Tags Posts tagged with "dédommagements"

dédommagements

par -

La députée Leila Chettaoui a publié sur sa page la copie d’une question écrite adressée au nouveau ministre des Finances, lui demandant des informations sur le montant des dédommagements financiers accordés aux bénéficiaires du fonds de dédommagement des amnistiés. Il est vrai qu’il y a à boire et à manger dans ce fonds, tout comme sur les amnistiés dont on a retrouvé grand nombre parmi les différents groupes terroristes qui ont perpétré des attaques en Tunisie.

Il est cependant tout aussi important de rappeler à la députée qu’elle s’était illustrée par de tonitruantes déclarations sur le dossier des Tunisiens qui ont voyagé en Syrie et autres, pour faire le «Djihad», ainsi que les filières qui étaient spécialisées dans ce genre d’affaires terroristes. Le dossier n’est pas clos et la commission d’enquête parlementaire n’a toujours pas livré ses conclusions. Aucun rapport aussi sur le voyage d’une délégation parlementaire tunisienne en Syrie où elle était présente. L’affaire aurait-elle été enterrée ou étouffée ? Ce qui est sûr c’est que la députée a depuis changé de monture !

par -

La commission chargée des questions foncières relatives au projet de liaison fixe entre l’autoroute A4 et la ville de Bizerte a démarré, mercredi, ses travaux, annonce à L‘agence TAP le gouverneur de la région, Mohamed Gouider. La commission procèdera, à partir de vendredi, à l’affichage des données relatives au parcours du projet (dans sa première tranche) et de la liste des citoyens concernés par le dédommagement. L’affichage sera effectué dans les sièges du gouvernorat, des délégations, de la municipalité ainsi que la direction de la propriété foncière et ce, pour une durée de deux mois au terme desquels le dossier foncier sera transmis par le président de la commission (gouverneur de Bizerte) aux services du ministère des affaires foncières qui se chargera des expropriations et des dédommagements.
Les données foncières relatives à la deuxième tranche du projet seront, également, affichées dans les prochains jours, affirme la même source.
Les travaux de réalisation du projet de liaison fixe (9,5 km de long) démarreront, au cours du quatrième trimestre de 2018, et se poursuivront sur trois ans, moyennant 600 millions de dinars.

par -

Un groupe d’investisseurs, essentiellement des institutions étrangères, a décidé de poursuivre Toshiba devant un tribunal de Tokyo et lui réclame des dommages et intérêts de 16,7 milliards de yens (147,6 millions d’euros) après le scandale comptable de 1,3 milliard de dollars (1,18 milliard d’euros) dévoilé l’an dernier, a relevé, ce jeudi 13 octobre 2016, l’agence Reuters.

Toshiba explique que ces 45 actionnaires, dont l’identité n’a pas été révélée, demandent un dédommagement pour sa “comptabilité inappropriée”.

Le groupe japonais dit qu’il inscrira dans ses comptes une provision, dont le montant n’a pas été précisé, pour couvrir le coût éventuel de ce litige.

Le conglomérat industriel japonais, dont les activités vont de l’électronique grand public aux réacteurs nucléaires, a été une première fois poursuivi par 15 groupes et individus après avoir admis l’an dernier avoir gonflé ses bénéfices depuis 2008.

Une enquête réalisée en juillet 2015 par un organe indépendant avait mis au jour de graves carences de gouvernance chez Toshiba et une pratique courante visant à dissuader le personnel “de s’opposer aux souhaits des supérieurs”.

par -

Total réclame des millions de dollars de dédommagements à l’Algérie. Selon les informations du “Monde”, le groupe français et Repsol contestent la façon dont, au milieu des années 2000, l’Algérie a rétroactivement modifié à son avantage le partage des profits du pétrole et du gaz, rapporte le site « boursier.com ».

 “Après avoir cherché en vain des solutions amiables, Total et son partenaire espagnol Repsol ont entamé en mai une procédure d’arbitrage”, explique le quotidien, citant des sources concordantes. “Ils ont déposé ensemble une requête à Genève auprès de la Cour internationale d’arbitrage, qui dépend de la Chambre de commerce internationale”.

“Les textes en Algérie ont évolué, c’est business as usual. On a essayé comme toujours d’abord de trouver un accord à l’amiable, on a échoué, on a convenu qu’on allait demander l’arbitrage”, a déclaré à Reuters le PDG de Total, Patrick Pouyanné. Total espérerait “obtenir un dédommagement de quelques centaines de millions d’euros”.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Le bilan de l'attaque d'une mosquée vendredi à Bir al Abed, dans le nord du Sinaï en Egypte, atteint désormais 200 morts, selon un...

Reseaux Sociaux

SPORT