er semestre 2018 contre 70,3 mds DA...

Reseaux Sociaux

SPORT