Tags Posts tagged with "dakar"

dakar

par -

En marge de la visite au Sénégal de Khemaies Jhinaoui, Ministre des Affaires étrangères, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis organise en Collaboration avec l’Ambassade de Tunisie à Dakar et la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar une mission d’hommes d’affaires multisectorielle dans la capitale sénégalaise du 12 au 15 Juillet 2017.

Un Forum économique tuniso-sénégalais aura lieu les 13 et 14 Juillet 2017 et sera une occasion pour présenter les opportunités d’affaires bilatérales et organiser des rencontres B2B entre les hommes d’affaires des deux pays .

par -

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a inauguré jeudi 9 février un siège à Dakar, au Sénégal, le premier sur le continent hors du Maroc.

Un événement organisé dans le cadre de la Semaine de la gastronomie et de la culture marocaine, qui se tient jusqu’au 14 février 2017 dans la capitale sénégalaise, rapporte leconomiste.com.

Pendant une semaine, la culture et les mets du Royaume seront ainsi à l’honneur avec plus de 300 invités venus savourer les différentes spécialités nationales (tajine, salades marocaines, gâteaux, pâtisserie, thé à la menthe…) lors d’une soirée organisée à l’hôtel Radisson Blu.

Le tout agrémenté d’une présentation du Maroc, de ses richesses culturelles et artistiques ainsi qu’une démonstration remarquée des Gnaouas.

Le nouveau bureau de l’ONMT sera dirigé par Jalal Imani et se situe sur la route des Almadies, quartier huppé de Dakar, a précisé la même source.

par -

La menace terroriste et la sécurité de façon générale sont au menu à Dakar, capitale du Sénégal, à partir de ce lundi 05 décembre 2016, dans le cadre du Forum sur la paix et la sécurité en Afrique, le troisième rendez-vous du genre. Sous la houlette du président Macky Sall, experts, chercheurs, militaires et responsables politiques ou membres de la société civile vont plancher durant deux jours sur les sujets, très préoccupants, de l’extrémisme violent et de la gestion des espaces africains.

A signaler que la rencontre est co-financée par une vingtaine d’entreprises de défense et de sécurité françaises et européennes. Elle a donc une vraie dimension internationale, même si les initiateurs de l’événement martèlent qu’il s’agit juste d’échanger et de jeter les bases d’une réflexion profonde sur ces thèmes brûlants, et qu’on n’a nullement affaire à une instance qui édicte des résolutions, prérogative du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine. N’empêche, la manifestation monte en gamme, avec la présence cette année du président nigérian, Muhamadu Buhari, directement confronté à la secte islamiste sanguinaire Boko Haram. Les présidents du Togo, du Kenya, du Mozambique feront également le déplacement, mais le président tchadien, Idriss Déby, est aux abonnés absents. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, très actif sur le continent depuis quatre ans, est également annoncé, de même que Federica Mogherini, la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la sécurité…

La rencontre a pris du relief l’an dernier, en effet quatre jours après les débats, où les participants avaient unanimement déclaré « nos sécurités sont liées », Paris a subi des attaques terroristes sans précédent, avant que des capitales africaines ne soient frappées (Bamako, au Mali, Ouagadougou, au Burkina Faso, le Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire). Et depuis le danger jihadiste n’a cessé d’enfler en Afrique de l’Ouest, au Sahel, au Maghreb et dans la Corne…

par -
Une intrusion de grande ampleur a eu lieu dans les bases de données de l'opérateur téléphonique Orange en France . Il s'agit d'un piratage de grande ampleur

Le groupe français Orange vient de densifier sa présence en Afrique en inaugurant, le 24 novembre 2016, deux centres de gestion des services clients et ce, à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire et Dakar, capitale du Sénégal. 70 millions d’euros – 35 millions d’euros par site – ont été décaissés pour financer ces infrastructures. Bruno Mettling, directeur général adjoint d’Orange en charge de la zone Afrique et Moyen-Orient, s’est rendu à Abidjan, où ces projets ont été officiellement lancés.

« Le GNOC [pour Global Network Opération Center] permettra de superviser à terme le réseau 2G, 3G et 4G de 53 millions de clients dans neuf pays africains où nous possédons des filiales. Nous voulons offrir à nos clients une nouvelle expérience dans l’usage d’applications. Cette supervision se fera 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 », a déclaré M. Mettling.

Ces nouvelles unités vont au départ gérer six pays, mais très vite, dès 2017, elles vont monter en régime pour s’étendre à trois autres pays. A peu près 200 ingénieurs et techniciens vont travailler dans ces centres.

Orange a choisi Abidjan et Dakar parce que c’est là où le groupe compte le plus d’abonnés en Afrique subsaharienne.

par -

L’Ambassade des Etats-Unis à Dakar a accueilli cette semaine les membres clés du gouvernement sénégalais pour un exercice de préparation contre le terrorisme.
L’objectif de l’exercice est d’améliorer la situation et le partage d’informations entre toutes les parties prenantes
A travers des exercices et des discussions animées à l’aide de scénarios d’attaques terroristes, le but de l’exercice est d’améliorer la coordination, la collaboration et le partage d’informations entre les services de contre-terrorisme, les militaires, la police et les partenaires en matière de sécurité.

L’objectif de l’exercice est d’améliorer la situation et le partage d’informations entre toutes les parties prenantes et d’identifier les meilleures pratiques et les enseignements tirés des actions entre les États-Unis et le Sénégal.

Les États-Unis effectuent régulièrement ces types d’exercices avec des partenaires étrangers dans le monde entier.

Une centaine d’opérateurs économiques algériens sont attendus, samedi à Dakar.

Une mission économique algérienne est composée d’hommes d’affaires opérant dans plusieurs secteurs dont l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique, le bâtiment et les services, sont attendus, aujourd’hui, samedi à Dakar, a rapporté le journal algérien Al Watan citant l’ambassade d’Algérie au Sénégal.

Des rencontres B to B sont prévues entre les hommes d’affaires des deux pays, dans le cadre d’un forum d’échange sur le cadre législatif et les investissements.

Les travaux du forum se tiendront, du 23 au 27 avril prochains, au siège de la chambre du commerce et d’industrie à Dakar, a précisé la même source.

par -
La Confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES) organise

La Confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES) organise, aujourd’hui 31 mars, une cérémonie de réception d’une délégation d’une quarantaine d’opérateurs économiques de la Fédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT).

Au programme de cette visite qui s’étale sur 3 jours à Dakar, des rencontres B to B seront organisées, des accords de partenariat seront signés et des visites d’entreprises et d’institutions seront effectuées.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux